Retrouvez tous les résultats des courses en temps réel dans la rubrique résultats du site....


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


18/08/18 Et Pinsach gagne encore le Montcalm !

Bon, le challenge du Montcalm a connu des hauts et des bas durant ce long week-end de sport non stop. Mais comme dans toute épreuve se déroulant en montagne, on peut toujours tout prévoir, seule la météo aura toujours le dernier mot. Ainsi sur la nouvelle et terrible épreuve mise en place cette année, la Picapica et ses 103km et 11000m de D+, la pluie, les orages, ma grêle se sont invités à la fête et ce parcours déjà très "rude" est vite devenu insurmontable. Sans mettre en danger la vie même des concurrents. L'organisation a donc décidé de stopper l'avancer des 200 courageux en début d'après-midi le vendredi alors que la course était partie depuis la veille au soir et qu'Antoine Guillon caracolait en tête depuis le début. C'est ainsi. Sage décision. Personne n'aura retrouvé à redire. C'était une évidence. Mais du coup, les courses du samedi étaient évidemment maintenus et le programme normal du challenge retrouvait son déroulé normal. Le soleil revenant même dans la vallée en fin de matinée. Ainsi sur le trail des Mineurs de 13km, Théo Détienne, le jeune prodige de la montagne, a réussi à tenir la dragée haute au pourtant très rapide Romain Anglade. Il bat au passage le record de l'épreuve en 1h01'. Mylène Bacon chez les féminines était bien sûr intouchable et finit cinquième au général. Sur le Trail des Novis, long de 26km, Benjamin Bellamy n'a pas fait dans le détail et gagne en 1h50'. Là aussi nouveau record. Marine Quintard était la plus forte en filles. Sur le long parcours, le marathon donc, Marc Pinsach, archi favori, s'impose à nouveau et ce, pour la quatrième fois. Il améliore son record en 4h14' et se rapproche de celui de l'épreuve toujours détenu par Lanne....Stéphanie Jimenez, de retour sur une course qui l'avait mis en lumière à ses tous débuts, a maîtrisé son sujet de bout en bout malgré la présence de Sandra Martin, tenante du titre...


Retrouvez les résultats du Montcalm en rubrique "résultats" et photos et résultats dans la foulée

 

Les photos :

Le Montcalm vu par Rémy

Le Montcalm vu par Krys

La course vue par Cricri

 

Les vidéos :

Le départ du 42km

Arrivée du vainqueur du 42

Départ du 26km

Départ du 13km



14/08/18 Dorgans impérail à Poueyferré !

Mardi 14 août, lors des festivités de Poueyferré, se sont déroulées les courses de la « Lou Camin » organisées par l'association « Pyrénées Poueyferré Multisports ». 170 coureurs et marcheurs ont pu pleinement profiter de ce parcours très apprécié avec des conditions climatiques idéales. Les nouveaux parcours pour les enfants ont également fait l'unanimité et 60 jeunes coureurs s'en sont donné à cœur joie et ont tous été récompensés pour leurs performances et leur motivation. Pour la « Lou caminette » (6 kms), Lilian Médus, duathlète et triathlète reconnu, s'est imposé avec un chrono exceptionnel de 20'18 sur ce parcours exigeant, devant Christophe Lavantes et François Chiron. Chez les féminines, Sabrina Léon-Huguer a remporté l'épreuve en 26'17 devant Alizé Bellan etAdeline Ferrer. Dans la « Lou Camin » (12kms), Mathieu Dorgans survole l'épreuve et signe sa 3ème victoire en 42'01, devant Benoît Barier et Paolo Fanazzo. Fabienne Gary l'emporte devant Véronique Pérez et Véronique Barrière en 58'59. Les organisateurs tiennent à remercier tous les partenaires, les bénévoles, la Municipalité de Poueyferré et les membres de l'association pour leur investissement et qui ont fait de cet événement une réussite... A l'année prochaine ! 

 

 

Retrouvez les résultats de Poueyfferé en rubrique "résultats"



12/08/18 Un vacancier du côté de Sentein !

Il se nomme Peyrefitte. Pierre-Alain de son prénom. Et il vient tout droit de Chartres et il est en vacances depuis quelques jours du côté de Saint-Lary. Il a tiré au sort avec sa compagne pour savoir qui de lui ou d'elle aurait le droit de courir aujourd'hui pendant que l'autre garderait leur petite fille et c'est lui qui a gagné. Bref du coup, il remporte haut-la-main cette nouvelle édition du Tour du Biros devant pas même 100 concurrents. Peut-être 80. C'est peu mais c'est toujours un peu comme ça du côté de la vallée magique ariégeoise, où l'on aime bien prendre son temps et être relax. C'est la fête du village, il y a un loto la veille et une grande tablée dans la foulée et aussi plein de manèges. On se fait donc plaisir et la course fait partie d'un tout. Pierre-Alain a fait les deux premiers kilomètres avec Rémy Jégard, l'habitué des lieux, et puis s'en est allé tranquillou. 1h09' au compteur. Y a pas eu photo finsih. Chez les dames, Cécile Blanc était aussi seule au monde. Elle voulait vraiment venir re-courir à Sentein et elle l'emporte donc sans souci !


Retrouvez les résultats de Sentein en rubique "résultats" et la vidéo de départ  ICI et photos LA



12/08/18 Bevenot continue à Mirande...

Plus de canicule, pas d'orage mais encore de la chaleur ce matin du côté de Mirande pour les traditionnelles foulées. Cette année, très légère modification du parcours sur l'arrivée des 4 tours de 2,5 km mais une rallonge de seulement 380 m d'après Bernard Delom, support du côté de l'organisation. 4 tours donc avec un départ à 9h30 quand le soleil commence à bien taper dans l'Astarac mais qui n'aura pas freiné les 120 concurrents (du moins les premiers). Le premier cette année nous est venu de Toulouse en la personne de Damien BEVENOT qui boucle quand-même le parcours à plus de 17 km/h. Rudi BASTELICA de l'Avenir Aturin n'arrivera que près d'une minute après suivi de l'auscitain licencié à l'AC Auch, Florent CRESUT pour qui c'était une reprise après plusieurs semaines de pause. Mariam RESSEGUIER de l'AC Gigougnac n'a pas eu à  trop forcer chez les filles pour prendre la première place puisqu'elle arrive près de 3 minutes devant Patricia BERTUZZI du Running Club Elusate suivie de Cécilé ODORICCO de Castin deux minutes derrière. Les cinq premiers du scratch auront été récompensés ce matin, ainsi que les trois premiers de chaque catégorie, ce qui est à faire remarquer, cela devenant tellement rare.

 

 

Retrouvez les résultats de Mirande en rubrique "résultats", la vidéo de départ ICI et quelques photos LA



11/08/18 Une affaire de pompiers à Boulogne

En ouverture à trois jours de fête, ils n’étaient guère nombreux les coureurs  samedi matin à répondre présents au départ de la seconde édition du trail des Pompiers. L’Amicale locale des Sapeurs proposait un parcours de 16 km chronométré doublé d’un parcours de 8 km à parcourir à l’allure de son choix, sans classement, ni pression. Des 21 participants engagés sur la course phare, le pompier de Montréjeau Rémy Froissac n’a laissé guère de temps d’espoir à ses adversaires. Les principaux prétendants affichant quelques prétentions en début de course ont vite renoncé et ont gravement payé leur présomption initiale. Partis plus calmement, Mathieu Grinbes et Damien Douillé se sont accaparé les deux autres marches du podium. Sans aucune contestation et toute à son affaire, la Boulonnaise Myriam Dutrey, déjà vainqueur l’an passé, est restée maitresse en sa demeure. La plus belle émotion de la manifestation reste l’arrivée du 8km, au nombre de participants largement plus étoffé, remporté par un enfant handicapé de 7 ans, Maxence Senac, emporté, porté et poussé dans sa joëlette par son papa Olivier et deux tenors de la discipline Nicolas Zabotto et Thierry Pagotto.

 

Les résultats de Boulogne en rubrique "résultats" et des photos ICI



10/08/18 Une première réussie du côté de Paulhac

Nous avions rendez-vous pour une toute nouvelle épreuve du côté de Paulhac, sur les hauteurs du nord-toulousain. Sur un terrain très vallonné, il fallait bien du courage pour s'aligner un peu vers l'inconnu. Mais le comité des fêtes de Paulhac avait vu juste, avec un parcours varié, 10km entre campagne, forêt et les ruelles du village. Du bitume et des chemins, de la bonne humeur bien entendu, et surtout, une belle météo assortie d'un thermomètre à la baisse. 26°c au moment du départ, de quoi réconcilier tout le monde.  Aussi, 84 inscrits étaient présent, ce qui n'est pas si mal pour un vendredi soir du mois d'août, sur une épreuve inédite qui n'avait en outre pas fait trop de com'. A suivre donc! Au final, on retiendra la grande forme du moment pour Damien Bévenot qui s'impose, comme la semaine passée du côté de Mirepoix-sur-Tarn... 36'13" pour s'imposer ce soir, devant Gaston Nkombo, célèbre pensionnaire du TACO Aucamville. Chez les dames, Christine Curutchet a été la plus rapide, avec un temps de 47'02". On reviendra à coup sûr avec plaisir pour la prochaine édition...

 

 

 

 

Retrouvez les résultats de Paulhac en rubrique "résultats", un max de photos ICI et la vidéo de départ LA



05/08/18 Nicolas Miquel, roi de la Barousse !

Quelle chaleur ! Mais quelle chaleur !! Plus de 35°C à l'ombre su le Trail de la Barousse, huitième du nom. Ceux qui avaient choisi l'option 38km, l'un des trois proposées avec donc un 11 et un 19 au programme, en ont eu pour leur argent. Un vrai parcours de montagne avec des portions très techniques, des montées à quatre pattes et donc un soleil de plomb qui a "tué" les velléités de tous, ou quasi... Nicolas Miquel, de retour à la compétition après sa victoire l'autre jour au trail de Grésignes, en manque de montagne, s'impose en 4h24', sans avoir baissé un peu le rythme sous la fin de parcours. Il devance Pierre Borie, le local.Chez les féminines, Lucile Redsplandy, of course, l'emporte  devant Julie Grunenberger et Véronique Liévin. Sur le 19km, Stéphane Cavalca, l'homme en grande forme du moment l'emporte logiquement et Corinne Degois en féminine. Enfin pour être complet, Romain Anglade et Célianne Junca ont été les plus véloces sur la courte distance... Cette matinée se terminait pour tous par un repas champêtre au fumet des saucisses cuites au barbecue... même si les derniers du 38km ne terminaient que très tard dans la soirée !


Retrouvez les résultats provisoires du Trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le Trail vu par Lilou

Le Trail vu par cricri

Le Trail vu par Brice

 

Les vidéos

Départ du 38km

Départ du 19km



03/08/18 Mirepoix sous la chaleur !

Une affluence très correcte en ce premier vendredi soir du mois d'août du côté de Mirepoix-sur-Tarn. La chaleur a peu à peu diminué, et le départ de ce 10km placé à 20h30 fut donc très judicieux. 33° encore au départ tout de même, mais le soleil déclinait déjà... Au final, les jets d'eau sur le parcours et les ravitaillements furent les bienvenus. L'organisation fut donc félicitée, sans compter que la bonne ambiance et les nombreux lots à l'arrivée venaient compléter le tableau de cette belle soirée.  Et dans cette chaude soirée d'été, Damien Bévenot a assuré le spectacle en emportant l'épreuve haut la main! Il met tout le monde d'accord et s'impose en 34'09". Laurent Michellier finit à près de 2mn, malgré une très belle foulée. Anne Cunuder gagne chez les féminines avec une plus belle avance encore!  La soirée se poursuivait ensuite autour de saucisses grillées, frites, avec la bière coulant à flots!
 
 
 
Retrouvez les résultats de la Corrida en rubrique "résultats", des photos ICI et aussi LA, la vidéo de départ LA


30/07/18 C'était une première à Reyniès !

Ce dimanche, dans le cadre de la fête de Reyniès a eu lieu la première édition du Trail du Grifoulet. C'est avec courage et bravoure que 268 coureurs se sont élancés sur les deux parcours trails (12km et 20km) proposés pour la première fois par Reyniès Trail Running. Un départ près des berges du Tarn a permis aux coureurs de traverser le village et de rejoindre les coteaux de Reyniès et ses alentours en longeant le ruisseau et des vergers. A 4 km, les attendait la première côte, et déjà il fait bien chaud pour nos coureurs.  Après l'avoir monté, ils se retrouvent dans les bois. Au 8ème kilomètre, les chemins se séparent, certains redescendent  vers le village et d'autres continuent vers les lacs avec une nouvelle grosse montée au 14ème km. Il fait de plus en plus chaud mais les coureurs sont toujours enthousiastes. Sur le parcours des 12 km, c'est au bout de 44 min 52 s que nous voyons arrivé GIRMA Guillaume, suivi par BACON Mylène, en 49 min 46 et par STEPHAN hugo (52min16s). Sur le parcours des 20 km, BELLAILA Arnaud mettra 1h29 min 58s pour rejoindre le village, suivi de très près par GREGOIRE (1h30min59s) Maxime et RICHARD Sébastien (1h33min05s) Tout au long du parcours de nombreux bénévoles étaient présents, les coureurs ont d'ailleurs beaucoup appréciés leurs encouragements. Sur le parcours très varié, ils ont pu croiser les 97 randonneurs, qui faisait le parcours du trail des 12km à sens inverse. Une journée réussie et appréciée de tous même si "quelques petits réglages" sont à prévoir.

 

Retrouvez tous les résultats du Grifoulet en rubrique "résultats"



30/07/18 Petit retour sur le Trail des Gabizos...

Les coureurs présents à cette 4ème édition du trail LES GABIZOS auront encore vécu un beau moment de compétition et de convivialité. Cette édition, composée donc de la Gabizos Skyrace, de la Tuque d'Arrens (9,5 km / 520 m+), d'une randonnée et des courses enfants, a réuni 800 participants !  La nouvelle formule du format le plus long, fusionnant le 25 km et le 44 km pour en faire une épreuve plus disputée et plus courte, typée skyrunning avec 31 km et 2400 m+, était un pari. Samedi matin, il ne faisait pas froid et c'était même une température idéale pour courir. Mais le ciel était couvert et les coureurs traverseront le brouillard une bonne partie de la journée. Un des rares regrets sera de n'avoir pu profiter au mieux du décor.  Sur la ligne de départ, pas loin de 500 coureurs, du solide, des habitués, des féminines nombreuses, et des coureurs venus de loin : Pays Basque, Aveyron, région bordelaise, Charente, Bretagne, Alpes, Espagne, La Réunion, etc...  Les favoris attaquent fort devant. Dès les premières pentes qui suivent le barrage du Tech, plusieurs coureurs se détachent : les Esclops Mondot et Beziat, avec Iratzoquy, Huet, Simon, Dieguez... Laurent Beziat, récent 4è à la Montée du Nid d'Aigle, est bien. Yann Mondot, vice champion de France master de course en montagne, aussi. Mais, après la cabane de Boulesque, ils sont surpris par l'accélération de Tony Huet, qu'ils ne connaissent pas. "Quand il a accéléré, c'était net, et il prenait de l'avance. Je ne savais pas si je devais y aller ou attendre. Il grimpait fort ! Finalement j'y suis allé petit à petit" raconte Mondot. Il bascule devant lui au Sanctus, suivent Beziat et Iratzoquy. A Gourette. Mondot possède 4 min d'avance, tout s'enchaîne bien, malgré la difficulté du col des Tortes. Un peu plus loin, Beziat a des difficultés à bien se nourrir, il fera une hypo et perdra 15 min, avant de terminer, au final, 11è. Ce sera pour une prochaine fois…  Paul Iratzoquy poursuit sa route. Finalement, Mondot est dans une grande forme et tout se passe bien ! Victoire en 3h29'44 ! Iratzoqui termine en 3h38 à une très belle 2è place. C'est Matthieu Simon, auteur d'une très bonne gestion, qui est 3ème, de même pour l'espagnol Mikel Dieguez, 4ème. Finalement, Tony Huet, qui s'avère être un ancien cycliste de très bon niveau, termine 5ème. Florent Garcie est 6, Sergio Villegas est 7, Nicolas Darmaillacq, avec pas mal de fatigue cumulée est 8, Fabien Meynet est 9, Samuel Techene est 10. On se demandait quel niveau présenterait Oihana Kortazar, l'espagnole vainqueur par deux fois de la mythique Zegama-Aizkorri. Elle revient à la compétition depuis quelques mois après une blessure. Visiblement, le doute est vite levé. Elle grimpe très fort, et passe 15ème du général au Sanctus. Jocelyne Pauly est déjà à + 11minutes. Plus tournée vers le long, elle a pour habitude de terminer ses courses. Perrine Tramoni, vainqueur de la Maxi Race 2017, est à + 3 minutes.  A Gourette, Pauly a repris une minute environ, signe de ses excellentes dispositions. Mais Kortazar grimpe fort, puis s'envolera progressivement vers la victoire, qu'elle signe en 4h08'22, 14ème du général ! Pauly est battue de 16 minutes, ce qui n'est vraiment pas courant. Perrine Tramoni, venue de la Réunion mais de retour sur ses terres, restera sur le podium (4h41), malgré le retour de la lourdaise Véronique Douat (4h42), vainqueur du GRP 120 km en 2014. Olivia Magnone, l'Esclops, fait partie du top 5 ! Suivront Cindy Bregnias, Cathy Gastellu, Agnès Francastel (3è l'an dernier), Nadège Poulain et Fabienne Gary pour compléter le top 10…

 

Retrouvez les résultats des Gabizos en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et une vidéo LA



29/07/18 Félicien reste impérial à Marvejols Mende

Forcément avec le déplacement d'une semaine de l'épreuve à cause du Tour de France, il y a eu une petite baisse d'effectif, mais ils furent tout de même presque 3000 (marcheurs et coureurs compris) à s'être donnés rendez-vous dans la fraîcheur de Marvejols en ce dernier dimanche matin de juillet pour participer à une des légendes de la course à pied nationale, à savoir le 46ème Marvejols-Mende. Une nouvelle fois, c'est le Rwandais, Félicien Muhitira qui va mettre tout le monde d'accord et de la plus belle des manières. Il s'enfuit déjà dans les derniers kilomètres du Goudard, première grosse difficulté, et fera une descente de toute beauté pour agrandir son avance et ne plus jamais être inquiété. Il ne bat pas son record de l'an passé mais la chaleur devait arriver sur la fin de course. Chez les féminines, c'est une fille du Bahrein (ex-ethipioenne) qui va l'emporter pour sa première participation. Dalila Gosa a eu un peu de mal que chez les hommes mais la bagarre n'en fut que plus belle. Le chrono est assez loin de ce que l'on a l'habitude de voir sur l'épreuve. A noter la belle course de club du CA Balma qui place pas mal de ses gars dans les 50 premiers ! 


Tous les résultats ICI, retrouvez plein de photos déjà ICI et une petite vidéo avec la vainqueur LA





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales