Retrouvez tous les résultats des courses en temps réel dans la rubrique résultats du site....


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


21/04/19 Quand les Citadelles se laissent prendre...

Cela pourra surprendre les habitués mais pour une fois le Trail des Citadelles n'a pas versé dans le bain de boue. C'est ainsi. La météo plutôt clémente cette dernière semaine, voire printanière même, a asséché pas mal des kilomètres des parcours proposés et si les coureurs ne s'en sont pas plaints, forcément c'est un peu comme si on avait retiré la cerise de dessus le gâteau. Mais avec plus de 2000 partants et quatre belles distances proposées, avec un amour du tracé comme seul Michel Arnaud en a le secret, avec aussi une vraie passion qui déborde de plein d'instants passés à table à la pasta de la veille ou à table au repas d'après-course, ce Trail des Citadelles reste un moment fort dans le calendrier du Sud-Ouest. Un peu comme le Paris-Roubaix marque les classiques cyclistes. Il a donc fait plutôt bon pour aller courir en ce dimanche matin de fin avril même si une petite pluie en fin de nuit er début de matinée rendait quelques passages un peu glissants. Que voulez-vous, les citadelles restent les citadelles! Pas le grand soleil de l'année passée mais pas si loin. Bref idéal pour de nombreux amateurs de sentiers. L'Ariège sait offrir des moments d'exception et cette balade entre Montségur, Roquefixade, Roquefort et Lavelanet garde une saveur toute particulière. On n'en ressort jamais tout à fait le même. Il tarde d'ailleurs de découvrir l'Ultra Ariège de 2020. Quelques organisateurs se sont unis et le rendez-vous est d'ores et déjà prometteur... Mais revenons aux Citadelles. Le grand vainqueur du jour n'est autre que Benoît Cori. Pouvait-il en être autrement. Il survole ce début de saison. On l'a vu gagner à Gruissan mais aussi chez lui aux Pays Basques. Bref il semble avoir retrouvé sa forme des grandes années. Mais il a dû batailler ferme tout de même car Maxime Tuaillon lui a tenu tête jusqu'à Montferrier avant de lâcher un peu dans la terrible montee vers Roquefixade...et de tenir jusqu'au bout et résisté au retour de Antoine Biard qui monte sur le podium.Chez les féminines, Marie-Noëlle Bourgeois, une nouvelle fois, a été impériale. Elle rentre même dans le Top 20. Sur le 40km, Bastien Prosperi, pourtant pas en tête en haut de Roquefixade, a bien géré sa course pour doubler Stéphane Zonca dans la descente et finalement l'emporter. Emilie Livignac a eu moins de souci de son côté pour l'emporter. Enfin sur le 24km, Mylène Bacon (5ème au scrach) et Stéphane Cavalca, avaient de la marge pour gagner largement !



Retrouvez les résultats du Trail des Citadelles en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Sur le parcours et départ du 24km

Les premières photos



Les vidéos :

Le départ du 70km

Le départ du 52km

Le départ du 24km

Passage à Roquefixade



21/0419 400 aux Pompils Gratinois !

Et voici la 3e édition du côté de Gratens pour nos "Pompils Gratinois" qui font toujours le maximum pour attirer suffisamment de monde par chez eux! Pour cela, l'organisation avait retenu la même formule que l'année précédente avec une épreuve de 5km, de 15, un semi-marathon et bien entendu, l'épreuve de canicross, la marche et la course des petits rejetons... En clair, il y a en vraiment pour tous les goûts, et on arrive ainsi autour de 400 participants, peu ou prou, à peu près comme en 2018 donc! Côté météo en revanche, nous ne fûmes pas gâtés! La pluie s'était invitée à la fête, même si cela ne fut jamais violent... Elle eut même le bon goût de laisser place à quelques rayons de soleil en fin de matinée! Sur le plan sportif, on retiendra avant tout la belle victoire de Jérôme Bellanca sur le semi-marathon. Malgré la météo et le relief, il signe un chrono d'1h14', sur une distance un peu courte pour lui tout de même...  Toujours aussi agréable et disponible, l'athlète toulousain a évoqué au micro de Philippe Duperrain, sa saison passée, et sa préparation à venir pour les Championnats de France, et les mondiaux, sur le 100km! Chez les dames, Mylène Bacon n'était pas au départ cette année, et c'est donc avec une moindre concurrence que Sylvie Lebailly, master 2,  s'est imposée en 1h53', avec son petit garçon dans les bras pour franchir la ligne d'arrivée. Grégory Baynat remporte le 15km, devant Max Massat et Sadek Bahla! Gaëlle Colas-Martin gagne de son côté chez les filles.  Ce fut une belle matinée de course à pied, où tout le monde a pu trouver son terrain de jeu. Reste plus qu'à prier pour le retour du soleil pour l'année prochaine, avec une participation à nouveau en hausse!

 

Retrouvez les résultats des Pompils en rubrique "résultats"

 

Les vidéos :

Départ du 15km

Départ du Canicross

Départ du semi

Départ des handis

 

Les photos :

La course vue par Thomas



14/04/19 Une ambiance de folie au Brassacatrail !

On en parle et on en reparle.  Le Brassacatrail est vraiment une épreuve à part. Une épreuve où tout un village se mobilise pour la cause du trail l'instant d'un week-end. Je sais que c'est un peu ce que l'on a écrit l'autre jour pour le Black Mountain. Alors qu'est-ce qui fait la différence? Et bien pas grand chose en fait. Les deux villages ne sont pas si loin et c'est toute la force de cette fraternité tarnaise. Bon du côté de Brassac, il y a aussi la passion d'un certain Maxime Durand. Champion au grand coeur qui ne cesse de partager sa vision de la course nature sur la page facebook de la course et qui nous en met plein les yeux à chaque fois. Un grand champion au palmarès énorme qui a su rester simple et veut nous faire connaitre son petit coin de paradis... Mais il y a aussi le parcours. Un parcours unanimement hors norme. Rugueux, piégeux, pentu, technique... Un truc de ouf en vérité fait pour hommes costauds où on n'a pas le droit à l'erreur. C'est d'ailleurs un jeune surdoué du trail, Valentin Lecerf, qui est en train de tout gagner actuellement dans la région et au-delà et qui n'est qu'espoir, qui s'impose avec une facilité déconcertante. Nico Darmaillacq est troisième, Romain Anglade quatrième... Karine Lopez gagne en féminines et le couple Michel Rabat-Camille Puech en équipes mixtes. Que du beau monde pour venir faire la fête à Brassac. Car le repas d'après-course vaut aussi le détour, surtout quand il fait beau comme ce fut le cas aujourd'hui... Aligot saucisse, soupe maison et puis la traditionnelle bière de l'amitié... Le Brassacatrail, un petit endroit du Tarn à découvrir. Assurément ! Mais il faut faire vite car chaque année désormais, les 1000 dossards sont distribués sans peine...

 

Retrouvez les résultats du Brassacatrail en rubrique "résultats", photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos :

Le départ du 29km

La surprise du 5ème km

Le départ du 15km

Le passage des leaders au 5ème km

 

Les photos :

Les premières photos du trail

Les photos individuelles par afum



14/04/19 A Toulouse, on voit la vie en rose...

Les courses pour les bonnes causes ne désemplissent pas. C'est ainsi. Et ce malgré la concurrence. Ainsi du côté de la Prairie des Filtres, elles furent (ou ils furent car il n'y avait pas que des filles au départ!) plus d'e deux milliers, largement, à avoir bravé les éléments. 950 déjà rien que le 10km avec chrono. Plus un 5km et une marche sans chrono. Tous les bénéfices, ou presque, sont reversés à la ligue contre le cancer du sein. On note que Emmanuelle Moillard gagne en féminines !!

 

Retrouvez les résultats d'Odysséa en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée


Photos :

La course vue par Jacques

La course vue par Pierre


Vidéos :

Le départ 

L'echauffement

 



14/04/19 Gobin remet ça à Castelsarrasin

Pour la deuxième Édition du 10 km de Castelsarrasin, près de 320 coureurs ont pris le départ sous un temps idéal, frais et légèrement nuageux. Un parcours roulant, 27 mètres de dénivelé, alternant campagne, ville et bord du canal. Le vainqueur de 2018, Sylvain GOBIN ROUGES du SATUC remet ça en rapportant l'épreuve en 31:53 suivi de Teddy FUALDES en 33:26 et de Mathieu MALTAIS. La première féminine Sophie PATARIN (41:01) devance Samantha SAUTTER (41:55) suivi de près par Julia MULLER (42:10).  L'année prochaine cette course sera labellisé régional près à recevoir des athlètes voulant faire un chrono. 

 

Retrouvez les résultats des 10 km en rubrique "résultats"



14/04/19 Anniversaire à Leboulin !

C'est la dixième édition de la Balade des Clochers 2.0 ; en effet Salvator Potenza et son équipe organisaient déjà une course au mois d'août. La version 2 est arrivée tout juste il y a dix ans avec deux distances pour permettre à tous de participer. Aujourd'hui donc un temps couvert, propice à ce sport, mais... mais très peu de participants. Pourtant on est proche d'Auch, aucune autre course dans le Gers ?  Les organisateurs ont quand même accueillit 70 coureurs sur le 12.5 (épreuve au Défi Gersois) et 22 sur les 6.5km. Un café chaud leur a été servi ainsi qu'à la trentaine de marcheurs partit eux pour une dizaine de kilomètres. Pas de suspens pour le vainqueur de la courte distance c'est Laurent Sancey qui s'impose en 25'43 suivit de Matthieu Barbaray de Mondonville en 26'44, le jeune junior Axel Solans monte sur le podium scratch (son premier si je ne m'abuse) en 27'58. Chez les filles pas photo non plus pour Emilie Mercadal en 31'18 qui devance de 7 minutes Audrey Tieulieres venue en voisine ainsi que laureen Valentin en 40'03.Toujours pas de suspens, non plu, pour le vainqueur de la distance longue puisque Christophe Arrieu  gagne en 47'46 avec 3 minutes d'avance sur les second et troisième qui nous ont gratifiés d'un beau sprint. Jean François Derrez finit juste devant Tony Garnier.25% de filles se sont engagées sur cette distance et Véronique Sémézies du Condom Running Loisir s'impose en 56'59 devant Mélanie Baudy en 59'30. Patricia Bertuzzi complète ce beau poduim en 59'47. Tout le monde  a été satisfait de l'agréable parcours, accessible à tous, avec une météo fraîche mais agréable.

 

Retrouvez les résultats de Leboulin en rubrique "résultats". Et quelques photos ICI



13/04/19 A Villefranche de Rouergue, on sait y faire...

Cette année pour les Foulées de Saint-Jean, on n'a pas discuté longtemps de la météo. Les conditions étaient vraiment idéales pour la pratique de la course à pied et de fait, Jean-Christophe Batut le passionné, et tout le Team 12, étaient ravis d'accueillir encore de nombreux coureurs. Il est vrai qu'ils savent y faire en matière d'organisation et que les coureurs sont reçus comme de rois. Le parcours est vraiment fait pour la performance avec cette boucle autour de l'Aveyron, extra-plate et sans grosse relance. Bref ceux qui font le déplacement aiment à chercher un bon chrono sur la distance de 10km. Et en cette soirée de mi-avril, c'est une nouvelle fois Adlsu Gutema qui s'impose. Mais Samuel Verien lui a donné du fil à retordre . Mathieu Penza complète le podium. Marlène Van Roessel gagne elle en féminines !

 

Retrouvez les résultats des Foulées de Saint-Jean en rubrique "résultats" et plein de photos  Ici et encore LA



13/04/19 Le Trail Val 31 devient Trail du Ventolet !

On avait découvert le "Trail Val 31" l'année dernière, avec une formule simple mais pleine de promesse! Le couvert était donc remis cette fois encore, avec pour l'occasion, une nouvelle distance de 24km pour les plus entraînés! Au programme, une jolie boucle autour de Villefranche-de-Lauragais, en passant par le lac de Vallègue et la campagne environnante. Un peu trop de bitume pour certains, mais le tracé est plutôt agréable. Pas trop de dénivelé non plus. Des parcours accessibles en somme. Avec qui plus est la bonne ambiance de ce weekend de fête dans la commune.  La météo était plutôt de la partie aussi, malgré un vent un peu frais...  Côté participation, le record de l'inauguration n'était pas battu mais il y avait tout de même pas mal de monde. Près d'une centaine de coureurs sur le 24km, 220 sur le 14 et près d'une centaine aussi sur le relais en duo. On peut rajouter les marcheurs bien évidemment. Bref, une belle réussite assurément!  Du côté du chrono, cela se jouait en 50' sur le 14km, où Antoine LEBECQUE l'emportait assez facilement. Marylin Bettio s'impose chez les dames en 1h06'44"! Sur la grosse distance, la victoire revenait à Xavier Lacroix en 1h40, juste devant Matthias Durand du TTM... Leslie Dufort gagne de son côté chez les filles en 2h06'08". Enfin, l'épreuve du relais aura vu le sacre de la paire Marko Hiriberry et Yann Thiriet, du Portet Athletic Club, avec un joli temps de 53'47"... Rendez-vous donc l'an prochain pour une nouvelle édition, espérons-le aussi réussie!

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et un max de photos ICI et d'autres LA



07/04/19 Entre Save et Galop fête ses dix ans !

Et oui déjà dix ans, que du côté de Saint-Paul sur Save, on fête le trail comme il se doit. Entre Save et Galop, du nom des petites rivières qui coulent par là-bas, a dont fêter dignement ses dix ans d'existence avec près de 1000 concurrents en tout et pour tout, sur les 5 distances proposées cette année. Quatre grandes courses allant de 8 à 32km, une marche nordique et même des épreuves pour les enfants. Bref il y en avait vraiment pour tout le monde. Les montants des inscriptions étant, en partie, reversée à l'association ENOREV. Pour autant, le météo était plus que maussade. Oh pas autant de pluie que l'année passée certes, mais tout de même un ciel bien gris, quelques gouttes mêmes et des sentiers encore un peu humides de tout l'eau tombée de la veille. Côté résultats, même si on ne va pas revenir ici en détail sur toutes les catégories de toutes les épreuves, on pourra noter toutefois que Ronan Pierre, en début de prépa pour la Réunion s'impose devant Cyril Cabibel sur le long alors que Sophie Patarin domine son sujet devant Magalie Alquier sur cette même distance et que l'athlé 632 fait fort sur le 22 avec les victoires de Virginie Dominguez et Yannick Lizzi. Christophe Cabannes était intouchable, lui, sur le 13km...

 

Retrouvez les résultats d'Entre Save et Galop en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée 


Les photos :

Tous les départs et les arrivées

Le trail vu par Jean-Marc

Le trail vu par Pierre


Les vidéos :

Départ du 8km

Départ du 13km

Départ du 22km

Départ du 32km



07/04/19 La Ronde du Chardon se porte bien !

Nous avions rendez-vous ce dimanche 7 avril avec la Ronde du Chardon de Montgiscard, épreuve désormais presque classique du calendrier haut-garonnais. La formule n'a guère changé avec les années, et pour cause, les ingrédients de son succès sont toujours là. Un parcours très accessible dans la campagne du Lauragais, avec de grands espaces, et une organisation qui connait son rayon! La météo n'était pas au mieux non plus, avec une température fraîche et un vent qui ne l'était pas moins. Heureusement, la pluie de ces derniers jours ne s'est pas montrée! Côté participation, on a pu dénombrer quelques 272 coureurs, et sûrement pas loin de 400 en rajoutant les randonneurs, sans oublier les enfants.  Bref, il y en avait pour tous les goûts, avec évidemment la bonne humeur qui règne souvent là-bas, et que l'on retrouve lors du grand buffet d'après-course. Sans compter que l'on a pu voir les fameux chardons sur le bord des chemins. Mais ne refermons pas cette jolie parenthèse sans évoquer les vainqueurs du jour bien entendu! Yoann Pradel (22'12") et Nathalie Ramonda (30'31") s'imposent sur la petite distance. Quant au 11km, la victoire revient à Rémy Bonnet avec un temps de 46'31" et chez les dames, Erika Sallet prend la première place en 57'16".

 

Retrouvez les résultats de la Ronde en rubrique "résultats" et un max de photos ICI et  d'autres LA la vidéo du départ  LA

Toutes les photos d'Afum ICI et LA



07/04/19 L'Ekip Trail de Rodelle, une épreuve épique !

Comme chaque année depuis 5 ans, le soleil est toujours au rdv !! Complet depuis 3 semaines avec 99 ékips de 5 au compteur, cette 5ème édition restera comme l'une des plus belles. Le principe est resté inchangé depuis 2015 : - un départ d'ékip toutes les 20" du sublime petit village de Rodelle, - 4 parcours différents pour les 5 coureurs (dont un en duo) avec 9.5km et 380 D+, 10km et 550 D+, 12km et 600 D+, 16km et 620 D+, - une addition des 4 temps finaux pour obtenir un classement ékip. Une veste offerte à tous les coureurs, des parcours sublimes (traversées de ruisseaux, crêtes, sous-bois, devèzes), une buvette pleine à craquer, 560 repas servis (cochon grillé - aligot) et des récompenses exceptionnelles (repas au restaurant BRAS, coffret de vins du cépage de François d'Haene, trophées créés pour l'occasion, paires de chaussures HOKA, coffrets de couteaux Forge de Laguiole. Bref une journée exceptionnelle. Merci aux 495 coureurs et aux 50 bénévoles ! Côté résultats, tout est dit dans les classements mais l'essentiel était ailleurs aujourd'hui... 

 

Retrouvez les résultats de l'Ekip en rubrique "résultats". Texte de l'organisation !

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales