Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2017


    2016 : Decembre -
    2017 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre - Novembre -

01/05/17 Les 10km de Balma ont pris le vent !

Bon le jeu de mot était pour le moins facile. Mais il est vrai que du côté de Balma, le vent est toujours un facteur qui revêt un caractère important vis à vis des performances souhaitées. Bref, le parcours a beau être l'un des plus roulants et performants qui soit dans la région et même en France avec donc cet aller-et-retour sur une voie de bus, si la météo ne suit pas, c'est toujours un peu délicat. Aussi cette année, la petite tempête de la veille a laissé des traces et le vent a pas mal gêné les concurrents. Toutefois le soleil était quand même de sortie et finalement un peu moins de 800 concurrents (nettement moins que l'an passé tout de même !) faisaient contre mauvaise fortune bon coeur. Les membres de la Tribu Orange, tous sur le pont pour que la matinée reste inoubliable pour tous, faisaient en effet, comme à leur habitude, le maximum pour que chacun soit reçu de la meilleure des façons. Petit village partenaires, cadeaux de bienvenue, petit café en entrée et petit apéro en sortie et belle remise des prix, le tout soupoudré d'un brin de muguet. Côté résultats, Khalid Lablak, vainqueur la veille sur le semi d'Albi dans le vent déjà n'a rien pu faire face à Peter Komu qui l'emporte 30'02''. Grégory Bé finit quatrième en 30'40'' après s'être accroché au peloton de tête le plus longtemps possible. On peut juste regretter que Gaëtan Cals, un des organisateurs pour le coup, tout juste crédité d'un beau 29'37'' aux Frances de la spécialité (sur piste) n'était pas de la partie, afféré, bien évidemment, à d'autres tâches. Chez les féminines, c'est la championne d'Occitanie de cross, Fatiha Sanchez qui l'emporte, elle aussi quasiment au sprint !


Retrouvez tous les résultats des 10km de Balma en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée !

 

Les photos :

Le départ et toutes les arrivées

Passage vers le 5ème km

La course vue par Pierre (ambiance, arrivées, enfants...)  et  au départ

 

Les vidéos :

Le départ

Les premières arrivées

Le passage vers le 6ème km

Toutes les arrivées


(30/04/2017)

30/04/17 Superbe ambiance à la 1ère Mervilloise !

Pour cette première édition, la Mervilloise n'était pas chronométrée. Ce qui a permis à Benoît Brault et à toute son équipe de se rôder un peu pour les années futures. Mais en tout cas le succès lui était bel et bien au rendez-vous. L'équipe de Merville Trail, avec plus de 30 bénévoles, a accueilli comme il se doit près de 350 concurrents, répartis entre deux distances de courses et une de marche. Benoît ne pouvait pas prendre plus de monde et il était lui-même étonné d'un tel afflux, pensant modestement atteindre une centaine de participants maxi. Mais avec une date plus calme au calendrier, avec une météo idéale, avec aussi un site magnifique, il a arrêté les inscriptions plusieurs jours en avant. On retiendra pour la petite histoire que Julien Calamote et David Reulet ont franchi la ligne en première position de leur distance respective mais cela n'avait que peu d'importance finalement. Car la Mervilloise est bien née. Et on en reparlera forcément.


Retrouvez les premières photos de la Mervilloise ICI et LA et enfin ICI

Photos de l'organisation aussiICI


(30/04/2017)

30/04/17 Le Marathon d'Albi, une valeur sûre !

Et oui cela fait déjà 39 ans que le marathon d'Albi existe et occupe une place importante dans le calendrier régional. 39 ans avec des tas d'anecdotes et de moments forts, avec des changements de lieu e départ et d'arrivées mais avec surtout un parcours quasi plat en aller-retour au bord du Tarn qui a le chic pour animer les passions et attirer les spécialistes. Cette année avec une météo difficile, un vent violent balayant sans arrête l'ensemble du parcours, ils furent de nouveau un peu plus de 2000 à avoir retiré un dossard. Presque 500 sur l'épreuve reine et le reste réparti entre le 10 km et le semi comme à l'accoutumée. C'est dire que l'organisation pour le moins expérimentée avec à sa tête, Philippe Aubert, véritable bible de l'athlétisme régional, et Francis Bec, non loin, passionné devant l'éternel et toute leur équipe de l'association "Marathon d'Albi", est appréciée de tous et n'a plus ses preuves à faire. On peut citer également l'Ekiden ou les Europe de 24h, bref un savoir-faire où se mêlent à merveille professionnalisme et convivialité... Pour cette année, côté résultats, c'est Simon Munuytu, le coureur d'Errea, déjà vainqueur en 2015, a récidivé, même si il avouera avoir énormément souffert u vent et ne signe du coup qu'un maigre 2h26', qui l'emporte. Et c'est sa compagne, Marta Komu qui en finissant 7ème au général, réussit la belle performance du jour en 2h50'. Sur le semi, Khalid Lablak, double vainqueur à Blagnac sur le semi, l'emporte en 1h06' et quelques secondes, Marie-Julie Rabet est victorieuse en féminines sur cette distance et enfin sur le 10km, sans souci, Benoît Dunet et Sophie Mazenc, sont les lauréats du jour !


Retrouvez tous les résultats du marathon en rubrique "résultats" et vidéos et photos dans la foulée

 

Les photos :

La course vue par Krys

Les arrivées du Marathon

Les arrivées du 10 et du semi 

Commandez votre photo souvenir d'arrivée en partenariat avec l'orgnisation

La course vue par Rémy

 

Les vidéos :

Le départ du semi et marathon

Le départ du 10km

Arrivée du vainqueur

Vers le 1er km du 10km

Vers le 1er km du semi et marathon


(29/04/2017)

26/04/17 Petit retour sur les côteaux de Mirabel

Records battus à Mirabel : 228 partants sur la course sur route avec une exceptionnelle Carine Grand à 10 sec derrière le vainqueur David Lorain... 176 solos sur lo Camin del lop et 2ème victoire de Marcel Weber à Mirabel, Alima ACHBAR 1ere féminine. 76 relais avec le trail des sources 1 en vainqueurs pour les masculins, basket en sac pour les féminines et le team V pour le relais mixte, si on rajoute les 89 enfants on arrive à 645 coureurs à Mirabel. 200 marcheurs, 100 accompagnants, les bénévoles, ça fait plus de 1000 personnes qui ont gouté la tarte flambée. Merci à toutes et à tous et à l'an prochain.

 

Retrouvez les résultats des côteaux en rubrique "résultats"


(28/04/2017)

Votre photo souvenir du marathon d'Albi !


(26/04/2017)

23/04/17 La petite nouvelle de Gratens !

Sous un beau soleil, on s'était donné rendez-vous du côté de Gratens, petit village haut perché, non loin de Carbonne, pour une toute nouvelle épreuve. Cette première édition était à mettre à l'honneur d'Eric Estrade et sa joyeuse équipe de bénévoles. Tout avait été pensé pour offrir du plaisir dans l'effort aux premiers participants, avec un terrain de jeu fort agréable, les Pyrénées en toile de fond. Au programme, un semi-marathon et un "petit" trail de 10km. Sans oublier bien entendu une randonnée et de quoi dégourdir les jambes des plus jeunes. Côté affluence, on a atteint un total très encourageant de plus de 200 sportifs, 140 sur le 10km, et 46 sur le 21, sans oublier les handisports, plutôt bien représentés. Les sourires étaient sur toutes les lèvres et les remerciements ont fusé! De quoi tout donner pour organiser une deuxième édition prometteuse, a assuré Eric Estrade! C'est tout le mal qu'on lui souhaite. Terminons tout de même par les vainqueurs du jour. On salue la performance de Nicolas Cammas du Tarahumaras Muret Club, premier sur le Semi, avec un beau chrono d'1h23, compte-tenu des pentes à gravir ici. Chez les filles, c'est Julie Gimbert qui s'impose en 1h36. Sur le 10km, Mickael Champion franchit la ligne en 40'18, devant Frédéric Cartier et Axel Lefranc. Marie Gorgues s'impose quant à elle, juste devant Karine Sajus et Brigitte Pastor 

