Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2017


    2016 : Decembre -
    2017 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre - Novembre -

30/09/17 Gouttes de sueur et de pluie à Ciadoux !

Quatre douzaines de participants à chaque épreuve, il a fallu filer entre les gouttes à la quatrième édition des foulées ciadouzaines ce samedi matin. Si, dans l’effort, les perles de pluie font bon ménage avec leurs consœurs de sueur, les premiers affres de l’automne ont sans doute dissuadé un peloton généralement plus étoffé. A défaut de quantité, la qualité était bien présente. Sur le 10 km, le Manceau Thomas Drouault, de passage « chez des potes » pour l’occasion, déjà vainqueur l’an passé sur le 5 km, a vaincu en solitaire. Le champion devance Cyril Collet et Laurent Leblanc. Chez les dames, Marie Gorgues ne laisse aucune chance dans les ascensions finales du parcours à sa rivale Chantal Tierz. Sur le 5 km, le « pote » Mad Max Massat imite l’ami manceau. Max précède le triathlète commingeois William Périssé et Matthieu Luna. En recherche de vitesse  sur une petite distance, la triathlète Sandra Thomas prouve une nouvelle fois que le charme et l’expérience ne sont pas incompatibles avec la performance. Après l’effort, nul besoin de douche. Pour une somme modique à l’inscription, chaque participant a été retenu pour un déjeuner champêtre plutôt du meilleur goût. 

 

Retrouvez les résultats de la Ciadouziennes en rubrique "résultats" et quelques photos LA


(30/09/2017)

30/09/17 Et Bellanca remporte aussi Millau !

Jérôme Bellanca est en train tout simplement de se construire un palmarès en béton armé. On se souvient de ses victoires à Belvés, à Clède ou à Chalons en Chavannes en Paillers. Et bien en remportant Millau aujourd’hui, on peut dire qu’il a fait le tour des 100km les plus célèbres de France. Mais bien sûr, Jérôme c’est aussi trois titres de champions de France, 2013, 2015 et 2017, une deuxième place aux Europes et une dixième aux mondiaux avec en bonus le bronze par équipes. Du coup du côté de la 46ème édition, c’était bien lui le grand favori et il n’a pa déçu. Il s’impose même, malgré la pluie de la première partie, en un très bon chrono de 7h04'. Derrière on retrouve des habitués des lieux, notamment Hervé Seitz, double tenant du titre, qui finira quatrième, ou encore Fabien Chartoire qui fait la course idéale pour prendre une belle deuxième place à moins de 5' du vainqueur. Chez les féminines, Jennifer Lemoine était au-dessus du lot (en cours !). Enfin sur le marathon, épreuve annexe avec presque 400 coureurs, contre 1600 sur le long, ce sont Christophe Veyrier (2h57’) et Aurélia Truel (3h13’) qui l’emportent !

 

 

Retrouvez les résultats des 100km de Millau en rubrique "résultats"


(30/09/2017)

27/09/17 Petit retour sur le Trigoulet

 Ce dimanche aux Argoulets fut comme le soleil : radieux !  Pour cette 8e édition du Trigoulet, triathlon destiné aux jeunes de 6 à 15 ans, les organisateurs du Toulouse  Triathlon avaient décidé d’instaurer un système de départ en contre la montre sur les premières courses,  afin de pouvoir accueillir plus d’athlètes. Bien leur en a pris puisque le record de participations a explosé,  avec 186 jeunes adeptes du triple effort alignés sur l’ensemble des cinq formats (un pour chaque classe  d’âge).  Les courses se sont donc enchaînées toute la journée sur un rythme endiablé. Après avoir nagé dans la  piscine Alex Jany, les jeunes triathlètes se sont élancés à VTT dans la base verte des Argoulets, avant d’y  retourner, mais à pied cette fois.  Et sur la ligne d’arrivée, médaille de finisseur et diplôme accompagnaient les grands sourires.  Au palmarès, les plus rapides se nomment Maël GUILBERT et Anaïs MOUSQUET chez les 6‐7 ans, Léo  MARQUEZ et Enora FAVRE en 8‐9 ans, Quentin LEFEBVRE et Maëlle FANTIN pour les 10‐11 ans, Ethan  MASSE et Maëlle FAVRE en 12‐13 ans et enfin Quentin DESCOUS et Clara VERON dans la catégorie des 1415 ans. Mais au Trigoulet, c’est la tradition, tous les jeunes montent sur le podium et sont récompensés.  Et l’après‐midi, c’était le tour des grandes sœurs et des mamans pour le Triathlon des Roses.  Rendez‐vous dimanche 23 septembre 2018 pour la prochaine édition ! 

A propos du Toulouse Triathlon : 

Créé en 1993, le Toulouse Triathlon est un club convivial, ou chaque athlète, quel que soit son niveau,  peut pratiquer et s’entraîner dans la bonne humeur. Le club accepte les personnes de tout âge et de tout  niveau (débutants comme confirmés). Le niveau technique ou physique n’est pas important : tous les  entraînements sont adaptés à chacun(e), et des groupes de niveaux sont constitués si besoin.  Pour les jeunes à partir de 6 ans, le club dispose d’une école de Triathlon agrée 1 étoile par la Fédération  Française de Triathlon. Des entraînements dédiés aux jeunes de 6 à 19 ans sont organisés pendant les  périodes scolaires, le mercredi et le samedi, avec un entraîneur diplômé. 
Une petite vidéo ICI

(27/09/2017)

24/09/17 Du beau Painchaud à Noé...

Dans le grand sud toulousain, on retrouvait ce dimanche, la 3e édition de la Noémienne! La commune de Noé offrait donc à nouveau sa formule simple et bon enfant, avec deux "petites" distances au programme, un 6 et un 12km. Le tout accompagné aussi d'une marche comme presque partout.  L'organisation propose un tracé entre le village et les bords de Garonne, plutôt agréable il faut le reconnaître. Très accessible qui plus est, avec un peu de dénivelé, tout au plus.  La météo était elle aussi de la partie, même si côté fréquentation, il y avait moins de monde que l'an passé. Plutôt 200 coureurs que 300 cette fois-ci, mais vu le nombre d'épreuves ce weekend dans le département, cela n'a rien d'étonnant! Et pour le volet sportif de cette matinée, retenez qu'il y a  une jolie bagarre sur le 12km, entre Thomas Painchaud, et le cadet Hugo Léger, qui a fait forte impression. Mais hélas pour lui, l'expérience du premier cité était supérieure, et Thomas a fini par distancer son jeune rival, pour s'imposer sur cette distance. Samuel Arnould complète le podium! Chez les dames, la victoire est revenue à Laetitia Courniol, sans trop de soucis. Enfin, sur le 6km, Kawalinrose Vong était toute heureuse de sa victoire surprise... On s'y attendait davantage chez les homme, où Jean-Baptiste Muzas a maintenu une belle foulée tout au long du parcours, pour s'imposer en solo...

 

Une vidéo du 12km ICI , une vidéo du 6km  LA   et les photos LA


(24/09/2017)

24/09/17 Nathan crée la surprise à Condom !

Pas de soleil à Condom mais une petite brume pour accueillir les concurrents de la foulée Condomoise.  Deux circuits de 4,5 et 10,5 km ainsi qu'une marche et une course enfants étaient proposés. Sur la plus longue des distances, c'est le jeune Nathan Lessman de Toulouse Tri qui l'emporte devant Christophe Cabannes, nouvel athlète de l'AC Auch et de Mathieu Larrouy. Patricia Bertuzzi du Running Club Elusate gagné  a chez les filles devant Sylvie Ducasse et Cécile Odorico. La plus petite distance est remportée par Nicolas Guy suivi de Sébastien Calvet et Omar Kadfi Athami. Christine Fadelli gagne chez les filles, Émilie Mercadal prend la deuxième place et Eléonore Dufrène la troisième marché du podium. On notera aussi et surtout que Laetitia Del Saz termine cette course, elle qui, atteinte de mucoviscidose à bénéficié d'une greffe de poumons. La foulée Condomoise permet aussi de reverser 2€ par inscription à l'association Vaincre la Mucoviscidose. Hélène Bertrand, déléguee régionale de l'association remercie d'ailleurs chaque participant pour leur participation.

 

Tous les résultats des foulées de Condom en rubrique "résultats" et une petite vidéo au 1er km LA et toutes les photos ICI


(24/09/2017)

24/09/17 Un beau record au relais de Castelmaurou

Malgré une grosse concurrence en ce dimanche de septembre, le relais de Castelmaurou a réussi à battre son record de participations avec 110 inscrits en individuels, il est vrai que c'était une manche du challenge Lévy, avec 45 équipes de trois et avec plus de cent enfants. Les organisateurs qui misent avant tout sur la convivialité avec pas mal de bouteilles de vins distribuées aussi bien à l'inscription que pendant la remise des prix, étaient donc aux anges. Sur la course individuelle, Aurélien Jean a fait cavalier seul, il s'impose avec une belle avance. Stéphanie Sidieube est la première fille. Sur le relais, c'est une équipe mixte qui l'emporte au général avec en son sein une Sophie Pourcel visiblement très affûtée. 


Retrouvez tous les résultats du Relais en rubrique "résultats" et quelques photos  ICI et une vidéo de départ LA... d'autres photos aussi ICI


(24/09/2017)

24/09/17 Quand les traileurs sont vraiment irréductibles...

S’il n’y avait qu’un seul mot pour rendre compte de la seconde édition du trail des Irréductibles Bipèdes à Cazères, ce serait une nouvelle fois: Magnifique ! Plus de 700 personnes ont participé à la manifestation, sur des courses pédestres nature de 9, 14 ou 28 km, sur une marche nordique ou sur des courses enfants. La participation de la présidente de région Carole Delga signifie bien la magnificence de l’événement. En ces temps où tout à chacun se met à l’organisation de courses pédestres, les athlètes ne savent plus trop où donner de la tête et des pieds. L’Irréduc’ trail de Cazères est une course fomentée par une organisation composée de coureurs à pied expérimentés. Leur expérience fait la différence. Et comme la météo sublime s’en est mêlée, le vingt sur vingt pointé est mérité. Le parcours inchangé reste génial. Il remonte d’abord en sous bois le courant de la Garonne. En courant, le peloton s’étend et remonte le fil du l’eau. Les yeux rivés sur les talons de celui qui le précède, le coureur cherche son souffle et son allure en serpentant le chemin monotrace qui se déroule tel un tapis. La seconde partie s’avère beaucoup plus raide, le parcours s’élève et cherche à côtoyer le septième ciel. Les côtes sont pentues, ardues. A l’écoute de leur cœur qui bat de plus en plus vite, beaucoup se contraignent à marcher. Au-delà des sommets, la sortie du bois offre la carte postale. Des champs à perte de vue, la vallée, les coteaux. Pourtant la terre est bien et la boucle ramène les époumonés à leur point de départ/arrivée.  Et le jeu en vaut la chandelle. Sur le 28 km parti plus tôt, Sylvain Bargues a mis tout le monde d’accord, pulvérisant de plus de dix minutes le temps de référence établi l’an dernier. Personne ou presque n’avait entendu parler du phénomène. A 37 ans  et après avoir passe 12 années pleines comme expatrié en Russie, Sylvain vient de s’installer dans la région. Les cadors locaux sont prévenus. Christophe Porta et le triathlète international Laurent Razat complètent le podium. Nicolas Miquel, deuxième la veille des 64 km de la Tana Quest est 4ème. Chez les dames, une fois n’est pas coutume, Lucile Resplandy est devancée par Marion Bertoneche et Vanessa Morales.  Sur le 14 km, Romain Anglade comme à son habitude s’est montré irrésistible. Policier de métier, Romain a laissé tous les autres courir et ahaner à sa poursuite. Kévin Niedzwiedzinski, vainqueur l’année dernière est 2nd, Aurélien Kahn 3ème. Bénédicte Séguret sans surprise et la surprenante junior Mélissa Hourdebaigts ne laissent aucune chance à Julie Gimber 3ème. Et que penser de la performance de Serge Coumes ? A 58 ans, le sympathique Ariégeois, impétueux, s’offre le 9 km. Un dimanche de fête pas comme les autres.

 

Retrouvez les résultats de l'Irréduc'Trail en rubrique "résultats" un max de photos ICI et une vidéo LA

 


(24/09/2017)

23/09/17 Le Tana Quest ou la vraie nature du trail !!!

 

Entre Flagnac et Conques avait lieu toute la journée durant la 6ème édition du Tana Quest. Une épreuve qui doit son nom aux 2 associations/actions humanitaires qu’elle supporte. Tous les bénéfices sont du coup reversé à celles-ci afin de financer un microprojet en Éthiopie (aide aux enfants orphelins à proximité du lac Tana) et plus localement de fournir une aide alimentaire à une famille en difficulté. Des migrants éthiopiens et soudanais hébergés tout près étaient également sur la ligne de départ. Niveau résultat, c’est Sylvain Perrin du team Hoka qui gagne la longue distance (64km et 3300mD+) devant Nicolas Miquel, qui a flanché dans le final. Chez les filles, c’est Séverine Lagarigue qui s’impose devançant un joli trio de choc du PAC à savoir Domnique Retuerta puis Severine Audinet et Christelle Bréan. En version relais en équipe de 4 c’est OTB12 qui s’impose. Sur le 32km Benoit Loubière a mis tout le monde d’accord. Ce fut plus serré chez les filles entre Corinne Fouche (1ere) et Stéphane Bouissou (2ème). Enfin sur le 12km, c’est Nicolas Boyer et Fabien Vidal qui se partagent les lauriers alors que Marie Lombart a fait cavalier seul. Mais le vrai vainqueur du jour c’était bien le Tana Quest et les associations supportées. Des éloges "en veux-tu en voilà" gage d’une épreuve de grande qualité où l’humain et la nature ont été mis en valeur de la meilleure des façons. Un vrai plébiscite !!!

  

 

Retrouvez les résultats du Tanaquest en rubrique "résultats"

 


(24/09/2017)

23/09/17 Enorme première édition de l'Epicurienne !

Le concept était bon : allier la convivialité avec des ravitos richement pourvus de victuailles merveilleuses et course à pied champêtre tout autour d’un petit village nommé Castelnau d’Estrefonds. Rajouter à cela une bonne petite communication rondement menée par le CRBP raid, association organisatrice, et vous saurez alors pourquoi l’épreuve a très vite affiché complet. Plus de 800 coureurs, plus de 200 marcheurs lancés un samedi soir ensoleillée dans une campagne aux portes de Toulouse, ce fut tout simplement magique, la météo faisant le reste. Les ravitos étaient composés de fromage et jambon de grands crus, servis avec quelques bons breuvages de chez nous. Et tous ceux qui sont restés au repas d’après-course sont partis bien plus tard. Pour ce qui de la performance, sur le 9km, on notera qu’Alex Duhamel a fait le show devant Nabil El Badaoui et que c’est Sophie Carbonaro qui l’emporte en féminines. Sur le long de 18km, peut-être plutôt 20km d’ailleurs, Mylène Bacon a été, comme toujours, royale et prend la 4ème place au générale même devant Sylvaine Cussot venue dire un petit bonjour après ses frances de trail. Grégroy Bé, lui, n’a pas été vraiment inquiété. Il devance Thomas Renneteau et Jean-Philippe Garcia. Mais bon l’Epicurienne porte bien son nom, c’est désormais une certitude !

 

 

Retrouvez les résultats de l'Epicurienne en rubrique "résultats", la vidéo dans la côte LA du départ du 20km  ICI et celle du 9km ICI les photos LA et d'autres photos encore LA


(23/09/2017)

17/09/17 Encore Romain et Mylène à Aurignac...

Les Olympiades ont tous les ingrédients pour être une grande et belle course. La campagne est belle, il fait beau. Faire découvrir la richesse des sentiers autour d’Aurignac reste la priorité de l’office de tourisme organisateur. Dimanche, pour la sixième édition du trail d’Aurignac, ils étaient plus de cent dix, répartis sur les trois épreuves proposées: des galops de 10, 21 et 42 km. Ils s’appellent Romain Anglade et Mylène Bacon, ils sont irrésistibles et très faciles à battre tant leurs noms résonnent sur les premières marches des podiums à chacune de leur participation à une course. Sans conteste, ils se sont montrés les plus rapides sur le 21 km, épreuve phare. Romain précède Christophe Chevet et Florent Jouannin, Mylène devance Julie Gimbert. Avec la même domination, Aurélien Kahn, remporte le 10 km devant Romain Lescadie et Claude Vidal. Charlotte Brassac est la meilleure féminine. Auteurs d’une course de 42 km resplendissante,  Benoit Laval et Lucile Resplendy s’adjugent le marathon pleine nature.

 

Retrouvez les résultats du Trail d'Aurignac en rubrique "résultats"


(17/09/2017)

17/09/17 David Laroche maître de Sapiac !

Cela fait déjà onze ans que la Sapiacaine existe. Et chaque année, elle grandit doucement pour devenir aujourd'hui une belle classique de rentrée dans les alentours de Montauban. Aussi on comptait pas moins de 250 coureurs venus tenter leur chance sur l'une des distances proposées. On retiendra que sur le 14km c'est David Laroche qui l'emporte devant David Lorain et Sylvie Nougayrede a dominé cette distance prenant même une très belle place au général. Sur le 7km, Florent Magot et Laétitia Moukoko ont été les plus véloces !


Retrouvez les résultats de Sapiac en rubriuqe "résultats", une vidéo de départ LA et des photos de Merville Trail ICI


(17/09/2017)

16/09/17 A Cardeilhac, on garde le moral...

Il n'est jamais facile d'organiser une nouvelle épreuve, encore moins lorsque l'on part de presque rien, alors on ne peut que féliciter la belle initiative du club de football du petit village de Cardeilhac. Aux pieds des pyrénées, ces quelques amis ont un joli terrain pour la course à pied, à commencer déjà par la forêt des alentours, bien adaptée à l'esprit du trail. Cette première édition a vu le jour pour rendre hommage à trois des leurs qui ont disparu prématurément. L'épreuve était donc dédiée à Yannick Hendrion, Franck Mazères et Christian Laouat. Nous ne pouvions pas oublier de les citer! Et en cette belle matinée de septembre, l'organisation vous proposait un choix de 3 distances. Un 6km, un 12km ainsi qu'un Semi-marathon, où il était aussi possible de s'aligner en "bike&run", en relais donc!  Le parcours offrait un peu de dénivelé, mais rien d'inaccessible. En revanche, les pluies de ces derniers jours ont transformé certaines portions en champs de boue! Qu'importe, tout s'est passé à merveille, ou presque, car quelques randonneurs ont un peu écourté leur parcours, peut-être troublés par un marquage pas toujours facile à suivre. Mais dans l'ensemble, le signalement était très correct, et on peut saluer le travail effectué. Nul doute que ça n'ira que mieux pour les prochaines éditions! Côté participation, une petite quarantaine de coureurs, et une cinquantaine de marcheurs. Plutôt encourageant pour une "ouverture" un peu loin des grandes villes, il faut l'admettre, surtout avec les courses prévues demain dans la région. On ne vous parlera pas des vainqueurs dans le détail pour une fois, mais libre à vous d'aller voir les résultats pour enfin tout savoir. Il ne reste plus qu'à se retrouver à Cardeilhac l'année prochaine; avec deux fois plus de coureurs bien entendu!

 

Retrouvez les résultats du Trail de la Forêt en rubrique "résultats" et plein de photos LA


(16/09/2017)

17/09/17 Le Semi de Toulouse entre les gouttes...

Bon la météo n'était pas folichonne du côté des Sept-Deniers pour cette 37ème édition du Semi de Toulouse, mais vous pensez bien que cette épreuve haut-garonnaise, l'une des plus vieilles de la région, en a vu d'autres. Aussi les organisateurs, Régis Cros et Jacky Puech, fidèles au poste avec leur presque deux cents bénévoles, étaient tout heureux d'accueillir une nouvelle fois presque 1500 concurrents sur ce parcours rapide en bord de canal du midi et canal latéral ! Certains diront que le cadre n'est pas idyllique mais en tout cas propice à la performance, ainsi cette année Mathieu Brûlet a tapé un beau chrono de 1h09' sur le semi, tout seul de bout en bout. Sans réelle opposition. Avec déjà vingt mètres d'avance aux premiers deux cents mètres. Houria Fréchou, elle, ne remporte pas une nouvelle fois la course, mais elle a donné du fil à retordre à Cécile Kemps qui s'impose donc pour la deuxième fois consécutive! Sur le 10km, Kevin Lasserre s'impose devant Mathieu Dorgans après un sprint parti de très loin.Marie Perrier toute nouvelle du CA Balma signe une belle victoire chez les féminines devant Sophie Mazenc !!

 

Retrouvez les résultats du semi en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Sur le parcours

Les départs et toutes les arrivées (1300 photos)

La course vue par Pierre

La course vue par Pierre (2)

 

Les vidéos :

Départ du semi

Départ du 10km

Les arrivées du 10km   Les arrivées du semi  L'arrivée des lauréats du semi

Passage au 5ème du 10km

Passage au 5ème du semi


(16/09/2017)

10/09/17 Mathieu s'offre le 1er trail de la Bordaise !

Mathieu Erracaret remporte la toute première édition du trail proposé par le comité des fêtes dans le cadre des foulées bordaises. L’ancien champion de football, professeur d’EPS au collège de Boulogne, assure sa reconversion et signe là sa première victoire sur une épreuve de 22 kilomètres tracés sur le flanc des serres. Licencié au Mourtis, Mathieu devance Sébastien Bosc et Nicolas Linza. La belle Zohra Labelle, habituée des podiums, s’assure la première place féminine devant Ingrid Angiolini et Marie Lyse Razat. La cinquantaine de participants à ce premier trail a unanimement loué la beauté du parcours et la qualité de l’organisation, en termes de fléchage et de ravitaillement.Parallèlement, se tenait au cœur du village de Bordes, la sixième édition des 5 et 10 km . Sur les chemins vicinaux qui longent les rivages de la Garonne, Bruno Agge ry, Mathieu Puig, Nicolas Fernandez (homonyme), Anne Marie Penza, Sandra Thomas et Rose Sanchez, trônent encore sur le podium de la petite distance. Sur le 10 km, Guillaume Dupin et Cédric Labadens s’amusent de toute la concurrence et se montrent facétieux en franchissant ensemble la ligne d’arrivée. Christophe Chauvet est troisième. Carole Roux, Marie Gorgues et Sandra Berasaluce s’avèrent les trois meilleures féminines. Organisées au profit des orphelins des sapeur pompiers, les foulées bordaises se sont une nouvelle fois révélées passionnantes, tant sur le plan du taux de participation, de l’excellence de l’organisation, des prouesses sportives que de la fête qui s’en est suivie.

 

Retrouvez tous les résultats de la Bordaise en rubrique "résultats" et un max de photos de Merville Trail LA et d'autres photos ICI et une belle vidéo souvenir LA et la vidéo complète ICI


(10/09/2017)

10/09/17 La Gambadour est de retour !

Après une année de pause pour étoffer l’effectif bénévole, Paul et son équipe a proposé cette année 2 distances : Un 5 kilo, qui se voudrait être réservé aux débutants, a vu la victoire au scratch de la féminine Marie Bestion, suivie de Edith Larrieu et Christelle Peres. Chez les hommes Benoit Lartigue, Joël Peres et Jean Luc Castay forme le podium Un 11.3kilo, qui a servi de support au Défi Gersois,  Christophe Cabannes, l’emblématique organisateur du Trail Gascon à Gimont, devance le jeune triathlète Toulousain d’origine auscitaine Nathan Lessmann et le local de l’étape Ludovic Técouères complète le scratch. Les pluies de ces jours derniers ont rendu le terrain boueux ce qui n’a pas empêché les 180 sportifs de répondre présents. En effet 105 coureurs sur la longue distance 15 sur la petite, 23 enfants et plus de 40 marcheurs étaient à Ju-Belloc ce matin.  Une légère averse a arrosé la remise des prix ce qui a eu pour effet de se retourner vers l’apéro qui a clôturé cette matinée sportive. Une restauration sur place a été organisée par l’association « Cirque Adour Ju-Belloc ». L’équipe du Gamb’Adour vous invité l’an prochain à revenir pour prendre du plaisir sur le site Natura 2000.

 

Retrouvez tous les résultats de la Gamb'Adour en rubrique "résultats" (photo Alain).


(10/09/2017)

09/09/17 Un Trail des Cascades relevé et arrosé

La coupe était pleine du coté de Roquefort les Cascades ce matin. Entendez par là qu’on affichait complet. 500 inscrits sur le 12 et le 25km. 5 fois plus que la population locale, et cette dernière avait plaisir à avoir l’animation au village comme on dit. Sur le papier la bataille s’annonçait rude sur le 25km avec Florian Monnereau (lauréat de la 1ère édition), Nicolas Miquel (lauréat de la 2ème et 3ème) et Julian Bouche (lauréat de la 4ème), mais aussi André Sylla, Bastien Prosperi et Stéphane Cavalca. Finalement Nicolas réussit la passe de 3 et André prend la seconde place. Chez les femmes aussi, il y avait un joli peloton avec Célianne Junca et Lucile Resplandy notamment. Mais ce sont bien les « locales » qui vont s’accaparer du podium avec en tête de file Bénédicte Séguret. Cécile Costesseque et Corinne Chopin sont ses dauphines. Une 5ème édition marquée par une averse dantesque et de fortes rafales de vent. Un vrai temps de traileur. Sur le circuit de 12km, Julien Torre et Karine Sajus ont le mieux déjoué les éléments. Et malgré ce coup du sort de la météo, l’organisation a su répondre présente et rendre une copie, certes arrosée et boueuse, mais parfaite aux dires des nombreux témoignages récoltés à l’arrivée. Alors longue vie au Trail des Cascades.

 

Et retrouvez les résultats en rubrique RESULTATS et quelques photos à venir plus tard dans la rubrique PHOTOS et d'autres photos de Géry aussi LA


(09/09/2017)

09/09/17 A Montaut, c'est un peu la valse des habitués...

Sans surprise, Batiste Leguevaque et Mathieu Paris se sont imposés sur leur épreuve respective, les 14 et 21 km de la seconde édition du très sympathique trail de Montaut. Le comité des fêtes peut s’enorgueillir de ravir depuis deux ans la junte d’une bonne centaine de fondus enclins à s’époumoner sans calculs sur des parcours montées descentes, recouverts de boue, exposés au vent dans un cadre hors normes. Sur le 14 km, Baptiste Leguevaque devance Jean-Philippe Pereira et Louis Strasfogel. Mylène Bacon n’a guère eu besoin de forcer sur son talent pour rester collée aux meilleurs masculins et remporter l’épreuve féminine. « C’est une course à trente kilomètres de Toulouse qui mérite d’être connue et d’attirer plus de monde, lâche la championne à l’arrivée. Le parcours est très joueur, superbe fartlek. Et c’est superbement organisé. » L’organisation proposait également un 8 km ouvert aussi aux joëlettes. Au coude à coude 8 kilomètres durant, oubliant leur âge, le V1 Stéphane Torresin distance au sprint le V2 Alain Teste. Histoire de missiles. Chloé Labarrere, 1ère féminine, jeune espoir s’est montrée très impressionnante. 

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et quelques photos ICI


(09/09/2017)

09/09/17 Une édition parfaite à la Gaillacoise !

Une météo ensoleillée avec une température clémente et des précipitations qui seront restées à côté malgré le tonnerre qui grondait et le ciel noir alentour! Côté participation, plus de monde que l'an passé, sur un parcours un peu modifié. Au total 173 équipes ont pris le départ, soit près de 520 coureurs engagés! De quoi donner le sourire à tout le monde, surtout qu'on courrait ici pour la bonne cause. Sur le plan sportif, on attendait beaucoup d'"Idéal Tonic", les vainqueurs de l'an passé! Mais ils sont tombés cette fois-ci sur plus fort qu'eux... Et finissent 4e, une belle place d'honneur tout de même! Les plus rapides auront été les "Brens Gaillac Running", première équipe! Elle boucle ces relais avec un temps impressionnant de 50'10", devant "Couleur Soleil" et "Gan Assurance 1".

 

 

 

Retrouvez les résultats de la Gaillacoise en rubrique "résultats", plein de photos ICI et une vidéo de départ  LA et celle du premier passage ICI et des autres passages LA

 


(09/09/2017)

02/09/17 Petit retour sur les Tortues des Mères...

Sur le thème des pirates, la course de la Tortue se déroule au centre  ville et il est possible de voir les quelques 160 petits moussaillons évoluer sur une grande partie du parcours. Des bénévoles ouvrent la course et sur tous les carrefours, parkings,  sécurisent leur passage, aidés de la police municipale et la gendarmerie. Dès les premiers mètres, ça bataillent sec entre les petites paires de jambes et parfois ça joue même des coudes… Une incroyable fraîcheur se dégage de chacune des ces courses. Les enfants sont naturels, ils courent sans tactiques. Ils ne calculent pas, ils donnent tout et arrivent à bout de souffle. Pour certains c’est la première course de leur vie, ils ne sont pas encore affûtés, ils courent, ils courent tout simplement. Ils se sentent bien avec leurs chaussures et leurs vêtements sans marque, leur allure est souvent très belle, ils courent avec joie et simplicité. Nous adultes, avons perdu un peu tout cela, nous sommes davantage dans le contrôle, trop peut être ! Bien sûr, il y a quelques parents excessifs, trop derrière leurs enfants à les pousser et à crier… On dirait qu’ils vivent par procuration les exploits de leurs petits. Sachons rester dans le jeu, c’est là que naissent des passions qui durent. Les enfants nous montrent que jeu, joie, rêve et performance ne sont pas incompatible ! Et si on s’en inspirait ! ! ! A l’arrivée, tous les enfants sont ravis de recevoir la médaille qui récompense leur effort et un sac garnit de goodies et d’une collation,  offerts par les commerçants de Beauzelle. Quand on voit l’effet auprès des enfants et des parents, on ne souhaite qu’une chose : que la Tortue vive très longtemps. Ce fut une bien belle matinée sportive et festive, les 5 premier(e)s par catégorie d’âge ont reçu de magnifiques trophées et cadeaux grâce à la générosité de nombreux partenaires (places de cinémas, entrées dans les parcs d’attraction de la région, jeu, livres…) Autour du verre de l’amitié, tout le monde partageait la même satisfaction, celle d’avoir contribué à une belle fête sportive.

 

Tous les résultats des Tortues en rubrique "résultats"


(04/09/2017)

03/09/17 Revoilà Bevenot au Trail des Dingos !

Pour cette édition 2017, la course de Bruguières faisait peau neuve, afin de revenir dans une nouvelle formule plus dans l'air du temps. Exit les 5 et 10km sur route! Place à un trail, pour plaire à davantage de coureurs encore. L'équipe des DDX avait donc concocté un tracé tout neuf, sur deux distances. Au programme, un 10km, ainsi qu'un 17... Le tout agrémenté de quelques jolies côtes, d'un passage dans les bois, en bord de rivière, et surtout, pour l'originalité, une portion du tracé qui empruntait carrément la piste de motocross de la ville! De quoi bien casser les jambes avec des bosses très raides qui s'enchaînaient... Mais aussi comme on vient de le voir, un parcours vraiment varié. Les marcheurs avaient le droit à leur épreuve également, tout comme les enfants! De quoi profiter d'une belle matinée sportive, dans la bonne humeur, avec en prime une météo idéale! Côté participation, le public avait bien répondu présent avec 494 inscrits sur l'ensemble des courses! Sur les deux trails, vous étiez plus de 380 pour cette grande nouveauté, de quoi donner le sourire aux organisateurs! Côté performance, on salue la belle envolée de Damien Bévenot qui inscrit le premier son nom au palmarès! Il boucle le parcours en 1h14'10'', devant Jean-Philippe Pereira et Patrick Cordary, eux au coude à coude, 3mn plus tard! Mylène Bacon l'emporte sans trop de surprise chez les dames avec en prime un temps canon d'1h19'24". On retrouve sur les deux autres marches du podium, Célianne Junca et Rachel Coeuille, deux autres habituées des bonnes performances! Sur la petite distance, on a pu assister à une belle bagarre entre Thomas Chouvy, Aurélien Jean et Jérôme Amathieu. Le premier cité prend peu à peu une légère avance, qu'il finira par conserver pour s'imposer en 40'11". Derrière les deux poursuivants se tiennent en une poignée de secondes, mais c'est Aurélien Jean qui prendra la deuxième place. La course chez les féminines verra la victoire de Sophie Pourcel! La pensionnaire du CA Balma a mené le rythme avec autorité pour finir en 46'42". Sophie Patarin et Stéphanie Sibieude complète le trio de tête. Les DDX de Bruguières vous donnent déjà rendez-vous pour l'an prochain, vous savez maintenant à quoi vous attendre!

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et photos et la vidéo du départ du 17 km ICI et une vidéo du 10km LA

 

Les photos :

La course vue par Jacques

La course vue par Thomas


(03/09/2017)

03/09/17 Belle première à Venerque !

Pas évident de vouloir se lancer dans l'organisation d'une nouvelle épreuve dans la Haute-Garonne, surtout un jour comme ce premier dimanche de septembre ! C'est pourtant le défi relevé par les organisateurs du 1er Venerque Trail et avec presque 200 partants, ils avaient de quoi être satisfaits. D'autant plus que les parcours proposés, 10 et 20km donc, étaient des plus emballants. On retiendra que le premier à inscrire son nom au palmarès fut donc Christophe Porta et ceci très facilement. Et que Séverine Audinet et Dominique Retuerta finissent main dans la main en féminines. Sur le petit parcours, les deux lauréats du jour sont Gérémie Lafforgue et Cécile Blanc !

 


Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et des photos en rubrique "photos". Une vidéo aussi LA


(03/09/2017)

03/09/17 De belles pointures au Trail Cére et Dordogne

C’était la 7ème édition du Trail des Vallées de Cère et Dordogne organisé par Pointure 46 du coté de Bretenoux dans le Lot. Et ce sont un peu plus de 300 participants qui sont venus courir sur l’un des 3 distances proposées : un 13, un 26 et un 40km. Et si sur le 13km ce fut un peu difficile de s’y retrouver pour désigner le vainqueur puisque certains se sont égarés, la victoire fut plus facile à attribuer pour le 26 et le 40km. Remy Jauzac et Magalie Devaud seront déclarés vainqueur sur le Trail des Vignes. Sur le 26km et aussi nommé Trail des Escurottes, c’est le parrain de l’épreuve, un certain Thierry Breuil qui s’impose avec 5 minutes d’avance sur son dauphin et Marie Dorval-Bory est lauréate chez les femmes. Et sur le 40km ou Trail des Chateaux, Nicolas Miquel survole les débats avec 23 minutes d’avance sur son premier poursuivant alors que Caroline Jacques prend le meilleur sur sa seule rivale. Mais surtout, tous les participants ont pu profiter de magnifiques circuits aussi beaux qu’exigeants, avec une organisation authentique et de qualité. Une bien belle épreuve donc qu'il convient de faire au moins une fois, au seul risque de s'y voir revenir. Qu'on se le dise !!!

 Retrouvez tous les résultats du Trail en rubrique "résultats"


(03/09/2017)

03/09/17 Houria est magique à Colomiers !

Les Boulevards de Colomiers restent incontestablement le rendez-vous de la rentrée pour tous les amoureux de course sur route. Et malgré la concurrence de plus en plus rude dans le département en cette date, ils furent tout de même, en tout, près de 1400 à répondre présent à l'appel si sympathique du Mac'Adam. Et plus de 900 sur le seul 10km, très roulant et propice à performance. Cette année la météo était quasi idéale sans grosse chaleur comme c'est souvent le cas en début septembre ici. Houria Fréchou l'emporte donc pour une dixième fois dans son jardin et ne semble pas devoir être touché par l'âge. Elle n'avait pas concurrence à sa main cette fois encore. Chez les garçons, c'est Ludovic Richard Vite qui l'emporte en 31'30''. On pensait à un moment que Yannick Kerloch, le sémillant master, très en forme l'an passé, allait lui tenir tête mais ce n'est évidemment que le début de saison. Il finira troisième. Sur le 3km avec près de 250 partants, on notera que Bastien Rouzoul et Marina Houel ont été les plus véloces. L'association de Colomiers fête ses 28 ans et reste l'une des plus passionnés par la course à pied qui existe dans le département. Un quart de siècle l'an prochain, cela n'est pas si fréquent !


Retrouvez les résultats des Boulevards en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la fouilée

 

Les photos :

Tous les départs, toutes les arrivées, les enfants (1200 photos)

 

Les vidéos :

Les arrivées du 10km en direct

Le départ du 3 km

Le départ du 10km

Arrivées du 3km

Le départ des 8-11 ans

Le départ des 12-13 ans

Passage au 5ème km


(03/09/2017)

03/09/17 Des news du Tri de Saint-Gaudens !

« L’eau est claire. On peut voir nos mains quand on nage, ce n’est pas courant ». Courant, pas seulement. Il faut préalablement y associer nageant et pédalant. La toute première édition du triathlon de Saint Gaudens a rencontré, dimanche, un succès exceptionnel. Sur le site de Sède, dans un cadre que l’unanimité des coureurs visiteurs a trouvé grandiose, le spectacle a conquis la foule de spectateurs avertis venue s’agglutiner sur les rives du lac. 700 participants répartis sur les différentes épreuves proposées, S (750m + 20km + 5 Km°, Relais S, XS (250m + 10 km+ 2,5km), S en équipes et épreuves réservées aux enfants, ont joué contre leur chronomètre et cherché à devancer leurs adversaires. Sur le Sprint, la bataille a été rude entre le jeune Rochelais Thomas Renéteau, l’ancien champion de France toulousain Nicolas Lehir et le master tarbais Jean Christophe Holzerny. Les trois compères sortis ensemble de l’eau en profitent pour souder leur trio et s’échapper ensemble, drafting autorisé, du reste de la concurrence sur les 20 km du parcours vélo. La différence se fera sur la partie courue. Priorité à la jeunesse, Thomas s’échappe et c’est lui qui précède ses deux ainés sur la ligne d’arrivée. Céline Tarabia devance en féminine Pauline Damiens et Elodie Barbeteau. Sur le XS, les deux jumelles minimes Charline et Manon Taurin sortent premières de l’eau devant toute la gente masculine. Mais sur le vélo les garçons sont passés devant. Un groupe de forcenés au classement indécis rentre pour la dernière fois sur le parc. A l’entame du 3ème volet, Laurys Lala fait la différence. Théo Segoviano est second et le local Alexis Quenette 3ème.

 

Quelques photos ICI et une belle vidéo LA


(03/09/2017)

03/09/17 Un petit trail toujousain...

Toujouse n'est pas la porte à côté et c'est bien dommage car le circuit mérite vraiment le déplacement. Florent Crésut et son équipe en font un terrain de jeu fort agréable entre forêt landaise et chemins. Malheureusement, seulement 54 coureurs ont répondu à l'appel. Parmi eux, Christophe Cabannes qui boucle quand-même sa course à près de 17 km/h pour l'emporter suivi de l'organisateur Florent Crésut avec qui il termine main dans la main (le second remerciant le premier d'avoir fait le déplacement). La troisième marche du podium est prise par Grégory Dufourc de Duhort Bachen. Patricia Bertuzzi de Réans l'emporte chez les filles suivie de Gabrielle Klisnick et de Sylvie Ducasse. Une remise des prix avec produits locaux a terminé cette belle matinée suivie d'un buffet où chacun a pu reprendre des forces.
 
 
Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et quelques photos ICI

(03/09/2017)

01/09/17 Latestere était le plus fort à Saint-Gaudens !

Beaucoup plus rapide que toute la concurrence lancée à ses trousses sur 10 km, le Blagnacais Adrien Latastere est venu s’imposer sans grande difficulté vendredi soir sur la 7ème édition des foulées Saint-Gaudinoises. Directeur d’une chaine de dix magasins d’équipement de sport dans la région, Adrien a largement dominé la course en 32’05. Son principal rival, Bruno Aggery, de l’ACM termine second en empochant en prime son propre record personnel, 35’05. L’Ariégeoise Christienne Dubarry se montre la meilleure féminine. Sur la distance de 5 km, si Romain Marrot, de l’ACM, s’impose devant le Gersois Laurent Guy, le couple cazérien Sébastien et Marie Gorgues restent mariés pour le meilleur et remportent la nouvelle formule invitant les participants à courir en couples. Marie Gorgues s’impose d’ailleurs en féminine devant la Luchonnaise Anne Marie Penza. La septième édition des foulées, organisée de concert par le service des sports municipal et le club d’athlétisme de Saint-Gaudens a une nouvelle fois ravi 125 participants et, en précédant l’attendue cavalcade, a donné le ton à l’ouverture des fêtes de la ville.

 

Retrouvez les résultats des foulées en rubrique "résultats" et photos ICI


(01/09/2017)