Retrouvez tous les résultats des courses en temps réel dans la rubrique résultats du site....


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


24/10/21 Le semi de Tournefeuille fait le plein !

Avec près de 1600 dossards distribués (environ 1000 sur le dix kilomètres et le reste sur le semi), on peut dire que le semi de Tournefeuille a fait le plein. Bien sûr, nous ne sommes pas dans les chiffres records de certaines années, mais les organisateurs dans cette période de reprise pos-covid étaient vraiment heureux de pouvoir à nouveau accueillir autant de monde. Le retour a la normale semble peu à peu se confirmer, à ceci près, bien sûr qu'il faut présenter un pass sanitaire pour pouvoir s'inscrire. Les conditions météos, elles, étaient vraiment au top. Belle fraîcheur matinale comme le veut la saison, mais ensuite un joli soleil pour réchauffer les corps et les coeurs. L'Athlé 632 avait donc le sourire. Côté résultats, certains avaient marqué la date depuis longtemps sur leur calendrier avec une possibilité de faire un bon chrono sur un parcours roulant et surtout qualificatif. Il n'y en a pas eu beaucoup cette année. Sur le 10km, ils sont trois à descendre sous les 31' mais au final, c'est Benhaddou qui l'emporte en 30'38'' contre 30'42'' pour Lasserre. Chez les dames, Nectoux en 39'14'' a été la plus véloce mais là aussi ça s'est joué à quelques secondes seulement. Le semi, lui, se gagne en 1h12'. Il s'agit de Beynat.


Retrouvez tous les résultats du semi de Tournefeuille en rubrique "résultats" ainsi que photos et vidéos dans la foulée


Les vidéos :

Passage au 4ème km

 

Les photos :

Passage au 4ème km et au 15ème

Les départs et arrivées


 



24/10/21 Albon s'impose aux Templiers !

Il était un des grands favoris sur le papier avec la plus grosse côte ITRA et au final l'anglais Jonathan Albon n'a pas failli. Il s'impose de belle manière sur le Grande Course des Templiers dans un temps canon de 6h32' pour venir à bout des 80km et 3700m de D+ du parcours. Il devance Sébastien Spheler, le tenant du titre, et Benoît Cori, deux fois vainqueurs ici-même et qui est revenu donc à son meilleur niveau. Chez les féminines, la Néo-Zélandaise, Ruth Croft est vraiment très à l'aise sur ce genre de formats. Mais bien sûr les Templiers, ce sont trois jours non stop de courses avec plus de 15 départs possibles, des milliers de coureurs inscrits, un salon qui dure trois jours aussi avec des tas de stands et de personnes du trail à croiser. Bref c'est un des rassemblements les plus importants de la spécialité en France. On ne peut revenir ici sur toutes les distances et tous les résultats mais le plaisir de retrouver cette épreuve après une année stoppée par les intempéries et une autre par le COVID était bien là. Et Gilles Bertrand, créateur de la célèbre course aveyronnaise, devait bien être ému, une nouvelle fois !*


Retrouvez tous les résultats des Templiers en rubrique "résultats" et pas mal de belles photos sur le Twitter d'i-Run Far. 



23/10/21 Carpentier remporte les 24h d'Albi...

Laurent Carpentier est donc la grand vainqueur de cette nouvelle édition des 24h d'Albi et est donc sacré du même coup champion de France de la spécialité. Son score du jour est proche des 248km. La mesure sera officialisée un peu pus tard. Frédéric Bruno, lui a mis la pression tout du long et fini pas si loin avec 246km. Il dépasse juste son objectif avoué de 244. Côté féminin, Corinne Gruffaz a fait course en tête tout du long et termine finalement avec 220km au compteur. Karine Zeime est à dix kilomètres pour une marque de 210. On retiendra donc qu'il y avait environ 200 coureurs au départ et que les conditions météos étaient optimales avec un beau soleil dans la journée et une nuit bien froide. Sur le 100km qui était organisé en annexe, le quadruple champion de France de la spécialité, Jérôme Bellanca, venu là pour tenter d'effacer sa désillusion de la semaine passée à Amiens sur les Frances, a jeté l'éponge après quatre heures de course. Trop compliqué en fait de faire un chrono en étant obligé de slalomer sans cesse parmi les coureurs. C'est donc l'impressionnante Nathalie Schmitt qui l'emporte en 8h40. Au scratch s'il vous plait. Pour conclure, on peut une nouvelle fois dire, que l'organisation a été vraiment au top. Mais c'est vrai que du côté d'Albi, on est habitués aux grand-rendez vous d'athlétisme ! 