 

Retrouvez les résultats de Los Pompils Gratinos en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Les courses vues par Thomas

 

Les vidéos :

Départ du 10km

Départ du semi


(23/04/2017)

23/04/17 Aurélien et Mylène du côté de Gimont...

Le Trail Gascon est un événement populaire, une manifestation où on privilégie l’accueil et le bien être des participants. La course reconduite pour la neuvième fois cette année s’est avérée un franc  succès. Courir un trail de 7 ou 13 km dans un cadre gersois idyllique ne trompe personne. Et la fête qui suit l’effort ravit tout le monde. Ils étaient un jour d’élection 650 coureurs sur  les deux épreuves. Sur le  7 km, place aux jeunes. Les deux juniors Mathieu Valverde, Jean Guillaume Dasque et le cadet Raphaël Dulac s’adjugent les trois premières places. Louise Bonnin, Coralie Ferrier et Hélène Josserand composent le podium féminin.  Sur le 13 km, le mano à mano entre Aurélien Jean et M’Tir Moulay  a longtemps tenu indécise l’issue de la course. Aurélien a longtemps du galoper derrière son adversaire échappé avant de le rattraper et de le devancer au 8ème kilomètre. Spectateur de leur lutte, Jéröme Amathieu est 3ème. L’exploit du jour est sûrement à mettre sur le compte de Mylène Bacon, impériale après s’être toute seule leurrée. Mylène, en tête dès le début de course  a fait des détours involontaires. 6ème à six minutes de la première au cinquième kilomètre, la championne a refait son retard et remporte la course au terme d’une remontée fantastique. Coralie Deyris et Célianne Junca lui concèdent une minute. Un dimanche, des applaudissements, le réconfort après l’effort  a été à la hauteur : saucisses, bière et soleil. Que demande le peuple qui court ?

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et plein de photos et vidéo dans la foulée

 

Les photos :

Le Trail vu par Brice

Le Trail vu par Phil

Le Trail vu par Pierre et aussi LA

Le Trail vu par Cricri

 

Les vidéos :

Sur le parcours


(23/04/2017)

22/04/17 Ambiance très familiale à la Foyenne

Pour une première édition, on peut dire que cette Foyenne, disputée donc du côté de Sainte-Foy de Peyrollières dans le sud de la Haute-Garonne, a été une vraie réussite. Il est vrai que la météo était au rendez-vous et qu'à cette période de l'année, ce n'est jamais gagné, mais les parcours concoctés par Jean-Pierre Vozel, un des maîtres d'oeuvre de l'organisation, avaient vraiment tout pour plaire. Variés, champêtres, vallonnés, avec un peu de dénivelé, une vraie belle course nature. Aussi ils furent 300 quasiment si on compte les marcheurs à avoir pris un dossard et c'est une belle nouvelle pour l'association "Contre les Maladies Mitochondriales" qui soutenait l'épreuve. C'est d'ailleurs avec plaisir que Guy Lécluyse, le comédien que l'on connait surtout sur le nom de Pap's dans la série 'Soda" à la télé (le père de Kev Adams) animait toute la matinée, lui qui est le parrain de cette association. Et il réussissait par sa bonhomie et sa sympathie à mettre une ambiance très conviviale voire même familiale. Côté résultats, on notera que Sébastien Marmonteil s'impose devant son ami pompier, Angel Galant alors que Sarah Huette gagne devant Christel Sautter en féminines sur le 12km. Sur le 5km ce sont Anthony Legiemble et Caroline Lozano qui remportent la mise. Tout le monde repartait avec sa bière locale et son paquet de biscuits !

 

Retrouvez les résultats de la Foyenne en rubrique "résultats" et des photos  ICI


(22/04/2017)

23/04/17 Joli record du côté de Pourvourville !

Les 10km de Pourvourville ont toujours fait un peu peur aux coureurs toulousains. Non pas que ce soit mal organisé, bien au contraire, le petit groupe de passionnés qui tient les rênes de l'épreuve, connait son affaire sur les bouts des doigts et rien n'est laissé au hasard. Mais bien que le parcours est un des plus rudes du coin avec notamment deux belles bosses à se farcir pour une aussi petite distance. Certains même vont jusqu'à dire que c'est la plus dur depuis que le semi de Pechbusque a disparu. En tout cas, vous l'aurez compris c'est souvent un montagnard qui arrive à tirer le mieux son épingle du jeu et l'an passé Guillaume Girma, aux portes de l'équipe de France de montagne, avait fait parler la poudre avec un chrono sous les 34' ce qui est assez époustouflant au vue donc du tracé. Pour la 29ème édition, il aura aussi fallu compter avec une bonne chaleur qui s'est faite ressentir même déjà à 10h pour le départ. Rendant encore plus difficile la course. Mais cela n'aura pas empêché plus de 400 concurrents de prendre leur dossard et se faire "mal" ce qui constitue un nouveau record pour l'occasion. Il est vrai que la calendrier local, pour une fois, était assez open. C'est donc une autre "star" de la montagne qui va s'imposer assez facilement. Benjamin Bellamy l'emporte en 33'33''. Mieux que Guillaume l'an passé mais comme le parcours a changé, il est difficile de faire une vraie comparaison. Il devance le triathlète Sébastien Pascal. Chez les féminines, Sophie Patarin gagne encore et consolide sa place de leader au challenge Lévy puisque cette course en faisait donc partie. Elle devance Chiara Casa, pas si loin !


Retrouvez tous les résultats des 10km de Pourvourville en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée !

 

Les photos :

Le départ - les enfants - les arrivées - le 3ème km

La course vue par Jacques

 

Les vidéos :

Le départ

Passage au 3ème km


(22/04/2017)

Le numéro spécial Marathon de Bordeaux !

Et voici donc le numéro consacré au Marathon Bordeaux Métropole 2017. Bonne lecture !

 

Numéro Spécial Marathon de Bordeaux Métropole 2017


(19/04/2017)

18/04/17 Petit retour sur l'Escapade des Asperges !

Pas moins de 90 concurrents ont répondu présent ce dimanche matin à l’appel de nos sympathiques agriculteurs de la ferme Cathala à Gaudiès. Une classique de printemps dans cette ferme qui porte haut les couleurs de l’asperge ariégeoise sous l’œil des paons, des poules et des oies. Une épreuve, ou tout le monde met la main à la pâte, famille, amis, voisins … en toute simplicité … (N’oublions pas, que derrière tout cela … se cache 2 amoureux de la course à pied … Brigitte Pastor et Francis Florent…) aujourd’hui aux côtés de Marie-Brigitte et de Jean-Jacques les maîtres du lieu. Cette année encore, si l’Escapade se positionne le même jour que le Trail des Citadelles, le succès des éditions antérieures de l’Escapade suscite toujours la curiosité, et le terrain de jeu, parfois l’étonnement des coureurs citadins.  Ce qui n’enlève rien à la “sincérité” du parcours varié et légèrement vallonné avec au milieu du parcours un joli rapaillou et des alternances de chemins et de petites routes bucoliques. D’ailleurs, la 3ème étape du nouveau Challenge du « Patrimoine » d’Ariège, Terre de Trails s’est déroulé sur un parcours vallonné et sec.  Aussi, après avoir traversé  les champs d’asperges érectiles, l’ensemble des sportifs (marcheurs et coureurs) se sont retrouvés au pied du « carrétou » pour une belle et généreuse remise des récompenses en produits du terroir qui inspire la qualité et le respect des coureurs primés. Sinon, c’est le discret et grand sportif de la tour du Crieu, Jean-Robert Flory, qui s’impose en 54’13, pulvérisant ainsi le record de la nouvelle distance (établi en 2016 par Geremi Laforgue), devant le local et fidèle, Florian Marty, et le 2ème du Challenge du Patrimoine , le fuxéen, Thomas Avril. Chez les filles, c’est l’infatigable Célianne Junca qui signe une 2ème  victoire 2 ans après… en devançant Karine Sajus et Corinne Chopin de Vo2max Tarascon. Malgré une participation en baisse, cette année donc pas de podium pour le nombre, mais la qualité des coureurs a tout de même permis de profiter d’une belle course dans un décor champêtre et convivial. Un vrai régal !

 

 

Retrouvez les résultats des Asperges en rubrique "résultats". Texte de Robert et photo Célianne.


(19/04/2017)

16/04/17 C'est allé vite à Villefranche de Rouergue !

Le weekend était très chargé dans la région avec plusieurs trails appréciés des coureurs, et bien entendu, surtout le célèbre trail des Citadelles. Du coup, il était plus difficile de réunir pas mal de monde pour Jean-Christophe Batut et nos amis de chez Team 12, malgré leur organisation toujours au top. Les vacances scolaires, le weekend pascal et la belle météo de la semaine en ont sûrement incité pas mal à s'échapper pour quelques jours. Néanmoins, certains sportifs avaient choisi les terres aveyronnaises pour passer un weekend loin des soucis... Le cas notamment de Frédéric Raymond, arrivé tout droit depuis les Vosges et Grégoire Buffière, un triathlète versaillais! Au programme, il y avait une épreuve 100% féminine avec un 7,2 km à réaliser autour des berges de l'Aveyron dans la campagne locale... Les hommes partaient un peu plus tard, de leur côté, pour trois petites boucles, le temps d'un 10km très roulant! Au total, une petite centaine de coureurs se sont prêtés au jeu, avec un ciel couvert, mais des conditions clémentes. Le grand invité du jour s'est illustré comme prévu. Il s'agissait du kenyan Paul Omuya, champion de cross, autour d'une belle performance encore il y a quelques semaines sur le Semi-Marathon de Bourg-en-Bresse (1h06'53"). Il s'est donc imposé, suivi de très près tout de même par Benoît Dunet, très connu lui aussi sur la région. Le kenyan boucle le parcours en 31'02, devant Benoît en 31'20"Teddy Fualdès, athlète du Team12, prend la troisième place en 32'40. Chez les dames, Aline Lafargue a mis tout le monde d'accord en s'imposant sur un joli rythme, avec un temps de 33'32, devant Ginette et Céline Fau

 

Les photos de la courseICI

Les vidéos :

Départ hommes

Départ femmes

Vers l'arivée


(16/04/2017)

16/04/17 Les Citadelles, le rendez-vous des passionnés !

Bon, vous allez me dire qu'il n'est pas tombé la moindre goutte de pluie cette année sur le Trail des Citadelles. Et vous aurez bien raison. La météo était même idéale voire un poil chaude pour ceux qui ont terminé tard dans l'après-midi mais bon cela fait aussi partie du jeu et certains  auront peut-être préféré cette version-là. Allez savoir. En tout cas Michel Arnaud, emblématique et passionné organisateur, a de nouveau fait le plein et très longtemps à l'avance. Presque 2000 coureurs en tout répartis sur trois distances désormais mythiques. Le premier départ fut donné sous la fraîcheur à 6h du mat, encore dans le noir, et on aura noté la victoire du Basque Espagnol, Ior Azpiros alors que Pascal Massou aura tout fait pour essayer de le rattraper, pris aussi mentalement par d'autres soucis. Grégoire Varona, l'amoureux du coin, finit encore sur le podium. Chez les féminines, Jocelyne Pauly l'emporte, elle, après une superbe empoignade face à Corine Kagerer. Sur le 40km, où il y avait le plus de monde inscrit, on a vu le beau retour de Pierre-Lo Viguier qui a de nouveau volé au-dessus du sentier pour l'emporter en 3h30'. Lui qui avait déjà ici plusieurs fois et notamment sur le long. Chez les féminines, c'est Brunilde Girardet qui est restée impériale. Enfin sur la courte distance, qui faisait cette année 24km et non plus 22, le berger pyrénéen, Brice Delsoulier gagne sans souci et Bénédicte Séguret l'emporte chez les féminines. Tout cela se terminait au soleil sur la place de Lavelanet devant une bonne bière mérité comme à l'accoutumée !

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" 

 

Les photos : 

Quelques départs et arrivées

Clin d'oeil de Krys

Le trail vu par Jean-Marc

 

Les vidéos :

Départ du 24km

Départ du 42km

Les arrivées des divers lauréats


(16/04/2017)

15/04/17 Tout sur le 3ème Marathon de Bordeaux !

Pour tout suivre du marathon de Bordeaux, cliquez ICI


(15/04/2017)

09/04/17 Un air de vacances aux Pieds en Fête de St-Sulpice

Il faisait bon du côté de Saint-Suplice pour cette nouvelle édition des Pieds en Fête qui proposaient donc un 5 et un 10km comme à l'accoutumée. Presque chaud même pour un début avril et les coureurs étaient bien contents de pouvoir aller se désaltérer ensuite sur le stade d'arrivée avec soit les boissons détox mis à leur disposition, soit la bière des 3 brasseurs. Mais assurément l'ambiance était au top avec une organisation sans faille bien orchestrée par les Cloches Pieds de Saint-Sulpice qui connaissent bien la musique. Ils connaissaient les moindres besoins des coureurs à pied. Malgré tout, en raison des vacances scolaires, le nombre d'engagés a un peu baissé. On est passé de 500 l'an passé, à moins de 400 cette année. Sans compter bien sûr la centaine d'enfants qui étaient, eux, vraiment à la fête en tout cas ! Gâtés comme jamais. Côté résultats, ce sont aussi des vacanciers, normal, qui ont joué les premiers rôles. Robin Dieumegard a taquiné Stéphane Giordanengo jusque dans les derniers hectomètres et se défera de lui au sprint sur le 10km. Il est de Montrouge et Stéphane de Nice. C'est pour dire ! Vincent Giroussel, troisième, est le premier régional. Nadia Aït Oussaid, du club organisateur elle, remporte la mise chez les féminines. Sur le 5km, Estève Barouchi du SATUC a été impérial et Eva Navarro gagne en féminines. Tout cela se terminait sous le soleil par une grandiose remise des prix, comme à l'habitude par là-bas !


Retrouvez tous les résultats des Pieds en Fête en rubrique résultats et photos et vidéos dans la foulée

 

 

Les photos :

Le départ et les arrivées

 

Les vidéos :

Le départ


(09/04/2017)

09/04/17 Plus de 740 du côté de Save et Galop !

Vincent Pierre de l'association "COVS" (club omnisport de la vallée de la save) pouvait avoir la banane après cette nouvelle édition d'Entre Save et Galop, comptant au passage pour le challenge Lévy des trails. En effet tout était réuni cette fois : le beau temps, le bon balisage et le nombre de concurrents. Bref même si en début de semaine, le nombre de dossards distribués n'était pas optimal, le fait de pouvoir s'inscrire sur place jusqu'au dernier moment en a donc motivé quelques uns et vacances scolaires ou pas, on a donc battu le record absolu du côté de Saint-Paul sur Save. Près de 740 courageux donc si on compte les marcheurs. Et rappelons que 50% des bénéfices iront pour l'occasion à l'association "Les petits coeurs de beurre" dont on avait longuement parlé lors du dernier marathon de Toulouse. Côté résultats, on retiendra que sur la longue distance, Stéphane Cavalca, cette fois, n'a rien ou fait face à la vélocité d'un certain Marcel Weber, qui retrouve ainsi son meilleur niveau, et que Corinne Degeois quand elle, s'impose sans souci. Sur le 13km, épreuve rassemblant le plus de personnes, c'est M'Tir Moulay qui l'emporte devant Baptiste Leguevaque et Mylène Bacon, bonne cinquième au scratch, gagne encore et toujours. Of course. Et enfin sur le 8km, Christophe Adonis et Monique Lorye se sont faits la belle sans problème !


Retrouvez les résultats d'Entre Save et Galop en rubrique "résultats" et plein de photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Les départs et toutes les arrivées

Le trail vu par Pierre

Le trail vu par Merville Trail

Les photos individuelles par Géry

 

Les vidéos :

Le départ du 13 km

Le départ du 8 km

Le départ du 23 km


(09/04/2017)

02/04/17 un succès populaire et solidaire pour la foulée de Sarah

Pendant que Rémy Jégard s'alignait au départ de la Barckley aux U.S.A, 185 coureurs et 160 marcheurs prenaient le départ de la deuxième édition de la foulée de Sarah à Eauze (F-32), une course solidaire organisée par le RUNNING CLUB ELUSATE (R.C.E) qui soutient financièrement l'association "Sarah petite princesse" en reversant 50% de la recette du jour. Pour cette course pédestre, la pluie a alterné avec le soleil pour accompagner ces épreuves de 7.5 et 12kms. Un parcours boueux au vu des dernières 48 heures VETTOR Jéremy et BERTUZZI Patricia gagnent respectivement chez les masculins en 27'29 et chez les féminines en 36'49 pour la course de 7.5kms. Pour les 12kms, support du DEFI GERSOIS, SANCEY Laurent conclut son tour en 49'12 suivi de FOURNET Yannik, tous deux licenciés au R.C.E, ARGOIN Vincent du Condom Running Loisir complète ce podium. DEYRIS Coralie, PUJOL Laure et DENTELLA Chantal composent elles, le podium scratch féminin. En cadeau soumis au tirage au sort, un maillot du club de Clermont-Ferrand offert et signé par Messieurs FOFANA Wesley et LAMERAT Rémy, joueurs de rugby internationaux a été gagné ainsi que de nombreux autres lots.

 


(02/04/2017)

02/04/17 Météo peu clémente sur le semi de Colomiers

Cette troisième édition des Foulées Terre d'envol aura connu des conditions météos bien difficiles, avec notamment beaucoup de pluie, s'écrasant par averses éparses, avec quelques gros grains entrecoupés d'appréciables accalmies. Un peu de vent également, frais bien entendu, le thermomètre n'ayant pas dépassé les 10°c. Mais qu'importe, beaucoup d'habitués n'auraient raté le rendez-vous pour rien au monde. Sur ce parcours très roulant, taillé pour les perfs, l'équipe de Félix Chiaramonte a encore réussi le pari de réunir autour de 1000 coureurs. Venus en découdre entre la zone commerciale et les artères de la commune, ils ont finalement subi les assauts de la météo. L'affluence est déjà très belle, surtout compte tenu du nombre d'épreuves disputées ce même matin dans tout le département. L'Athle 632 pouvait donc avoir le sourire. Si on fait un point rapide sur les effectifs, on retiendra principalement les 335 finishers sur le 10km et 350 sur le Semi-Marathon. Il y avait encore la marche, et la course des enfants, comme on en a désormais l'habitude. Côté performance, tout le monde attendait Mathieu Brulet sur la petite distance. Il n'aura déçu personne, en s'imposant avec autorité. Le record n'a pas été battu cette fois-ci. Mais le temps de 31'20" est déjà convaincant... Derrière lui, on retrouve sur le podium Ludovic Vite et Sylvain Gobain! Les deux athlètes du SATUC terminent respectivement en 31'43" et 32'40". Chez les dames non plus la surprise n'aura pas été de mise. Sophie Pourcel, décidément en grande forme depuis le début de la saison, n'a pas déçu! Elle franchit la ligne en 38'50", loin de ses principales rivales. L'athlète du CA Balma conforte un statut de favorite du moment et l'on attend avec impatience ses prochaines sorties... Sur le Semi-Marathon par contre, il y aura eu davantage de suspense entre Clément Brisse et Eric Rivals. Mais dans la seconde partie du parcours, le premier cité parvient à prendre un peu d'avance. Un léger matelas qu'il confortera jusqu'à l'arrivée. Ainsi, ce non-licencié s'impose en 1h13'18", devant l'athlète du TOAC Athle. En 3e position, on retrouve une fois encore Jérôme Amathieu, qui aurait tant voulu s'imposer ici. Malgré une belle course, il aura trouvé plus fort ce matin. Il finit avec un chrono d'1h15'29". Quant aux féminines, l'histoire semble se répéter car Houria Fréchou a brillé comme à l'accoutumée. La pensionnaire de l'Athle 632 fait honneur à son rang de favorite elle aussi. Sans être trop inquiétée, elle s'impose en 1h25'04". Pourtant, Anna Wasik était tout près. Elle n'a eu qu'une vingtaine de seconde de retard vers la mi-course, et finit à moins d'une minute, au terme d'une très belle performance. Une jolie bagarre en somme, à laquelle a tenté de se rajouter Sophie Patarin, troisième en 1h26'32". On se retrouvera avec plaisir pour la 4 édition, avec peut-être quelques invités de marque, comme les frères Gras l'an passé, mais surtout espérons-le, avec le retour du soleil...

 

Retrouvez toutes les photos ici et  et aussi d'autres ICI et LA

Toutes les vidéos : 

Départ du 10km

Départ du 21km

Les arrivées du 10km

Les arrivées du 21km

 

 


(02/04/2017)

02/04/17 Dix bougies pour la ronde du chardon

En ce dimanche 2 avril 2017 la Ronde du Chardon fêtait son 10 ème anniversaire. Malgré le crachin tenace,  223 participants sur le 11 km et 70 sur le 5 km se sont élancés pour braver les coteaux du Lauragais. Le parcours inédit avait été tenu secret jusqu'au dernier moment mais les habitués savaient qu'ils n’échapperaient pas à l'alternance des montées et descentes, un peu de goudron et beaucoup de terre... Les fortes pluies de la veille avaient rendus les sentiers boueux et glissants. L 'état des chaussures et des jambes des coureurs en témoignent à l'arrivée. Ce qui n'a en rien altéré la bonne humeur de chacun et le plaisir de participer à cette belle course nature désormais inévitable. Sur le 5 km, Sebastien Mahée et Marion  Rialland se sont  imposés en respectivement 18'55" et 19'57". Baptiste Chauvisnat en 19'17" et Kenrick Hot en 19'21" et Céline Vidot en 23'09" et Nathalie Soubirou en 25'08" ont complétés respectivement les podiums masculin et féminin. Sur le 11 km, pour honorer l'esprit de cette manifestation, 2 anciens vainqueurs Grégory Bé et Cyril Chanu  ont franchi le ligne  main dans la main en 46'05", Rémy Bonnet terminant 3ème en 46'50". Côté féminin, Celianne Junca remportant sa 3ème victoire en 57'27", suivie d'Erika Sallet en 59'25" et de Camille Letoublon 1h00'36". Côté enfants, environ une centaine ont parcouru les ruelles de villages toujours accompagnés par les adultes coureurs où parents. Les plus grand se sont essayés au sprint final. De futurs champions en perspective, en tout cas de futurs amoureux de la course à pied c'est certain. 35 randonneurs ont également foulés le parcours de la ronde. Le traditionnel apéritif qui rassemble coureurs, organisateurs, bénévoles s'est déroulé sous le soleil et a clôturé cette belle manifestation sous le signe de la convivialité.


(02/04/2017)