Retrouvez tous les résultats des courses en temps réel dans la rubrique résultats du site....


Au sommaire de Running Mag (cliquez sur l'article souhaité)


08/12/19 Et entrez dans la 7ème Ronde de Ramonville !

C'est devenu une habitude au fil des années. Les 10km de Ramonville, propices aux performances, et mesurés officiellement avec ses deux tours de 5km, attirent toujours autant de monde. On y vient pour s'arracher, pour s'éclater, pour se déchirer et par là-même pour essayer de "tomber" son record. C'est une matinée où le chono a une importance primordiale et la moindre seconde est prise au sérieux. Que ce soit d'ailleurs pour la tête de course comme pour le milieu du peloton. Aussi le succès connu dans un premier temps par la Ronde du Feu se poursuit depuis sept ans maintenant avec la Ronde de Ramonville, orchestrée par Riaucem, Javier et toute leur équipe de l'Athlétic Coaching Club. Près de 1300 dossards auront à nouveau été distribués en ce dernier rendez-vous "costaud" de l'année. Une nouvelle fois aussi, un peu comme à l'habitude serait-on tenté de dire, l'humidité  matinale, celle-là même qui vous enveloppe le corps jusqu'à vous geler jusqu'à la moëlle, a pas mis longtemps à s'envoler pour laisser place au soleil. Cela nous vaut toujours une atmosphère féerique au bord du Canal du Midi  mais est idéal pour courir vite. Hussein Kanghui a retrouvé la grande forme et l'emporte en 31'01'' et chez les féminines, c'est la Kenyane Tabikha Wanjiku qui s'impose sans souci en 34'29'' laissant Mélodie Julien à presqu'une minute !

 

Retrouvez les résultats de la Ronde en rubrique "résultats" et toutes les vidéos et photos dans la foulée

 

Les photos :

Le départ et passage au 5ème (part 1)

Le passage au 5ème km (part2

Passage au 3,5 et 7ème km

Toutes les arrivées

La course vue par Pierre

La course vue par Bruno

 

Les vidéos :

Passage au 3ème km

Passage au 5ème km

Le départ

Les arrivées



08/12/19 Jérôme, Roméo, Antoine et les autres....

Il y a des matins comme celui là qui annoncent une grande journée. Dès l’aube, le ciel adopte un ton bleu royal et de l’Orient, le soleil embrase la chaîne des Pyrénées. Seule une volute de nuage tenace semble s’accrocher au lit de la Garonne. Le Cagire affiche déjà son manteau blanc, l’automne ses ocres les plus chaudes. L’appel du téléthon  pousse les coureurs du dimanche à Aspet. Les Galopins du Cagire y organisent la seconde édition de trailéthon. Ils seront plus de deux-cents à donner de leur corps et de leur porte-monnaie pour la bonne cause : sentir qu’ils sont bien vivants et bienveillants envers les plus nécessiteux.Une boucle de 5 kilomètres ou deux pour les plus courageux qui doublent ainsi la distance, le parcours cette année surprend parce qu’il prend à revers les habitués. La descente finale du Chucaou a été rendue tellement glissante que les organisateurs ont préféré jouer la sécurité et offrir le dessert en entrée, un monde à l’envers. L’entame de galop est ascensionnelle et ne laisse aucune place à la tergiversation. Le thermomètre affiche à peine 2° mais les maillots de Tamalous, Galopins, traileurs du Mourtis ou autres perlent après quelques secondes d’efforts. Roméo Boisivon et Jérôme Rannou affichés comme favoris sur le 10 km ne font pas démentir les pronostics. A quelques minutes du départ, l’un et l’autre affichaient rival gagnant. Sur 10 km, la bagarre fut serrée. Plus impétueux dans sa jeunesse, Roméo est plus à l’aise sur la pente raide et prend tout de suite la direction du cortège. Mais point culminant franchi, Jérôme le passe à la relance et met la distance. Second tour, seconde ascension, Roméo ahanant revient sur sa nuque. Mais la seconde descente redonnera raison au gendarme. Le doublé n’enrichit aucun parieur. Antoine Senanech est beau troisième. Les féminines Emmanuelle Bonnes, Maïly Moschetti et Lucie Rocher forment le trio gagnant dans un mouchoir de poche. Sur le 5 km, la famille Prat affiche sa bonne condition. En tête, premier à l’arrivée, le cadet Maxime prend sa revanche sur Raymond Saurine qui l’avait devancé l’année dernière, Sébastien Bernard est troisième, l’ainé Prat, Quentin, quatrième. Maman Prat, Nadine, n’abandonne pas ses fils et gagne l’épreuve féminine devant Coralie Vallot et Sophie Tonelli. Les Galopins peuvent se féliciter. L’épreuve a comblé et ravi et le petit vin chaud servi à l’arrivée n’a été qu’une petite touche de délice à l’esprit ambiant de convivialité et de solidarité. L’intégralité de la recette, 1200 €, a été remise au téléthon. Si on ne sait pas toujours pourquoi on court, parfois, on trouve de bonnes raisons.

 

Retrouvez les résultats du Trail'ethlon en rubrique "résultats" et des photos ICI



08/12/19 La vie est belle du côté de Merville !

C'était la Téléthon du côté de Merville samedi 7 décembre. Et évidemment Merville Trail était sur la brèche pour proposer une épreuve nouvelle, dynamique et à l'ambiance familiale et enjouée. "3 ans que nous réfléchissons à une formule simple pour le Téléthon, l'idée était de toucher un maximum de gens et pas forcément sportif", explique Benoît Brault son président. "Après le pot de bienvenue des nouveaux adhérents de Merville Trail un membre me raconte que Mr Laz organise une autre course dans son jardin, un parcours de 7 km à faire le plus de fois possible, ravito devant sa maison et là dans ma tête je me dis le voilà mon concept que je cherche depuis 3 ans. Aussitôt je me mets à travailler un parcours  qui ne serait pas gourmand en signaleurs.  On garde la formule du non chronomètre mais on décide de féliciter la première femme et homme qui feront le plus de tour - tour validé par poinçonnage du dossard - original diront certains. Un parcours entre route et bois une pépite diront certains participants...Avant de lancer le projet j'apprends que le Téléthon à Merville n'a jamais fonctionné double challenge pour Merville Trail. Pari réussi nous avons fait près de 1000 € de recette et 112 participants soit environ 750€ pour le Téléthon. Une belle réussite que nous devons à tous les membres de Merville Trail qui ont cru et défendu le projet jusqu'au bout." Cela sent une deuxième édition de folie en 2020 !!

 

Retrouvez toutes les photos de Jean-Marc ICI



07/12/19 Un trail de coeur à Verfeil !

Ce qu'il y a de remarquable à la nocturne du coeur de Verfeil, c'est que tous les bénéfices, absolument tous les bénéfices, sont reversés à la cause du Téléthon. Et du coup tout le monde joue le jeu et offre gracieusement ses prestations. Marc Montal, en tête de l'organisation, peut remettre ainsi chaque année de beaux chèques à l'association. Cette année, avec une météo quasi idéale et un terrain tout de même encore bien glissant et boueux, ils étaient 300 sur la course et autant sur la marche à avoir pris un dossard. Thomas Avril s'impose en ayant pris d'entrée la tête de course mais évidemment le résultat reste secondaire tant la cause est grande. Pas de remise des prix donc mais une bonne soupe à l'oignon pour retaper tous les corps et chauffer les esprits. La grande salle d'en solomiac de Verfeil accueillait également en même temps le marché de Noël, ce qui nous a valu une ambiance encore plus festive et chaleureuse !


Retrouvez les résultats de la nocturne en rubrique "résultats" et quelques photos  ICI. et la vidéo de départ LA



01/12/19 A Launaguet, on a le coeur sur la main !

Participer à la Launagu'Etoile, c'est toujours être sûr et certain de passer un bon moment. Des bénévoles aux sourires non feints, un parcours mêlant à merveille bitume et chemin, un accueil chaleureux avec café et petits gâteaux, une présidente hyper dynamique et toujours à l'écoute et surtout donc des bénéfices reversés à deux associations, le Baobab (aide aux enfants lourdement malades) et l'ARSEP (pour lutter contre la sclérose en plaques). Cela fait donc sept ans que les coureurs savent à quoi s'attendre et notent scrupuleusement la date sur leur calendrier en tout début décembre et cette année, malgré le brouillard givrant qui ne s'est jamais levé, ils étaient tout de même plus de 1000 à avoir pris un dossard, soit un léger regain de popularité par rapport à l'année dernière. Côté performance, sans rentrer dans les détails, on retiendra que Vianney Lebrethon était au dessus du lot sur le 10km tronqué de quelques centaines de mètres cette année en raison de l'état du terrain. Camille Tomas gagne chez les féminines. Sur le court, c'est une nouvelle fois Chiara Chasari qui l'emporte. Et Xavier Molle chez les hommes.  Tout cela se terminait au chaud dans le gymnase pour la grande remise des prix !


Retrouvez les résultats de la Launagu'Etoile en rubrique "résultats" et plein de photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos :

Départ du 10km

Départ du 5km

Passage au parc sur le 10km

Passage au parc du 5km

 


Les photos :

Départs et arrivées

Passage au parc

La course vue par Jacques

La course vue par Pierre

Quelques photos des enfants



01/12/19 C'était le 20ème cross de la Brianelle !

Ce dimanche 1er décembre, se déroulait à Flavin le «20ème cross de la Brianelle», trophée  Emmanuel BON.  En cette belle matinée dominicale, les fidèles coureurs venus rechercher un taux d’hydrométrie élevé furent séduits par la prestation proposée par les organisateurs . A 10h30 précises, les 120 inscrits , prenaient le départ des 2 distances proposées. Dans la course phare des 13km, le plateau très relevé a vu le millavois Lucas Gaquière, conquérir le titre  et boucler la distance en 51’09’’. Chez les dames, Laure Maubert,  licenciée au TRI12, s’attribue la victoire en 1h11’37’’. 15 enfants s’étaient précédemment départagés sur les 2 distances proposées, respectivement  de 1 et 2 km. Au fil des années et des éditions, les coureurs reviennent sur cette épreuve familiale dans laquelle règne toujours cette convivialité qui en fait son succès.  Cette matinée de course se démarque des grandes manifestations de courses à pied pour sa  simplicité, son humilité, et sa vocation à faire se retrouver des personnes qui partagent un  même loisir ou une même passion. La faible participation aux frais de 5€ est également une particularité de cette course, particularité financière au regard de ses grandes sœurs.

 

Retrouvez les résultats du cross en rubrique "résultats"



24/11/19 125 équipes à la course du primeur !

Sur les terres albigeoises, en ces premiers frimas qui annoncent l'hiver, nous avions rendez-vous pour une épreuve nouvelle dans le département,"La course du primeur", fêtant l'arrivée du vin nouveau. En effet si autrefois le Relais du Gaillac avait fait parlé de lui, il semble bien que la relève soit prise, à la même date donc, mais pas tout à fait au même endroit dans le Tarn. L'organisation proposait donc une course en relais, par équipes de 3 participants. Depuis Marssac-sur-Tarn, le tracé nous emmenait sur les hauteurs de Labastide de Levis, dans la campagne entre Marssac et Castelnau de Levis. L'ensemble était plutôt vallonné, avec bien évidemment un terrain un peu gras suites aux précipitations des derniers jours. Côté météo justement, ce fut la bonne surprise car en dépit du mauvais weekend prévu, la pluie fut évitée. Ce n'était ni trop froid ni trop venté. Du coup, les sportifs ont répondu présent avec 125 équipes inscrites! Bon, tout ne pouvait non plus être parfait, et une petite erreur d'aiguillage à la fin du premier relais aura finalement fait parler! Certains auront par conséquent parcouru 2km de plus, et à l'arrivée, l'équipe du club pas forcément  féru du chrono, aura eu du grain à moudre. Mais on peut noter tout de même que le TACO Aucamville qui avait aligné trois équipes, s'impose d'entrée. Les spécialistes des relais ne se sont donc pas déplacés pour rien puisqu'en féminines, ils montent aussi sur la boîte !

 

Retrouvez les résultats du Primeur en rubrique  "résultats"  et les photos du relais ICI et la vidéo de départ LA

 

 


23/11/19 La pluie aux Feux Follets !

Il ne faisait pas bon mettre un trailleur dehors avec cette pluie incessante du samedi mais malgré tout, 171 valeureux coureurs ont répondu à l'appel de la Castin Team pour participer au premier trail nocturne des Feux Follets de Castin. Dès la remise des dossards, ils se sont apperçu que l'équipe n'avait pas fait le travail à moitié et un très beau lot de bienvenue leur était offert. Après un échauffement sous la pluie ou en salle pour les plus frileux, le départ était donné par Joël Mignano, maire de la commune, à 19 heures précises. Un départ rapide, en descente, mais qui se calmera très vite dès le premier kilomètre avec la première "bosse" bien raide et... bien boueuse. Il vallait mieux être bien chaussé en cette soirée.  S'en suivra des belles montées, des belles descentes dans la forêt, un ravitaillement où les chataîgnes ont réchauffé les corps, mais aussi quelques parties de bitume. Bien entendu, tunnel et viaduc ferroviaires étaient sur l'itinéraire même si certains ont loupé une flêche de balisage et sont restés sur la route. Côté résultats, chez les filles c'est Véronique Sémézies de Condom Running qui gagne cette première édition en 1h06'03'', une minute trente devant Jessica Warg de l'Astarac Fond Club. Coralie Deyris monte sur la troisième marche. Chez les hommes, les trois premiers arrivent presque ensemble mais c'est Romain Léocadie de Freexion qui sera sacré en 54'10'', cinq secondes devant Julien Lacomme de Montes Trail, lui-même juste devant Pascal Gaillard du Team Kalenji Décathlon Auch.

 

Retrouvez les résultats du Trail des Feux Follets en rubrique "résultats"

 

 



17/11/19 David Gosse explose le record de la boucle du confluent

Et oui, les inscriptions sont venues peut-être un peu plus tard que d'habitude sur cette Boucle du Confluent version 2019, un peu d'ailleurs comme pas mal d'autres épreuves ces derniers temps, mais en tout cas elle a de nouvelle belle et bien fait le plein. Près de 900 sur le 10km, plus de 300 sur le 5km, sans parler bien sûr de quelques dizaines d'enfants, c'est mieux que l'an passé. De quoi donner encore un peu plus le sourire aux membres du Portet Athlétic Cluc, toujours aussi sympas et attentifs aux moindres souhaites des coureurs qui viennent leur rendre visite. Il n'est pas exclu que d'ici peu, une nouvelle épreuve resurgisse des cartons comme à la belle époque où le Trail et les 24h venaient remplir un calendrier très fourni des rouges et blancs.... En tout cas, une nouvelle fois c'est allé hyper vite du côté de Portet malgré une météo maussade. Le parcours est tout plat et mesuré. Beaucoup aime y venir s'y frotter avant d'attaquer la saison de cross...David Gosse rapidement seul en tête s'impose facilement en 30'21". Il explose donc le record de l'épreuve de quasiment une minute.  Derrière lui Benjamin Alquier parvient à maintenir la deuxième place au sprint devant Hussein Khangui. Julie Lelong, la jeune espoirs,  l'emporte en féminines en moins de 39'...

 

Retrouvez les résultats de la Boucle en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le départ, le passage au 5ème et les arrivées du 10km

Le départ et les arrivées

La course vue par Pierre

 

Les vidéos :

Les arrivées du 10km

Le départ du 10km

Les arrivées du 5 km

Le départ du 5km



17/11/19 Un beau succès pour les Bacchantes !

Après son absence l'an passé, la course des Bacchantes revient en ce mois de novembre... 4e édition à Toulouse donc, avec la même formule qu'auparavant, à savoir un 8 km en plein coeur de la ville rose, réparti en 2 boucles... Malgré la forte concurrence engendrée par la Boucle du Confluent du côté de Portet-sur-Garonne, le succès fut tout de même au rendez-vous pour cette manifestation caritative contre le cancer de la Prostate. Autour de 600 participants ce 17 novembre 2019. Plutôt pas mal on en conviendra. La météo avait enfin décidé de laisser tous les courageux tranquilles puisque l'épreuve s'est déroulé à l'esprit du vent et de la pluie. Bon il y avait quand-même quelques rafales sur les ponts mais dans l'ensemble, on s'attendait à pire. Petit bémol en revanche, car nous avons noté qu'il n'y avait pas tant de "vraies" moustaches chez ces messieurs... Côté résultats, sur ce parcours hyper roulant, c'est Antoine Lemerle qui s'est montré le plus véloce. Il remporte l'édition avec un beau chrono de 28'19", avec sur ses talons Marius Theau et Faustin Penetro qui arrivent une et quatre secondes derrière. Chez les dames, on ne peut que féliciter Houria Fréchou, encore et toujours au niveau avec qui plus est un temps canon de 31mn tout rond! On retiendra aussi bien entendu la superbe ambiance qui régnait sur place avec en prime le buffet des bacchantes pour finir sur une note un peu brin gourmande. On vous conseille de tenter l'expérience pour 2020 en vous joignant à une cause chères à ces messieurs.

 

Retrouvez les résultats des Bacchantes en pages "résultats" et plein de photos ICI et une vidéo LA



16/11/19 La pluie s'invite à la Teulatoise !

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Pour sa deuxième année d'existence, la Teulatoise après une première année sous un beau soleil a donc connu une édition pluvieuse. C'était prévu depuis belle lurette mais pour autant, le nombre de participants étaient exactement le même et cela permettait aux bénévoles de l'organisation de garder le sourire. 200 partants et une pluie fine qui a commencé à tomber juste quelques minutes avant le départ à 15h et qui n'aura plus jamais quitté les lieux. Côté compétition, Rémy Bonnet en l'absence du tenant du titre, Nicolas Miquel, s'offre un beau succès sans partage. En 45' pile poile et au vu du terrain particulièrement glissant, c'est une belle performance pour couvrir les 11,5 km et surtout 220 m de D+ du parcours. Célianne Junca pour sa deuxième venue remporte la mise en féminines devant Karine Sajus, Bien entendu, le fête se poursuivait du côté de la salle des fêtes avec le désormais traditionnel aligot-saucisses concocté par l'ami Régis Lacombe. A Teulat, on se prend pas la tête. Pluie ou pas pluie, le pâté est offert à tous et la bière a permis de se retaper très vite une fois la ligne franchie !


Retrouvez les résultats de la Teulatoise en rubrique "résultats" et plein de photos ICI





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






© AQTD - Mentions légales