Retrouvez les résultats des 24h d'Albi en rubrique "résultats" et vidéos et photos dans la foulée

 

Les photos :

Les 24h vus par Rémy

Les 24h vus par Jacques

 

Les vidéos :

Un tour en entier

Le départ



24/10/21 Plus de 200 à Odars !

D'habitude le Trail Odarsois a lieu en début d'année. Au mois de mars. Mais cette année, à cause du COVID, la date a été repoussée et c'est donc ce dimanche 24 octobre que les habitués se sont retrouvés non loin de Toulouse, dans la campagne vallonnée. Du coup le calendrier était bien chargé avec pas mal de courses ici ou là aux alentours, sans parler d'autres épreuves elles aussi décalées et le trail, malgré un soleil généreux, et une température idéale, a réuni environ deux cents coureurs. Une centaine sur le 11km et une autre sur le 17. Pour ce qui est des résultats, on note le retour de Patrice Ros qui s'impose donc sur la petite distance et aussi la victoire de Marion Van Den Steene. Sur le long, ce sont Céliane Junca et Pierre-Antoine Cueffi qui étaient au-dessus du lot. A voir donc si l'année prochaine, le Trail d'Odars reprend ou non sa datte habituelle !


Retrouvez les résultats du Trail Odarsois en rurbique "résultats" et plein de photos ICI et la vidéo du départ LA



17/10/21 200 marathoniens à Montauban !

Et revoici donc le Marathon de Montauban. Pas à la même date que d'habitude, COVID oblige, mais tout de même en 2021. Du coup bien sûr, le calendrier était plus chargé que d'habitude avec notamment le Marathon de Paris en gros morceau mais aussi plein de courses dans la région. Il y aura aussi le mois prochain le championnat de France de cross aussi organisé sur la commune du 82. Ils furent donc seulement 200 à avoir pris un dossard sur le marathon et c'est Gabriel Noutary qui l'emporte en 2h39'44'. Julie Ripa s'impose chez les féminines. On retiendra aussi que les filles de RRunning ont super bien carburé. Car il y avait aussi un semi et un dix kilomètres en épreuves annexes et si Kadija Boudjelouli s'impose sur le semi, c'est bien la performance de Mathilde Sagnes qui a impressionné. 36' sur le 10km et 15ème au scratch. La "dame" de Montauban a encore frappé... En tout, toutes courses confondues, on dénombre pas moins de 1500 finishers !


Retrouvez les résultats du Marathon de Montauban en rubrique "résultats" ainsi que des photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

Le marathon vu par Merville Trail

 


Les vidéos : 

Depart du marathon

Depart du 10 et semi

Ambiance



17/10/21 Le Festi Trail vient de naître !

Pour une première édition, ce fut vraiment une belle édition. Le Festi Trail de Marzens est né et bien né. Le soleil était de la partie et les organisateurs, tous du village ou des villages alentour ont proposé des parcours vraiment très bucoliques et pour le moins charmants. Un 13 et un 19km pour laisser le choix et du dénivelé pour durcir le tout. Ils furent donc plus de 150 sur la petite distance et une centaine sur la longue, sans compter les 200 marcheurs en gros, à avoir pris un premier dossard. Un collector donc. Côté résultats, on retiendra que sur le court c'est Philippe Brustier qui est le premier à inscrire son nom au palmarès après une belle bagarre face au jeune Clement Lopez. Chez les féminines, c'est Laurie Gau qui l'emporte. Enfin sur le long, Karine Lopez et Stéphan Hugo sont les premiers lauréats du Festi Trail. Vivement la deuxième édition et pourquoi un petit challenge avec les quelques courses de si joli coin tarnais !

 

Retrouvez les résultats du Festi Trail en rubrique "résultats" ainsi que photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le Festi Trail vu par Rémy

 

Les vidéos :

Départ du 19km



17/10/21 Szot et Gruau stars du cross d'Auterive !

Il a fait chaud du côté d'Auterive pour les quarts de finale des Frances de cross décalés à cette période à cause du COVID. L'organisation était parfaite et le cross d'Auterive offrait donc un beau terrain de jeu pour quelques centaines de valeureux en recherche de titres ou de souffrances. On ne va pas citer ici tous les résultats mais on peut dire que chez les hommes, en cross long, Falvien Szot qui était très attendu n'a pas failli. Il se débarrasse de Guillaume Girma dans le dernier tour. Chez les femmes, Emeline Gruau a elle aussi été royale. Derrière Elise Guyot arrive à revenir et à doubler Sophie Pourcel pour la deuxième place.


Retrouvez tous les résultats du cross d'Auterive en rubrique "résultats" plus photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le cross vu par Rémy

Le cross vu par Bruno

Le cross vu par Afum

 

Les vidéos :

Départ des hommes

Départ des femmes

Départ des juniors



10/10/21 Et revoilà la Buzétoise !

Et oui, on avait cette petite épreuve conviviale en 2019 alors qu'elle fêtait sa troisième édition. On se souvenait d'une ambiance de village avec un repas sur la place principale et puis un accueil généreux et franc. On se souvenait aussi de ce parcours vallonné à souhaits, juste après avoir traversé le Tarn, qui nous menait vers des hauteurs insoupçonnés. Et bien avec le soleil qui a pointé le bout de son nez en ce dimanche 10 octobre, on fêtait donc avec plaisir le retour de ce beau petit trail. Les gens du Buzet Running Club avaient rongé leur frein pendant un an mais se sont donc démenés pour cette nouvelle édition soit encore plus belle. Alors oui, bien sûr, il y a encore eu quelques restrictions à subir mais tout de même, les sourires étaient sur tous les visages. Et les deux distances au programme, un 10 et un 20km ont fait le plein. Avec quasiment 200 coureurs sur chacune. Sans oublier la marche qui a fait des émules. Côté résultats, petit cafouillage sur le 20km où le grand favori, Sébastien Capus s'est trompé de parcours et a pas mal rallongé avant de finir deuxième mais il n'a pas souhaité être classé. Du coup, Ludovic Pouilloux l'emporte devant Arnaud Bellaila. Chez les dames, Marie-Hélène Bidart gagne sans souci elle. Sur la courte distance, Alice Lemay et Florian Castex sont partis bille en tête et n'ont jamais été revus. On retiendra aussi qu'un nid de frelons a pas mal perturbé la course et quelques personnes se sont faits piquer. Notamment une jeune femme prise aussitôt en charge par les pompiers... 

 

Retrouvez tous les résultats de la Buzétoise en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée


Les vidéos :

Le départ du 20km

Le départ du 10km


Les photos :

Le trail vu par Lilou

Le trail vu par Jacques



10/10/21 C'était la reprise du côté de la Saune !

Comme d'habitude depuis près de 30 ans, les membres de Courir à Fonsegrives organisent une épreuve par chez eux, la Balade de la Saune, dont les fonds sont reversés aux Restos Bébés. Cette année, après donc cette période COVID et avec désormais un calendrier surchargé, il y eut un peu moins de monde qu'autrefois. Une centaine sur le 7km et puis le double sur le 10km. Et pour cette occasion exceptionnelle, les parcours avaient donc été modifiés. On retiendra aussi qu'il y avait des marcheurs et des enfants pour grossir le nombre total d'engagés. Sur le 7km, Nadja Cachet et Sylvain Leroy sont les gagnants du jour. Sur le 10km, la bagarre fut de toute beauté et Thibault Escaich finit juste quelques secondes devant le deuxième. Anaîsse Ribeiro l'emporte, elle, en féminines !


Retrouvez les résultats de la Balade de la Saune en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée 


Les photos :

La course vue par Théo

 

Les vidéos :

Le depart



09/10/21 Joris en costaud au Trail Auri'Gines !

Joris Lasserre s’est montré samedi soir le plus rapide des descendants d’hommes préhistoriques, ces Aurignaciens qui, il y a plus de 40000 ans, partageaient avant lui les mêmes pierres, les mêmes coteaux aux flancs abrupts, déambulant au galop sur des chemins forestiers complètement raides. Le triathlète tarbais de 29 ans a largement dominé la course de 25 km et s’est imposé devant Anthonin Irragne et Jérôme Rannou. La 3ème édition du trail des Aurigines, organisée par l’association Aurignacourt, appuyée par une soixantaine de bénévoles engagés, s’est avérée une nouvelle fois un succès unanimement salué. Avant le départ des courses données en nocturne, les plus jeunes, 80 gamins de 6 à 17 ans ont d’abord pu, crapahuter sur des courses d’obstacles. En fin d’après-midi, ils étaient 300 participants aux différents départs des courses de 25 km, 10 km (réservés aux moins de 19 ans) et 12 km. Leurs mises au trot ont animé le centre-ville d’Aurignac avant de plonger dans les sentes. Le trail des Aurigines est peu ordinaire, il se distingue par la difficulté de ses parcours, successions continuelles de montées copieuses et de descentes vertigineuses. Le point d’orgue reste l’ascension finale du château où des cordes providentielles installées ont permis aux bras de seconder les jambes fatiguées. La nuit était tombée quand Joris Lasserre, Anthonin Irragne et Jérôme Rannou ; Célianne Junca, Marie Lalmant et Perine Manzoni ont remporté la longue distance. Roméo Boisivon et Sandrine Daram se sont imposés aisément sur le 12 km, Roméo devant Yann Rouch et William Avouac, Sandrine devant Lise Delage et Caroline Sajous. Sur le 10 km réservé aux juniors, Jules Roptin et Laurine Dutap n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires.

 

Retrouvez les résultats du Trail Auri'Gines en rubrique "résultats" et plein de photos ICI, plus d'autres photos LA et aussi ICI et aussi celles de nuit LA



03/10/21 Le Trail du Cassoulet remet les gaz !

1500 dossards distribués. C'était le quota fixé par Marc Montal, organisateur emblématique du Trail du Cassoulet, pour une reprise "en douceur" de la célèbre épreuve nature du nord-ouest toulousain. Le plein a donc été fait et sûrement même y-aurait-il pu y avoir encore plus de monde. Mais les organisateurs donc, échaudés par une année COVID interminable, ont préféré jouer la prudence. Il est vrai aussi que ce premier week-end d'octobre était particulièrement chargé en courses dans le département. Cela faisait longtemps que ce n'était pas arrivé.... Le plaisir était donc non feint au départ de cette nouvelle édition du Cassoulet. Alain Létard au micro mettait le feu et personne ne cachait sa joie de retrouver cette ambiance si particulière qui a fait la réputation de l'épreuve et ses parcours vallonnés à souhaits tout autour de la capitale de la figue. La météo, même, était de la partie car la pluie n'arrivera que plus tard quand tout le monde sera rentré au bercail. Bien sûr, la fête d'après-course était un peu moins grandiose que d'habitude, on comprendra très bien pourquoi, mais les frittes-saucisses en ont satisfait plus d'un et promis le cassoulet à déguster sur le gazon d'en Solomiac (salle des fêtes de Verfeil) sera de retour dès l'année prochaine. On croise les doigts. Pour ce qui est des résultats, on retiendra que Marine Job et Nathan Hossin ont été les plus rapides sur le 12,5km et qu'Arnaud Belleila retrouve la grande forme en s'adjugeant le 20km. Léa Lupin est la lauréate de cette distance. 

 

Retrouvez les résultats du Trail du Cassoulet en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos :

Départ du 20km

Départ du 12km


Les photos :

Le trail vu par Théo (départs et arrivées)

Le Trail vu par Krys (ambiance et parcours)





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales