Retrouvez tous les résultats des courses en temps réel dans la rubrique résultats du site....


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


17/03/19 Et ça repart bien à Fenouillet...

Après une année d'absence, la Boucle de Fenouillet étant annulée au dernier moment faute de participants en 2018, elle est revenue donc cette année sous une nouvelle forme, avec un nouveau nom et aussi un parcours innovant avec notamment un passage en plein dans le centre commercial. Bref, les organisateurs, Alain Faurent, ont semble-t-il bien fait de prendre leur temps et ce Running Tour Fenouillet a ainsi accueilli plus de 350 participants toutes distances confondues. Même si il y avait quelques petits cafouillages notamment dans les distances annoncées et éléments mal orientés, en tout cas, les coureurs avaient le choix, eux, entre un semi, en solo ou en duo, un 10 et un 5km et même des épreuves non chronométrées ou autres marches pour tous. Le parking du centre commercial de Fenouillet était des plus animés en ce dimanche matin, même si la météo n'était pas vraiment folichonne... Côté résultats, on notera que Rani Bentaiba remporte le 21km qui en fera au final 22,6 et Aurélien Jean s'impose sur le 11,3... Mathieu Maltais et Chloé Labarrère sont les plus rapides sur la petite distance. Céline Machado s'impose, quant à elle, sur le 11km !

 

 

Retrouvez les résultats du Running Tour Fenouillet en rubrique résultats et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

La course vue par Rémy 


Les vidéos : 

Le départ du 10 et semi

Le départ du 5km



17/03/19 Plus de 650 coureurs au Souffle du Gers

Les Dieux de la météo du stade ont été cléments ce 17 mars pour la première du nouveau Souffle du Gers et la température était quasi idéale pour ce semi-marathon (et ce 10 km) maintenant officiels à 100% aux yeux de la FFA. Certes, sur le semi, le vent de face s'est mêlé à la fête et a un peu freiné les ardeurs de certains mais franchement, par rapport aux prévisions, les coureurs peuvent être contents. Le grand inconnu était donc ce nouveau circuit qui empruntait la rive droite du Gers pour revenir sur le circuit du 10 km et ses longues lignes droites. Alors bien entendu c'est moins roulant, mais bien plus agréable au niveau paysages et bien sûr, bien moins lassant. L'arrivée sur Pavie avec ses arbres en fleurs est tout simplement magique. Côté organisation toujours l'excellence de Bernard Médiamole et de son équipe de l'AC Auch. En définitive une matinée parfaite pour les athlètes, quelque soit leurs niveau. Sur le 10km, c'est Aziz Boukebal, tout juste revenu des France de cross à Vittel qui s'impose sans coup férir. Le seul à descendre sous les 31'. Il devance Ludo Richard Vite d'une minute. La première féminine est Emeline Gruau. Sur le semi, Dennis Rutoh, l'invité kenyan, n'a pas eu à forcer son talent. Il s'impose en 1h05'. Gaeétan Cals prend une belle quatrième  place et on a revu avec plaisir Sophie Duarte qui l'emporte donc sans souci en 1h17' !

 

 

Les vidéos : 

Départ du 10km


Les photos :

