Irréduc'Trail de Cazères

Date : 23/09/2018
Heure : 08:30
Lieu : Cazères (31220)
Distance : 28, 14 , 9, marche nordique, rando

Organisateur

Nom : Irréductibes Bipedes de Cazères
Téléphone : 06.62.86.37.94  
Mail : irreductrail@gmail.com
Site : http://cazeres-trail.jimdo.com


Agrandir le plan

Course nature (85% de chemin) où l’accueil et la convivialité seront nos principaux objectifs, sans oublier la compétition, bien sûr.

Vous êtes l'organisateur de cette course, cliquez ici pour suggérer une description à Running Mag.



Résultats 2017 : Marche nordique
Résultats 2017 : 9 km
Résultats 2017 : 14 km
Résultats 2017 : 28 km

24/09/17 Quand les traileurs sont vraiment irréductibles...

S’il n’y avait qu’un seul mot pour rendre compte de la seconde édition du trail des Irréductibles Bipèdes à Cazères, ce serait une nouvelle fois: Magnifique ! Plus de 700 personnes ont participé à la manifestation, sur des courses pédestres nature de 9, 14 ou 28 km, sur une marche nordique ou sur des courses enfants. La participation de la présidente de région Carole Delga signifie bien la magnificence de l’événement. En ces temps où tout à chacun se met à l’organisation de courses pédestres, les athlètes ne savent plus trop où donner de la tête et des pieds. L’Irréduc’ trail de Cazères est une course fomentée par une organisation composée de coureurs à pied expérimentés. Leur expérience fait la différence. Et comme la météo sublime s’en est mêlée, le vingt sur vingt pointé est mérité. Le parcours inchangé reste génial. Il remonte d’abord en sous bois le courant de la Garonne. En courant, le peloton s’étend et remonte le fil du l’eau. Les yeux rivés sur les talons de celui qui le précède, le coureur cherche son souffle et son allure en serpentant le chemin monotrace qui se déroule tel un tapis. La seconde partie s’avère beaucoup plus raide, le parcours s’élève et cherche à côtoyer le septième ciel. Les côtes sont pentues, ardues. A l’écoute de leur cœur qui bat de plus en plus vite, beaucoup se contraignent à marcher. Au-delà des sommets, la sortie du bois offre la carte postale. Des champs à perte de vue, la vallée, les coteaux. Pourtant la terre est bien et la boucle ramène les époumonés à leur point de départ/arrivée.  Et le jeu en vaut la chandelle. Sur le 28 km parti plus tôt, Sylvain Bargues a mis tout le monde d’accord, pulvérisant de plus de dix minutes le temps de référence établi l’an dernier. Personne ou presque n’avait entendu parler du phénomène. A 37 ans  et après avoir passe 12 années pleines comme expatrié en Russie, Sylvain vient de s’installer dans la région. Les cadors locaux sont prévenus. Christophe Porta et le triathlète international Laurent Razat complètent le podium. Nicolas Miquel, deuxième la veille des 64 km de la Tana Quest est 4ème. Chez les dames, une fois n’est pas coutume, Lucile Resplandy est devancée par Marion Bertoneche et Vanessa Morales.  Sur le 14 km, Romain Anglade comme à son habitude s’est montré irrésistible. Policier de métier, Romain a laissé tous les autres courir et ahaner à sa poursuite. Kévin Niedzwiedzinski, vainqueur l’année dernière est 2nd, Aurélien Kahn 3ème. Bénédicte Séguret sans surprise et la surprenante junior Mélissa Hourdebaigts ne laissent aucune chance à Julie Gimber 3ème. Et que penser de la performance de Serge Coumes ? A 58 ans, le sympathique Ariégeois, impétueux, s’offre le 9 km. Un dimanche de fête pas comme les autres.

 

Retrouvez les résultats de l'Irréduc'Trail en rubrique "résultats" un max de photos ICI et une vidéo LA

 


(24/09/2017)

Les photos de l'Irréduc'Trail 2016

La course vue par Julien

La course vue par Brice

La course vue par Frédéric


(29/09/2016)

25/09/16 Irréduc'Trail ou la naissance d'une grande !

S’il n’y avait qu’un seul mot pour rendre compte de la première édition du trail des Irréductibles Bipèdes à Cazères, ce serait : Magnifique ! Plus de 600 personnes ont participé à la manifestation, sur des courses pédestre nature de 14 ou 28 km, sur une randonnée pédestre ou sur des courses enfants. S’il convient que, le même week-end, on comptait dans la région plusieurs autres épreuves similaires et si les prévisions météorologiques trompeuses n’en avaient pas dissuadé de plus timorés, ils eurent été bien plus. Une chose est sûre : une grande course est née. On la doit à Jean-Michel Deluc, l’instigateur, à ses amis de l’association organisatrice des bipèdes, aux 150 bénévoles venus offrir leurs services, aux 70 partenaires sans qui les prestations offertes n’eurent point été de cette qualité. Le parcours est génial. Il remonte d’abord en sous bois le cours de la Garonne. Le peloton s’étend et, en courant, remonte le courant, le fil du temps. Les yeux rivés sur ses pensées, le coureur cherche son souffle et son allure en serpentant les chemins monotraces qui déroulent sous ses pieds. Une seconde partie s’avère beaucoup plus raide, s’élève et cherche le septième ciel. Les côtes sont pentues, ardues. A l’coute de leur cœur qui bat de plus en plus vite la chamade, beaucoup abandonnent le pas de course, s’aventurent à marcher. Au-delà des sommets, la sortie du bois offre la carte postale. Des champs à perte de vue, la vallée, les coteaux. Pourtant la terre est bien ronde puisqu’au terme de sa course, l’époumoné effectuera son tour. Après la crapahute, il faut donc songer à rentrer. Les derniers kilomètres sont roulants. La relance finale est déterminante. Et le jeu en vaut la chandelle. Sur le 28 km parti plus tôt, Nicolas Perrier et Sébastien Décombe ont vite pris à leur compte le contrôle de la course et des opérations. Les deux amis caracolent en tête. Mais au 23ème kilomètre, à court de jus, Sébastien met le clignotant et passe en mode gestion. NIcolas Perrier s’envole seul vers la victoire. A l’agonie, Sébastien se traine jusqu’au finish et finit troisième, derrière Florent Jouannin. Lucy Resplendy, encore elle, domine elle aussi son sujet. Elle devance sur la ligne Alix Paroux et Laetitia Zerlaudt. Sur le 14, on attendait Aurélien Jean. Jean n’a pas tergiversé. Lui aussi est parti seul en tête, mettant à profit ses redoutables qualités de coureur sur le plat. A l’affût derrière lui, Kévin Hamadi-Niedzwiedzinski, sans doute plus à l’aise quand le dénivelé s’élève, fait la jonction dans les premiers contreforts. Et quand la pente s’élève, il prend un avantage définitif sur son rival. Impressionnant Kévin. Ni Aurélien, ni les autres poursuivants ne pourront le revoir avant la ligne d’arrivée. Kévin est arrivé il y a peu de temps dans la région. Il a signé la semaine dernière au club des bipèdes et il remporte la toute première édition de l’irréductible trail organisée par son propre club. Anne Claire Averous sera la plus rapide du 14 km. Irréductible reine, elle laisse derrière elle Virginie Redoules et Zohra Label, la belle Zohra, lutter pour les places de dauphines.

 

Retrouvez tous les résultats de Cazère en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et beaucoup d'autres LA


(25/09/2016)

Anciens résultats

Course Date Lieu Dist.
Irréduc'Trail de CazèresDi 24/09/2017Cazères9 km
Irréduc'Trail de CazèresDi 24/09/2017Cazères14 km
Irréduc'Trail de CazèresDi 24/09/2017Cazères28 km
Irréduc'Trail de CazèresDi 24/09/2017CazèresMarche nordique
Irreduc Trail de CazèresDi 25/09/2016Cazères28 km
Irreduc Trail de CazèresDi 25/09/2016Cazères14 km
Irreduc Trail de CazèresDi 25/09/2016CazèresMarche N.

Archives



© AQTD - Mentions légales