Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2018


    2018 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril -

09/04/18 Petit retour sur le Bike and Run de St-Go !

Malgré le vent et la pluie incessante, il y avait beaucoup de beau monde dimanche, autour du lac de Sède, pour courir, voir ou encourager la troisième édition de Run & Bike qu’organise avec brio le Tri-Comminges, club de triathlon saint-gaudinois. 140 binômes répartis sur les deux courses, XS et S, 8 puis 15 km tracés autour du lac de Sède dans un  champ de boue. Sous les gouttes d’eau froide, d’abord sur la petite distance de 8 km, maitres en leur fief, Mathieu Puig et Luc Isambert ont préalablement dominé la compétition du lever de rideau. Puis sur la distance reine, sans surprise, c’est le duo composé du Mexicain José Luiz Cordoba associé à son entraîneur Anthony Vivès qui a remporté la course de 15 km. José Luiz fait partie des meilleurs triathlètes à l’échelle mondiale. Tout à la préparation des grands prochains rendez-vous, le détour par Saint-Gaudens a permis au champion de peaufiner son entraînement en gagnant sans forcer réellement sur son talent. Derrière la poudre mexicaine, papa et fiston, Ludovic et Jean-Guillaume Dasque réalisent en famille une remarquable prouesse en terminant seconds et en précédant l’équipe phare du tri-Comminges Bruno Aggery et Romain Puisségur. En tandem avec Stéphane Boissenin, la Mexicaine Karla Ruiz Gaona, petite amie du champion du jour, termine quatrième, première équipe mixte. 

 

Retrouvez les résultats du Bike and Run en rubrique "résultats", plein de photos ICI et un vidéo souvenir LA !


(09/04/2018)

08/04/18 L'Ekip pour l'OTB 12 !

Météo: temps sec et frais. Coureurs : 350 coureurs répartis en 70 ékips. Repas : 450 plateau repas avec paella au menu. Podium : victoire finale de OTB12 chez les hommes pour 41 secondes devant Endurance Shop Rodez 2ème et les Chocards 3ème. Chez les femmes, les Belettes l'emportent haut le main devant les poulettes du CPLP et le Team Pif Capdenac girls. En mixte, victoire d'Endurance Shop Rodez devant les Toutounnes du Causse et les keep Marmottes. Ambiance: excellente !

 

Retrouvez les résultats de l'Ekip en rubrique "résultats"


(08/04/2018)

08/04/18 Beaucoup de monde à Odyssea !

Les courses pour les bonnes causes ne désemplissent pas. C'est ainsi. Et cela malgré la météo et la concurrence. Ainsi du côté de la Prairie des Filtres, elles furent (ou ils furent car il n'y avait pas que des filles au départ!) plus d'un millier, largement, à avoir bravé les éléments. 550 déjà rien que le 10km avec chrono. Plus un 5km et une marche sans chrono. Tous les bénéfices, ou presque, sont reversés à la ligue contre le cancer du sein. On note que Félix Sufer gagne le 10 et la première féminine, Calire Garcia, est treizième au général !

 


Retrouvez les résultats d'Odyssea en rubrique "résultats" et plein de photos LA et vidéos : Départ du 10km et Départ du 5km


(08/04/2018)

01/04/18 A Brassac, on sait recevoir...

La réputation du Brasscatrail n'est plus à faire. L'équipe de Maxime Durand, un groupe de tarnais passionnés, sait recevoir ses coureurs. Ce n'est pas une légende. L'amour du terroir est tel que le partage est hissé au rang de vertu. On ne vient pas à cette épreuve sans y repartir changé à jamais. Il y a le parcours, technique à souhaits et tellement envoûtant pourtant, il y a les bénévoles le coeur sur le main, il y a ces ravitos chargés en produits de qualité, il y a la pasta comme une fiesta et le repas d'après-course comme un moment de convivialité à l'unisson, il y a la fête à Brassac tout simplement avec des concerts et plein d'autres animations... Mais il y aussi une compétition avec des coureurs et pas des moindres. Du coup, on retiendra aussi que sur la longue distance de 28km, c'est Benoît Galand, l'enfant du pays, le "petit frère" de l'organisateur en quelque sorte qui l'emporte et Julie Latger en féminines. On notera aussi au passage que Mylène Bacon, s'est bien remise de son Eco Trail de Paris, et gagne sur le 14,5km avec une 8ème place au général. C'est Mathieu Rognant qui l'emporte chez les hommes. Enfin sur la petite distance, les jeunes étaient à la fête. Comme quoi la relève est assurée. Les gens des Esclops d'Azun sont venus en force du côté de Brassac et pourtant c'est pas à côté. Aussi si je vous dis que c'est une cadette du doux nom de Lanne qui l'emporte sur le 8km. Justine de son prénom. Cela fait plaisir à entendre. Loïc Robert, encore junior, est le plus fort chez les hommes. Et même si ces deux-là ne sont pas encore amateurs de bière, du moins l'esprit trail est bien là. Cela nous met le baume au coeur en ce week-end pascal !

 

 Retrouvez les résultats du Brassacatrail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée 

 


 Les photos :

Le trail vu par Kris

Le trail vu par Afum Team

 

Les vidéos: 

Un peu d'ambiance


(01/04/2018)

01/04/18 Le soleil avait rendez-vous avec les Citadelles !

Magnifique édition du Trail des Citadelles cette année avec un soleil éclatant durant toute la journée de course malgré une température plutôt fraîche pour les premiers départs, avec un record de participants et plus de 2000 participants et avec surtout la venue de quelques champions de pointure de renommées internationales. Bref tout était donc réuni pour que le succès soit au rendez-vous et pour donner le sourire au principal organisateur, Michel Arnaud. Par contre côté boue, y a pas à dire, c'était bien un édition dans la droite lignée de tout ce que l'on connait déjà du côté de Lavelanet. De la glissante, de la tenace, de l'adhérente, de la gluante, de la visqueuse, personne n'a pu y échapper et cela a rendu l'avancée de chacun encore plus rude qu'à l'habitude. Il est tombé, en effet, énormément d'eau ces derniers temps, on l'a tous constaté. Côté résultats, on peut dire que la logique a été respectée. On ne va pas rentrer en détail dans toutes les courses mais si je vous dis que Nico Martin et Sandra Martin (pas de la même famille !) remportent le 72km, Louis Alberto Alzagua, le champion du Monde espagnol, le 54km, nouveau parcours rajouté pour l'occasion, Nico Bouviez-Gaz le 24km, tout cela semble fort logique pour le moins. Rajoutons aussi que Florent Ghirard et Nadège Servant s'offrent le 42km et on sera à peu près complet pour le moment...Ah si, Anaïs Piton est lauréate sur la petite distance aussi... On aura pu également noté le beau retour de Patrick Bruni sur le long qui finit deuxième après avoir gagné cette épreuve, il y a plus d'une décennie. Superbe. Tout cela se finissait comme à l'habitude, autour d'une belle tablée ariégeoise !!

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Les départs 

Sur le parcours (500 photos)

 

Les vidéos :

Départ du 42km

Départ du 24km

Départ du 54km

Du côté de Roquefixade


(01/04/2018)

30/03/18 A Castres, Mélody continue sur sa lancée...

En ce début de grand week-end, Castres Athlé vous a proposé un 10km individuel et en relais ainsi que deux courses enfants. Le circuit est tracé en ville, sans trop de relance avec juste un faux plat assez marqué mais un circuit a effectuer 3 fois. Le temps est idéal sans vent, en cette soirée printanière. Le départ est très rapide en assez rapidement quatre hommes se trouvent en tête jusqu'au premier tour ou le jeune Vincent Troullier de Perpignan Athlé décroche légèrement mais finira au pied du podium. Restent en tête 3 hommes et il faudra attendre le dernier tour pour voir arriver Benjamin Alquier de l'Association Montredonnaise, suivi à 6 petites secondes par le sociétaire du SC Blagnac Nicolas Ansiaux. Il a fallu attendre encore 11 secondes pour la constitution du podium avec le tout jeune Jules Glauda de l'Athlé des Albères (66). Chez les filles beau combat entre Mélody Julien de l'Association Montredonnaise et Sophie Mazenc du Stade Rodez Athlé, remporté par Mélody dans le tout dernier tour de 15 secondes. Il faut signaler que la jeune sociétaire avait fait fort au semi de Montauban (5 jours plus tôt) gagné en 1h19'42 et 12ème au Scratch avec à la clé le record de France juniors de la spécialité. Ce soir Mélody finit 10ème au scratch et sur la première marche du podium, sur le seconde marche Sophie et pour terminer Alice Heliou du CA Balma. Un buffet campagnard bien garni a terminé cette soirée sportive.

 

Retrouvez les résultats de Castres en rubrique "résultats" et des photos en rubrique "photos"


(31/03/2018)

25/05/18 Petit retour sur la Monta Davala

Labastide Saint Georges accueillait ce dimanche 25 mars la troisième édition du Monta Davala. La météo tristounette n’a pas rebuté nos traileurs (187 inscrits sur le 14 km) et marcheurs nordiques (61 inscrits dans le cadre du challenge d’Occitanie). Avec les marcheurs du 8 et 14 km, 340 participants ont arpenté les coteaux de l’Agout. Nos organisateurs ont réservé sur ce parcours vallonné (400 m de D+) et rendu glissant par la pluie de la veille, quelques surprises, notamment une remontée de ruisseau rafraîchissante !  Côté sportif, le trail de 14 km a vu s’affronter trois prétendants à la victoire : Yohan Camps, Thomas Robin et Julien Bouchu. Finalement, Thomas Robin d’Albi Triathlon l’emporte en 1h01.33. Chez les féminines, Claire Bertrand s’imposait facilement en 1h23.23 devant un duo formé par Laurie Gau et Pauline Papaix. Chez les marcheurs nordiques, Dominique Molinier et Hélène Garric s’imposaient. A l’arrivée, chacun des participants a pu apprécier notre soupe à l’ail accompagnée d’une grillade réconfortante. Un grand merci à tous les participants pour leur bonne humeur et nos bénévoles pour leur disponibilité et rendez-vous le 31 mars 2019 pour une nouvelle édition.

 

Retrouvez les résultats de la Monta en rubrique "résultats"


(28/03/2018)

25/03/18 Aurélien Jean remporte le Trail d'Odars

Pas loin de 300 concurrents pour cette nouvelle édition du Trail d'Odars qui proposait un 10 et un 17 km. Sur la grande distance, la victoire est revenue à Aurélien Jean et Mélissa Hourdebaigts, tandis que sur le 10 km, ce sont Benoit Vignes-Faure et Malika Falle qui l'ont emporté. Une randonnée était également organisée, et malgré une météo maussade, la convivialité de la course a donné le sourire à tous les participants. Retrouvez tous les résultats en rubrique, ainsi que plein de photos.  

 

 

Les photos : Ici et  et encore ICI. Résultats en rubrique du même nom.


(25/03/2018)

25/03/18 Superbe 11ème Marathon de Montauban

 11e Édition pour le Marathon de Montauban, avec 4000 inscrits sur l'ensemble des distances proposées, à savoir le 10km, le Semi-Marathon, les fameux 42km donc, et les relais! Avec un parcours entièrement "intra-muros", et presque sans la moindre bosse, il y a de quoi attirer les gourmands, désireux d'accrocher le meilleur chrono possible. La météo fut relativement clémente, quoi qu'encore pour le moins hivernale avec notamment des températures bien fraîches. En revanche, il n'y avait pas trop de vent, et surtout la pluie de la soirée et du petit matin avait pris la sage décision de ne pas s'inviter pendant l'essentiel de l'épreuve, ouf! Côté résultats, on retiendra surtout la victoire de Sébastien Bazeille, en 2h34', devant Thierry Hèche sur la distance reine. La première place revient chez les dame à la locale Perrine Vernooij (3h14), qui a surpris les spécialistes en devançant la favorite Sophie Patarin. Sur le "Half", Romain Courcières a été tout simplement impérial, franchissant ces 21km en 1h07'52"... Sur ses talons, Gaëtan Cals aura tout donné, mais prendra la seconde place après une belle bagarre. Kamel Abdi complète le trio de tête. Du côté des femmes, on note la victoire de Mélody Julien, décidément inarrêtable en ce moment! Sur la petite distance, deux coureurs d'origine kenyane ont réussi à s'imposer. Paul Omuya en 31'13" et Lucy Marcharia en 35'25".

 

Tous les résultats en rubrique ainsi que photos, mais aussi vidéos et albums ci-dessous. 

 

Les vidéos :  

Départ Semi, 10 :   ICI

Départ Marathon :  LA

Passage semi et 10 : ICI

 

Les photos : 

La course vue par Krys

Sur le parcours




(25/03/2018)

25/03/18 Petit tour au Trail d'Avezan

 Pour la 9ème Avezanaise 120 coureurs et une 30aine de marcheurs se sont déplacés en coeur de Lomagne. Comme toujours, c'est Roger, l'emblématique organisateur qui accueille tout ce monde avec un café chaud  et le sourire de toute son équipe. Le parcours est bien gras à cause d'une pluie nocturne, mais technique avec quelques cotes qui marquent les esprits mais aussi les muscles. Deux distances sont proposées : un 11km comptant pour le Défi Gersois et un 21.1 Km. Hervé Rogeon de Tracks s'impose facilement devant Henryk Sobinski d'Intersport et Loic Laffont d'Arrats Trail. Sur la grande distance c'est Franck Igau des Esclops d'Azun qui l'emporte. Stéphane Mas d'Auch Tri et Mathieu Mauriege de Condom montent sur le podium. Les 4 premiers de chaque catégorie ont été récompensés et ce, sur les deux distances.Un apéro gastronomique préparé par Vincent et son équipe a su régaler les coureurs, rendez-vous a été donné pour la course d'été le samedi 21 juillet pour le 15ème Trail des Loumagnos.


(25/03/2018)

18/03/18 Samy Vérien s'offre le Seissan-Auch...

Météo morose également du côté du traditionnel Seissan-Auch, une des épreuves phares du Gers, avec son parcours, ou ses parcours devrait-on dire car deux épreuves se disputent en même avec un 10 km et un semi, réputés pour être très performants. Malgré tout, on constate un peu moins de partants que d'habitude. 300 seulement sur le 10km par exemple. Pourtant toute l'équipe de Bernard Médiamole se démène tant et bien pour offrir une épreuve de qualité. Côté performance, c'est Samy Vérien qui a fait parler la poudre. Lui qui avait signé un 1h11'35" du côté de Blagnac la semaine d'avant, a remis le couvert sur le semi et l'emporte cette fois en 1h10'27''. Seul au monde. Chez les féminines, c'est aussi une participante de Blagnac, mais celle qui avait remporté le 10km, Hadja Soukal, qui gagne sur la distance en 1h21'31". Houria Fréchou, troisième, est un peu plus loin... Sur le 10km, Maël Alric et Adrien Latestère ne se sont pas faits de cadeau pourtant c'est bien Maël qui l'emporte en 30'47'. Fatiha Sanchez est la lauréate féminine de cette édition en 36'24'' !


Retrouvez les résultats de Seissan-Auch en rubrique "résultats" et photos LA. La vidéo du départ ICI


(18/03/2018)

18/03/18 Le Trail des Forgerons entre les gouttes....

Les quelques gouttes de pluie qui sont tombés avant et pendant le Trail des Forgerons n'auront pas empêché les quelques 600 participants (toutes épreuves confondues) de se faire plaisir. Aussi bien la convivialité n'est plus à démontrer du côté de Saint-Juery avec cette ambiance si particulière entre le petit café et les échaudés du matin et le pot de l'arrivée, aussi bien les parcours rendus un peu plus gras encore offrent un beau résumé de l'arrière pays albigeois avec quelques petits raidillons pas si faciles à négocier. Ainsi ce sont les habitués qui viennent et reviennent aux Forgerons et Serge Carrière, l'emblématique organisateur, aime à embrasser son monde et à prendre des nouvelles de tout un chacun avant les départs. Sur le long, une nouvelle fois Nicolas Miquel est venu recevoir son enclume. Il l'emporte devant Stéphane Cavalca, le tenant du titre, mais la bataille fut belle car la veille Stéphane avait remporté le Trail des Résistants en Ariège et il semble donc fin prêt pour ses Citadelles sur 42km. Sur la courte distance de 14,5km, c'est chez les féminines que le suspense a été total. En effet elles furent quatre à ne jamais se lâcher durant tout le parcours. Finalement Célianne Junca, déjà plusieurs fois victorieuse ici, réussit à s'échapper dans la toute dernière montée pour garder quelques secondes sur la ligne. Chez les hommes, Yohan Camps arrive à se défaire de Sébastien Gamel, venu en voisin...Sabine Munier pour conclure gagne le long en féminines devant Lucile Resplandy !

 

Retrouvez les premiers résultats en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Les premiers kilomètres

 

Les vidéos :

Après le départ du 14km

Départ du 30km


(18/03/2018)

17/03/18 Le Trail du SATUC se fait sa place...

Et oui déjà la quatrième édition du Trail du SATUC et pour une fois les inscriptions ont mis du baume au coeur des organisateurs. Comme quoi il ne faut jamais lâcher le morceau même si il n'est jamais évident d'organiser ainsi un épreuve aux portes de Toulouse dans un calendrier des plus chargés. Le nombre de participants de l'année passée était donc déjà atteint avant même que les dossards sur place ne soient eux délivrés. Bref on a encore frôlé les 500 inscrits sur trois distances proposées en tout plus une marche nordique. Il est vrai aussi que la réputation de cette épreuve nocturne avec cette soupe chaude à l'arrivée et ces petits passages techniques sur le long parcours notamment commencent à se répéter de bouche à oreille. On vient sur ce trail avant tout pour se faire plaisir et pour trouver quelques belles côtes en vue de préparer pourquoi pas quelques belles autres échéances. Ainsi la centaine de bénévoles, tous quasi issue du club, était sur le point dès le matin pour proposer quelque chose de solide et convivial avec ce départ au stade Sordélo et cette arrivée un peu plus loin du côté de la salle des fêtes de Pourvourville. Côté résultats, on retrouve un peu les habitués des lieux. Ainsi Corentin Cambonie et Corinne Degois s'imposent sans souci sur le 12km et on retrouve Aurélien Larvet et Blanka Balogh sur la petite distance... Enfin sur le long, c'est Sylvain Debray qui l'emporte chez les garçons dans un temps canon de 1h31' et Isabelle Vernaz chez les filles en 1h52' !

 

Retrouvez les résultats du Trail du SATUC en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Au départ et sur le parcours

Le Trail vu par Laurent

 

Les vidéos :

Passage au 2ème km

Le départ


(17/03/2018)

11/03/18 Des news du trail de la Courbière...

Pour cette 3ème  édition, « VO2Max Tarascon », emmené par Nicolas Baulu et les nombreux bénévoles, avaient concocté 2 parcours de durée et difficulté différentes. Les incontournables de ce trail qui en font le succès étaient bien maintenus ! Soit des petits chemins type « single track », des belles bosses à enchaîner qui font mal, des crêtes en balcon pour le plaisir des yeux, des descentes techniques, des copieux ravitaillements, un balisage irréprochable, moins de bitume emprunté et un accueil toujours aussi chaleureux ! A 9h 00 ils sont 183 à prendre le départ pour ces 23kilomètres avec plus de 1350 mètres de dénivelé ! Dans la première partie autour et dans le Parc de la Préhistoire le peloton de tête part très vite ! Le rythme est donné par un trio composé d’Eric Destrade le marathonien-traileur, de Julien Augé en confiance sur ses terres,  et Frédéric Frézoul, le roi de la montagne. Avec beaucoup de sagesse et pour sa première apparition sur la Courbière, Frédéric Frezoul, le sextuple vainqueur du Canigou et du Montcalm, avec 2 minutes d’avance réussi à garder sa place sur la plus haute marche du podium en un temps exceptionnel de 2h18’01’’. Eric Destrade a réussi à garder le plus de fraîcheur sur ce parcours entraînant un réel défi physique et ce satisfait de sa deuxième place en 2h20’12’’. Christophe Porta, parti sur cette course très prudemment sans prétention s’empare de la dernière marche du podium en 2h28’10’’. Chez les féminines, Cécile Costesseque , ne s’est pas faite prier pour inscrire son nom une deuxième fois au palmarès avec un chrono de 2h53’19’’.  Pour les accessits, on notera les belles performances de la couserannaise Fanny Bellucci (2h55’29’’) et de Maria Nunez Muguerza (2h59’14’’) pour leurs première apparition à toutes les deux sur la Courbière . A 10h00, plus de 103 adeptes se sont donnés rendez vous sur la petite distance de 11 km avec Laforgue-Bacon comme ticket gagnant. Avec en animateur de tête de course du 11 km, Pierlo Viguier accompagné de Kouki,  venu en mode dog friendly (cani-trail) pour redécouvrir les parcours de son ami et ancien vainqueur de la Courbière Benji Bellamy. Il sera d’ailleurs le premier à briser la ligne d’arrivée. Sinon, dès le départ, le peloton s’élançait autour du parc de la Préhistoire, avec un Geremie Laforgue  fougueux en tête qui va s’imposer en 1h12’06’’. Derrière Geremie, Alain Alieu avec un chrono de 1h14’08’’ quand à lui va gérer sa 2ème  place pour vingt petites secondes sur Bruno Cendrez qui vient compléter le podium.Coté féminine, belle performance et coup de chapeau à Mylène Bacon, inscrite de dernière minute, qui s’impose largement en 1h16’49’’ et 6ème au scratch ! A plus de 13 minutes de Mylène, Karine Sajus sans jamais se faire reprendre monte sur la deuxième marche laissant Céline Portolan (Afum team) à 2’30’’.

 

Texte de Robert Vicente. Retrouvez les résultats en page "résultats" ainsi que plein de photos lCI , la vidéo du 11km LA et celle du 23 km ICI . Egalement toutes les photos d'Afum en cliquant LA


(11/03/2018)

11/03/18 Une belle première au Laspetrail !

127 sur le 13,3 km, 32 sur le 5,5 km et pas moins de 155 marcheurs... Les organisateurs ne pensaient pas si bien faire pour une première édition. Le brouillard n'a donc pas découragé les coureurs gersois et c'est tant mieux pour les élèves de Saint-Jean/Lasseran qui bénéficieront des retombées de la manifestation. Sur le court, c'est Lucas Legoanvic qui est le plus rapide et qui boucle le parcours en 21'58" suivi de Yann Charpentier et Nicolas Guy. La première féminine est Sonia Jabal. Elle est devant Valérie Coulliez et la locale Emmanuelle Cancer. Le trio de tête sur le long semble être une arrivée du tour de France avec 3 cyclistes arrivés dans un mouchoir de poche. Il s'agit de Benjamin Pérusin, Henryk Sobenski et Christophe Arrieu. La première féminine d'Auch Tri est Catherine Monahan. La seconde est Sandrine Bernoville et la troisième Bridie Clay. Tous les participants ont ensuite pu bénéficier du soleil revenu sur le village pour la remise des récompenses et l'apéritif

 

 

Retrouvez les résultats du Laspetrail en rubrique "résultats", une vidéo de départ LA et des photos ICI


(11/03/2018)

11/03/18 Le 32ème semi de Blagnac sous le soleil !

Un petit peu de vent mais sans plus. Un soleil presque chaud pour la première fois de l'année. Les conditions météos étaient plus que favorables du côté de Blagnac pour fêter dignement ce 32ème anniversaire de l'une des épreuves les plus populaires et les plus anciennes de la Haute-Garonne. Il est vrai que l'équipe du SC Blagnac composée de plus de 150 de bénévoles sous la houlette de Claude Mournaud et Mélanie Léonard connaissent désormais leur affaire sous le bout des doigts. Mais quand en plus le soleil est au rendez-vous et que les coureurs peuvent en profiter au maximum, cela revêt aussitôt une toute autre dimension. Dommage peut-être que la baisse de participants amorcée depuis quelques années déjà continue petit à petit. Oh rien de dramatique diront les optimistes, mais une centaine par ci, une centaine par là, et on est désormais plus proche des 2200 finishers que des 3000 d'il y a quatre ans. Pour autant, et comme à l'accoutumée, l'épreuve rendait hommage également à deux associations aux grands coeurs : EVA qui aide les enfants atteints de graves maladies et en recherche de soins médicaux adaptés et puis celle de Laurette Fugain qui lutte contre la leucémie. Marche nordique, meneurs d'allure et autres "fiesta kids" complétaient dignement cette matinée bien pleine. Sans oublier bien sûr la remise des prix toujours très consistante du côté de Blagnac. Côté résultats, une petit erreur d'orientation aura coûté la victoire à David Gosse sur le 10km qui est très en forme en ce moment (30'10'' à Cannes l'autre jour!). Aussi c'est donc Nicolas Ansiaux qui l'emporte en un peu plus de 33'. Chez les dames, Hadjan Soukhal reste impériale en 37'12" mais Houria Fréchou, éternelle, n'est pas si loin derrière en 38'. Première master forcément. Sur le semi, où il y avait quelques coureurs africains invités, le niveau était donc assez haut. Et pour la première fois sur l'épreuve, c'est un Ethiopien qui va l'emporter en 1h06'58''. Getinet Geam a su contenir les attaques du Burundais Nsengiymva Dieudonné et s'en aller dans les derniers hectomètres. Jérôme Bellanca finit premier régional en sixième position. Chez les dames, la bataille fut de toute beauté. Cécile Kempf, déjà à cinquante mètre derrière la Polonaise Anna Wasik, au premier tour, n'a jamais baissé les bras, jamais abdiqué. Pourtant elle finit à l'arrivée à cinquante mètres derrière. L'écart n'aura pas bougé. Victoire d'Anne en 1h22'28'. 



A NOTER : EN FAISANT UN DON POUR "UN VILLAGE DE MADAGASCAR", VOUS RECEVREZ VOTRE PACKAGE SOUVENIR DU SEMI DE BLAGNAC !  (envoyez nous pour cela un mail à runningmag@sfr.fr )

 

Retrouvez les résultats en rubrique "résultats" et plein de photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Les départs et toutes les arrivées (2000 photos)

Le passage au Ritouret

Sur le parcours

La course vue par Pierre

 

Les vidéos :

La vidéo souvenir

Le départ du 21km

Le départ du 10km

Passage du 10km au Ritouret

Passage du semi au Ritouret

Les arrivées du 10km

Les arrivées du semi

Les arrivées des premières féminines du semi


(10/03/2018)

10/03/18 Gaz sous la flamme...

L’homme qui porte bien son nom : Nicolas Bouvier-Gaz. En pleine préparation du championnat de France de montagne et une semaine avant l’éco-rail de Paris, Nicolas Bouvier-Gaz n’a pas donné dans la demi-mesure samedi après midi à Montréjeau. Bien plus fort que toute la concurrence lancée à ses trousses, le garçon s’est imposé sur la course de 15 km et soufflé la flamme en décrochant le record de l’épreuve (53’14). « Je t’ai fait mentir, lâche-t-il à chaud sur la ligne d’arrivée. Je ne m’attendais pas à être aussi bien. J’ai déjà couru 20 km à l’entraînement ce matin. Je suis venu à Montréjeau pour faire plaisir aux dirigeants de l’ACM, c’est mon ancien club. Au départ, j’ai laissé partir Mathieu Dorgans. Je le rattrape à Cuguron au pied de la première côte. David Laroche s’est joint à nous. Ensuite, au train, je me rends compte que je lâche mes adversaires. Je gère ensuite dans les côtes, je relance sur les parties plates. Je suis fait plaisir…. » Sur la même épreuve, plus forte que jamais, la Boulonnaise du MTR Myriam Dutrey a dominé elle aussi son sujet en contenant juste derrière elle et jusqu’au bout de son effort sa rivale Sophie Conti . Sur le 7 km, les deux Tarbais Demis Moliner et Grégory Rue ne laissent aucune chance au champion local Bruno Aggery. Et Anne Sénéchal, régionale de l’étape, remporte une nouvelle fois la petite course devant Marie Gorgues. Quel que soit leur rang, les 160 coureurs en ont vu de toutes les couleurs. La 14ème édition de la Flamme Occitane a ravi comme chaque année tous les participants, de plus en plus nombreux. Et là est bien l’essentiel.

 

Retrouvez tous les résultats de la Flamme en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et encore LA et ICI


(10/03/2018)

04/03/18 Cavalca et Bacon enflamment le Labatutrail

Aux « portes de l’Ariège » la deuxième édition du Labatutrail a fait frétiller les sportifs amoureux de la nature. Imaginez un parcours en sens inverse par rapport à 2017, une trace revisitée, une organisation renforcée qui transpire la passion d’authentiques coureurs/organisateurs, et de nouvelles idées d’accueil …tout pour vous séduire ! C’est sous une météo clémente que 210 sportifs se sont lancés sur un parcours ou une côte suit une descente et vice versa et tout cela sur un dénivelé de plus de 1000 m pour le parcours long. Après un départ tambour battant accompagné de nombreux coureurs régionaux, premier succès de Stéphane Cavalca aux couleurs  du PAC, en 02h23’10 » sur ce Labatutrail 30 km, bien plus dur que le précédent. Stéphane s’est échappé dès le premier kilomètre… pour terminer avec moins de deux minutes d’avance sur le leader du Team Lézéto. La fidélité, c’est rare et c’est beau. Aussi c’est en tant que parrain que Romain Anglade est au rendez-vous de ce second opus. Battu l’année précédente, par le redoutable Benjamin Bellamy, l’ami Romain, la ligne d’arrivée brisée, s’est empressé de faire oublier l’handicap d’un état grippal afin de savourer cette très belle deuxième place. Chez les dames, un mano à mano était lancé entre la jeune Laurie Pagnac (son premier 30 km) et l’ultra traileuse Alix Paroux. Sa plus grande expérience sur les longues distances finira par jouer et avec une ultime estocade  dans les derniers kilomètres avant les trois murs du « président », la belle Alix va s’envoler vers la victoire en 3h02’44’’. Finalement, percluse de crampes Laurie s’adjuge la deuxième place en 3h06’09’’et à plus de 6’30’’ d’avance sur Lucile Resplandy qui complète le podium. En 2017, après sa large victoire, il avait promis d’être à nouveau là. Promesse tenue pour Mathieu Rognant et nouvelle victoire … avec aussi un meilleur chrono en 52’07’’Sur un parcours très joueur, la course pour la deuxième place n’en était que plus belle entre trois coureurs. Et cependant il n’y a eu guère de suspense car Mylène Bacon en 55’02’, tel un métal trempé, surprenait tout le monde. Elle-même aussi peut être ? Une jolie performance, car figurez-vous qu’elle laisse le troisième à 1’30’’. 

 

Retrouvez les résultats du Labatut Trail en rubrique "résultats". Texte de Robert-Félix. Toutes les photos d'Afum Team  ICI


(05/03/2018)

04/03/18 De la boue au cross Arpège !

Seconde édition du Cross Arpège en ce dimanche et, comme les années se suivent mais ne se ressemblent pas, la météo a été bien clémente en 2018. Ce ne sont pas les quelques gouttes tombées pendant l'épreuve qui ont gêné les 99 participants gambadants dans le bois d'Auch. La boue cependant était toujours là et il fallait être bien chaussé pour arpenter les 10 kilomètres offerts par l'organisation. Chez les garçons, Christophe ARRIEU (une nouvelle fois) remporte l'épreuve en 46'23'' alors que Loïc LAFFONT d'Arrats Running fait second en 46'27" et Thomas ZOLDOS troisième en 46'29". Les 3 premiers en moins de 10 secondes... Les filles se classent ainsi : Première Catherine MONAHAN d'Auch Tri en 53'07", seconde Caroline RIVIERE GOUX de la Team Simon en 56'02" et la troisième n'est autre que Véronique SEMEZIES de Condom Running Loisir qui boucle la boucle (les boucles) en 57'18".

 

Retrouvez les résultats du cross en rubrique "résultats" et plein de photos de cricri LA


(04/03/2018)

04/03/18 Quand Samy s'offre le semi de Caussade !

Voilà un autre rendez-vous hivernal qui fait date dans la région. En ce début du mois de mars, il faut venir à Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, petite ville bien connue dans le Sud-Ouest, pour y disputer le traditionnel Semi-Marathon. Si cela vous fait un peu trop, pas de panique, une autre distance est également au programme des festivités, à savoir un 11km… Il s’agit d’une course parmi les plus anciennes du département, et nul doute que l’an prochain pour fêter le 30e anniversaire, beaucoup sera fait pour les sportifs qui répondront présent ! Les organisateurs ne s’en sont pas cachés. Quelques récompenses supplémentaires sont d’ores et déjà prévues ! Mais pour l’heure, nous étions donc à la 29e édition, ce dimanche 4 mars 2018. La météo nous a gratifié d’une atmosphère plutôt propice à la course à pied, avec une température clémente pour la saison, peu de vent et même quelques rares rayons de soleil ! De quoi récompenser les visiteurs du jour, un peu plus de 300 coureurs.  Sur ce parcours avec peu de dénivelé, Cédric Vaissières s’impose sur le 11km, avec un temps de 39’11’’, pour plus de 17km/h de moyenne. Sans paraître trop forcer, il a maintenu à distance ces adversaires du jour en contrôlant parfaitement son effort. Sur ses talons, Cyril Collet et Mélody Julien, prennent les places restantes sur le podium du général ! A noter donc la superbe 3e place de Mélody qui confirme son début de saison en fanfare et n’en finit plus de s’imposer comme l’une des meilleures juniors du pays ! Le rendez-vous du weekend prochain se fera aux Championnats de France de Cross pour elle, en Bretagne.  Sur le Semi-marathon, on attendait Thierry Eche, mais c’est au final Samy Vérien, le coureur de l’Endurance Shop Rodez, qui gagne l’épreuve ! Thierry le suit tant bien que mal, pour finir par conserver sa deuxième place, devant Gabriel Noutary. Samy coupe la ligne d’arrivée en 1h11’32’’, avec 2mn30 d’avance sur Thierry. Du côté des dames, on retrouve Perrine Vernooij en grande gagnante (1h31’16’’), devant Wiebke Rübke et Odile Le Tollec. On se donne rendez-vous l’année prochaine dans la cité du Chapeau, pour un beau 30e anniversaire de l’épreuve, avec une participation au top et une météo printanière si possible.

 

Retrouvez les résultats du semi en rubrique "résultats", plein de photos ICI et une vidéo de départ LA


(04/03/2018)