La course vue par Crircri



17/03/19 Grégory prend ses marques au Bérat Trail

Voici une épreuve qui prend peu à peu ses quartiers dans le calendrier haut-garonnais. Le Cap Bérat Trail, regroupe de quoi faire participer un public très divers. Trois distances de trail abordables, avec un 5, un 10 et un 17km au programme. Sans oublier deux épreuves de randonnées pédestre et deux courses pour les petits, en fonction de leurs catégories d'âge. Côté affluence, difficile de parler de franc succès il est vrai, mais la concurrence est tout de même bien présente dans le département, alors pour une petite commune, et une organisation associée à l'école du village, on peut somme toute les féliciter! 300 coureurs au départ, c'était déjà un peu mieux que l'an passé, et si l'on ajoute les randonneurs et les enfants, on obtient déjà un rendez-vous convaincant! Côté météo, le printemps de la veille s'en était hélas allé! Un vent plutôt froid baignait les lieux, mais pas trop fort heureusement. Des conditions très correctes avec tout juste quelques gouttes à l'arrivée, le temps d'un instant! Sur le plan sportif on retiendra avant tout la superbe arrivée au sprint pour les filles sur la longue distance. Lucile Resplandy, annoncée comme favorite, n'a pas déçue! Elle aura fait la course en tête, collée de près par Christelle Liberos. Au final ce sera cette dernière qui passera la ligne en tête, devançant Lucile sur une ligne d'épaule qui aura nécessité la photo finish... On les aurait bien laissé ex-aequo, mais le sport est ainsi, et ce fut une bien belle arrivée! Victoire en 1h21'45" pour les dames donc! Chez les messieurs, la ligne est franchie en 1h08'15" par Grégory Baynat. Sur le 10km, ce sont Anthony Baylac et Marie Pierson qui sont sacrés!  Quant à la petite distance, on peut saluer la victoire du master 2 Alain Teste en 20'15" et de Joëlle Crampe chez les filles en 24'25". Rendez-vous l'année prochaine donc, avec encore plus de monde et de bonne humeur espérons!

 

Retrouvez les résultats de Cap Berat Trail en rubrique "résultats" . Plein de photos ICI ! Les vidéos :  départ du 17km   départ du 5km  départ du 10km



16/03/19 Un peu moins de monde du côté du Décat'Night !

Une nouvelle édition pour le Decat'Night, cette fois-ci retardé d'un mois et demi ou presque. Exit le rendez-vous de début février, place à la mi-mars avec pour ce cru 2019, un climat plutôt printanier. Un beau soleil régnait  du côté d'Albi avec autour de 20°c au thermomètre au moment du départ.  Côté participation, on a pu compter sur 200 partants sur le 6km. La distance du 16 à quant à elle conquit quelques 160 coureurs.  Après une jolie boucle autour de la commune du Séquestre, en longeant le circuit automobile, tout le monde devait rejoindre les sentiers gravissant la colline jusqu'aux  pieds du Château d'eau avant le retour sur le parking du Decathlon! A ce petit jeu, Nicolas Miquel s'est montré le plus rapide, avec une belle victoire sur la longue distance. Il s'impose avec un chrono convaincant juste au dessus de l'heure... Hélène Vidal fait une course remarquée chez les dames, avec une première place glanée en 1h19'49". Sur la plus petite distance, Vincent Devaux du Saint-Go Triathlon gagne haut la main, avec plus de 3mn d'avance sur Samuel Hubert (21'44"). Côté demoiselles, c'est Lorène Puyal qui gagne, en solo elle-aussi, en 29'57", sur ce terrain ardu, au coucher du soleil...

 

Retrouvez les résultats du Déca Night en rubrique "résultats" et des photos La et une vidéo du depart Ici



10/03/19 Un beau record du côté du Bassac !

Et oui la Boucle du Bassac a donc changé de nom cette année pour devenir le Trail du Bassac mais cela n'a changé en rien la belle convivialité qui a régné comme à l'accoutumée autour du lac du Perget du côté de Colomiers. Il est vrai que les 80 bénévoles tous, ou presque, issus de l'association Mac'Adam connaissent leur affaire sur le bout des doigts. C'était en effet déjà la huitième édition de l'épreuve mais surtout ils organisent également les Boulevards de Colomiers qui eux ont lieu en septembre et dépassent déjà les trente années d'existence. Aussi avec du succulent fromage de chez Jeannot, d'appellation d'origine contrôlée, tout le monde s'est bien régalé pour le grand ravitaillement d'après-course et ce n'est donc pas un hasard si le record de l'épreuve est tombé avec plus de 750 distribués. Même si le soleil était moins resplendissant que l'année passée, du moins la pluie était elle un peu moins forte, et ceux qui suivent l'épreuve depuis le début, se souviennent bien de quelques éditions particulièrement humides ou venteuses... Aussi côté résultats, Geoffroy Sarran et Nicolas Miquel se sont livrés à une belle bagarre mais le premier cité garde quelques secondes d'avance pour franchir la ligne en tête. Sur le court, Jean-Philippe Pereira et Mylène Bacon ont été royaux... Charlotte Boniakowski remporte la mise sur le 17km devant Magalie Alquier !



Retrouvez les résultats du Trail du Bassac en rubrique "résultats" et vidéos et photos dans la foulée

 

Les vidéos : 

Passage au 2ème km sur le 17

Passage au 800m sur le 9km

Depart du 17km

Depart du 9km

Les premières arrivées

 

Les photos :

Toutes les arrivées

Départs et premier passage

La course vue par Pierre

Sur le parcours par Afum

 



10/03/19 Une bonne cuvée des Berges de l'Aveyron !

De très belles courses aux Berges de l’Aveyron et un grand Merci à tous, acteurs, partenaires et bénévoles.  La 16ème édition des Berges de l’Aveyron aura été une très bonne cuvée. La journée avait commencé très tôt pour les acteurs des diverses tâches liées à l’organisation de l’évènement, et ce n’est pas la tendance météo qui s’annonçait avec un peu d’humidité qui est venue enlever le sourire aux bénévoles dispersés sur toute la zone de départ et d’arrivée ou encore sur les parcours proposés pour cette édition. Dès 9h30, la nouveauté 2019, la course nature a pris le pas de course. Et quelques minutes plus tard, les arrivées se succédaient sous l’arche de la ville de Rodez. Le toulousain Lionel Moutien-Cally s’imposant devant Sébastien Valery et Maxime Chelda, tandis que Virginie Caillaud en faisait de même chez les féminines devant Annie Douziech et Aude Teixeira. Les participants, près de la centaine, ont été très nombreux à remercier l’équipe organisatrice, sous tous les angles : sécurité avec la présence de nombreux signaleurs, qualité du parcours et fléchage sans failles. La première était donc réussie. Les courses des enfants ont suivi dans le programme. Et si les 3 courses qui se sont disputées ont changé de direction dans les jours précédant l’épreuve mettant le cap sur la pelouse et le sentier piéton au lieu du passage sur le pont de Layoule et la boucle sur la presqu’île, les jeunes pousses ont été nombreuses à se presser sous l’arche de départ d’Intersport Rodez. La cinquantaine de coureurs a été récompensée avec l’aide des partenaires, aussitôt la ligne d’arrivée franchie. Il ne restait plus que la course officielle possédant le label régional auprès de la FFA au menu. Ils ont été plus de 200, relais compris à effectuer les 2 boucles du parcours sous l’œil attentif du juge arbitre, Gilbert Aussel venu d’Alès, qui s’est dit séduit par l’organisation et le cadre. Seize athlètes en ont profité pour décrocher une qualification pour les prochains championnats de France des 10km.  Les remises de récompenses se sont enchaînées au fur et à mesure des arrivées des courses et celle du 10 km aura été précédée d’un vibrant hommage rendu à Bernard Saules, l’élu départemental décédé en fin de semaine.  Un grand MERCI à l’ensemble des participants, aux partenaires du club, aux collectivités territoriales qui accompagnent le club tout au long de l’année, à toute l’équipe d’organisation qui a rempli la tâche avec le sourire. Amis du Stade Rodez Athéltisme, jeunes athlètes investis dans les divers groupes de travail, athlètes, parents et amis, bénévoles, cadres techniques, officiels et dirigeants, soyez fiers du succès de l’édition 2019. Encore Merci et rendez-vous en 2020….

 

Retrouvez les résultats des Berges de l'Aveyron en rubrique "résultats" et des photos en rubrique du même nom !



10/03/19 Luca et Rudi du côté de l'Avezanaise !

100 sur le 11 km, 46 sur le 21, Roger Brunet annonçait en début de matinée des chiffres stables pour une de ses courses, l'Avezanaise. Deux parcours au programme donc sous une météo idéale et des circuits d'une qualité toujours égalée ici en Lomagne gersoise. Sur le parcours de 11 km, c'est la famille BASTELICA quib fait fort et qui prend les deux premières places avec Lucas suivi de Rudi, tous deux de l'Avenir Aturin... Vincent ARGOIN de Condom Running Loisir prend lui la troisième place. Stéphanie AMOUROUX l'emporte elle en 1 heure pile (ou presque) chez les féminines. Pas de suspens sur le circuit de 21 km avec Ronan PIERRE des Coudous de la Save loin devant ses poursuivant et qui l'emporte devant Stéphane MAS d'Auch Tri et Benjamin BOUE. La première féminine, Coralie DEYRIES, arrive quant-à elle 1/4 d'heure devant sa poursuivante Donatelle DECHES d'Oxygène 32, elle aussi devant Caroline KRAUT des 1% l'Equipée Sauvage. La municipalité, Roger BRUNET l'organisateur, ainsi que tous les participants, à l'issue de la cérémonie de remise des récompenses, toujours très simple à Avezan, on ensuite échangé devant l'apéritif local et avant le repas.
 
 
 
Retrouvez les résultats de l'Avezanaise en rubrique "résultats" et quelques photos ICI


10/03/19 Petit comité du côté du Marché Gare...

Organisées par l’association des quartiers du marché-gare de Montauban, les 33èmes foulées du marché gare se sont déroulées ce matin dans la cité Issanchou le long de la coulée verte. Les record de participation est loin d’avoir été battu. Pour autant 33 adultes se sont alignés sur les courses de 4Km et de 8 km. , et 21 enfants se sont disputés les épreuves de leurs  catégorie d’Age ; Le vainqueur des 8 km  masculin a été Morgan MARIN de Montech dans un excellent temps de 26 minutes et 27 secondes.  Chez les féminines, toujours sur les 8 kilomètres, à  noter le triplé du CA BIRAC,  avec en tête Aurèlie FOURNIER  dans le temps de 33 minutes et 44 secondes. Les courses des enfants ont rassemblé 21 enfants et ont  été particulièrement disputées, à la grande joie des organisateurs qui reçoivent ce public tous les soirs à la maison du quartier dans le cadre de l’aide à la scolarité. A noter que les organisateurs ont tenu à récompenser Robert Peny, 83 ans,  qui a couvert les 8 km en 45 minutes. Il avait été le premier vainqueur des foulées du marché gare en 1986. Le Ca Birac, , club le plus représenté, a lui aussi été récompensé. Plusieurs élus municipaux dont Rodolphe Portolès qui a fini 4eme sur la distance des 4km,  ceux  du département, la députée Valérie Rabault, ont assisté à cette compétition et ont remis les récompenses.  

 

Retrouvez les résultats des Foulées du Marché Gare en rubrique "résultats"



09/03/19 Le vent a attisé la Flamme à Montréjeau !

Le vent de face s’est invité samedi après midi à la 16ème édition de la Flamme Occitane, le premier rendez-vous de l’année des courses pédestres en Comminges organisé par l’ACM, le club d’athlétisme de Montréjeau. Les quelques 180 participants, inconditionnels pour la plupart de l’épreuve, ont donc eu maille à partir et à courir face aux éléments. « On court tous la bouche ouverte, explique la  gagnante du 7 km, Marie Gorgues, et quand le vent s’y engouffre, on peine à respirer ». « J’’ai eu le sentiment d’avoir le vent de face du premier au dernier mètre, ajoute sa dauphine, Anne sénéchal, c’était vraiment dur… » Qu’il ait pu contraindre les athlètes confirmés ou simples néophytes à puiser dans leur physique et dans leur mental, qu’il ait déformé leur visage marqué pendant l’effort, la ligne d’arrivée salvatrice est toujours une délivrance. Puis les visages rayonnent à nouveau, comme dopés aux endorphines. Sans surprise, Mathieu Penza, de l’ACM, remporte facilement le 7 km et s’impose devant trois de ses camarades de club, Jérémy Faure, Sébastien Trinel et Ludovic Basque. Les féminines de l’ACM ne sont pas en reste et offrent aussi aux tablettes du club leur triplé. Marie Gorgues devance Anne sénéchal et Magali Sanchez. Sur le 15 km, plus gaillard, parce que composé d’un parcours de toboggans montant et descendant, slalomant dans la pinède, Julien Courbet et Pierre Bories amis d’un jour, amis de tous les jours, s’offrent les lauriers après avoir caracolé en tête ensemble toute la durée de l’épreuve. Main dans la main, les deux champions finiront de connivence main dans la main en encadrant une enfant sur la ligne d’arrivée. Ce n’est pas le cas de Cyril Puech, 3ème, qui a lâché son adversaire direct Jean Pierre Bosch, le tenant du titre du challenge Lévy 2018, dans le dernier kilomètre. L’exploit du jour revient peut-être à la Boulonnaise Myriam Dutrey, déjà vainqueur en 2018, qui, longtemps quatrième, réussit à rejoindre et dépasser les trois concurrentes qui la précédaient dans les trois derniers kilomètres avant de s’offrir le doublé. Myriam devance Karine Sajus, Bénédicte Séguret, longtemps leader, et Cécile Blanc.

 

Retrouvez les résultats de la Flamme Occitane en rubrique "résultats" et quelques photos ICI



Une magnifique édition du semi de Blagnac !


Environ 2500 coureurs avaient pris un dossard pour l'une des deux épreuves du traditionnel semi de Blagnac, le 10 et le 21km. Ce n'est pas le record, certes, mais l'épreuve en tout cas, connait donc ainsi un petit regain de forme et c'est tant mieux. Il est vrai que le nouveau parcours et le passage dans le musée Aéroscopia, sous les ailes du Concorde y est sans aucun doute pour beaucoup. Comment ne pas craquer en effet sur cette photo souvenir inoubliable. Le soleil et les bonnes conditions météos en générale, auront fini par convaincre les autres.... Les bénévoles du SC Blagnac ont en tout cas mis le paquet pour que tout se déroule du mieux possible et l'association Laurette Fugain offrait aussi la possibilité à tous ceux qui le souhaitaient de courir sur ses couleurs pour une bonne action. Côté résultats, sur le 10km, Gaëtan cals a été imperial. Chiasa casari de retour de vacances s'impose elle devant l'inusable Houria Frechou. Sur le semi, c'est allé très vite avec un vainqueur,  Isaac Kipkrono pointé en 1h03'31"... Le premier régional, Sylvain Gobin, finit cinquième en moins de une  heure dix. Nawal PIna remporte la mise en féminines !



Retrouvez les résultats du semi en rubrique "résultats" et vidéos et photos dans la foulée

 

 Les photos :

Le départ, premier passage et arrivées du semi 

Le départ et les arrivées du 10km

Le passage dans le parc du 10km

Le passage à Aeroscopia

Le passage du semi sous la caravelle

Le passage dans le parc  du semi

Ambiance et remise des prix

 

Les vidéos : 

Passage à aeroscopia sur le 10km

Les premières arrivées du 10km

Le départ du semi

Le départ du 10km

Le passage du semi à aeroscopia

Le passage du 10km au parc

Le passage du semi au parc



Le Black Moutain en direct !

Ah ce fameux Black Moutain Trail ! C'est vraiment une épreuve à part. Y a pas à dire. Rien que le teaser est un phénomène à lui seul. Mais bon c'est surtout son parcours et son ambiance qui font toute la différence. Rappelons-le, c'est tout une vallée qui se mobilise pour faire de cet événement quelque chose de grandiose. Et avec plus de 2000 concurrents toutes épreuves confondues, le succès ne se dément pas au fil des années. Aussi on ne va pas revenir ici sur tous les résultats, mais sachez que sur le 18km, Julien Rodriguez et Aurélie Larribeau auront été les plus véloces dans cette montée directe au Pic de Nore et descente dans la foulée. Sur le 33km, le niveau était stratosphérique et Fleury Roux en 3h01 a placé la barre très haut, si l'on peut dire... Elise Guillot de Blagnac remporte la mise en féminines. Enfin sur le 55km et ses 3600m de D+, Maxime Tuaillon a été royal. En 6h16', c'est vraiment hyper rapide. Audrey Maqueda, la Catalane, l'emporte en moins de 8h (7h51 pour être précis) !

 

Retrouvez le direct ICI

Et les résultats : ICI

Les photos des arrivées : LA

Les photos des départsICI

La course vue par Didier





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales