Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2019


    2019 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre - Novembre -

29/09/19 Un nouveau succès pour l'Irreductrail !

La 4ème édition de l’irréduct trail a confirmé le succès de l’épreuve. 726 coureurs ont participé aux quatre courses proposées : 9, 14, 28 km ou marche nordique, 375 marcheurs se sont contentés de 10 km de randonnée sous un ciel bleu inondé de soleil. Sur la distance reine, le favori Nicolas Miquel n’a pas failli. Après un départ contenu, le Toulousain a faussé compagnie à ses adversaires dès le 3ème kilomètre pour s’offrir un cavalier seul. Il relègue à l’arrivée Jérôme Rannou à 3 minutes, Anthony Villot à près de dix minutes. Magali Alquier et Gaëlle Colas s’offrent un joli bard de fer avant de terminer dans cet ordre. Sur le 14 km inscrit au challenge Lévy, le peloton était le plus étoffé. Jérôme Amathieu a longtemps lutté au coude à coude avec Kévin Niedzwiezinski avant de le lâcher en descente. Aurélien Khan est 3ème, la surprenante Mylène Bacon 4ème. Mylène ne fait aucun complexe face aux meilleurs masculins. Sa dauphine Laetitia Zerlaudt lui concède douze minutes. Sur le 9 km, Bruno Aggery domine Patrice Morel et Sébastien Buffard, Chloé Labarrère devance Périne Montalban et Lucie Rocher. La présidente de région, Carole Delga, comptée parmi les participantes a gentiment honoré la brillante organisation de sa présence avant de remettre à chaque primé sa récompense. La fête ne s’est arrêtée là. Au goût de l’effort s’est ajouté le réconfort. Le ravitaillement sensationnel qui a accueilli les participants à l’arrivée a ravi plus d’une papille et bouché plus d’un coin.

 

Retrouvez les résultats de l'Irreduc'trail en rubrique "résultats" et plein de photos ICI


(29/09/2019)

29/09/19 Petit comité vers Condom !

Petite affluence en ce dimanche matin pour une journée de passation de pouvoir entre Vincent, Président du S.A. Condom depuis de longues années, et Carole déjà impliquée dans le club mais plutôt avec les jeunes. Deux groupes de marcheurs, avec bâtons et sans bâtons, ont pris le départ à quelques minutes d'intervalles ce qui représentait une trentaine de participants. En ce qui concerne les coureurs, 20 ont pris le départ pour les 5km alors que plus de soixante se sont alignés sur le 10.5km. Conditions idéales pour parcourir ces deux distances, température rêvée, peu de vent et soleil à l'arrivée. Sur la petite distance se sont imposés Bosch Jean Philippe, un toulousain, suivi à deux minutes par le jeune sociétaire de la S.A. Condom, Bisacchi Clivenson, encore minime et Tuffery Julien catégorie espoir de Nérac. Chez les filles un podium familial puisque la première est la fille de la troisième Dufrene Eléonore et Karine ; s'est intercalée une nouvelle recrue du Condom Running Loisir Desury Léna. Sur le 10.5 un autre podium familial puisque le père, Bastelica Rudi laisse gagner le fils, Lucas d'une seconde cette 11ème edition, le troisième, Julien Lacomme arrive 30 secondes plus tard. Chez les filles Véronique Sémézies s'impose facilement devant Jessica Warg et Patricia Bertuzzi. Ce podium féminin reflète bien les forces en présence. En effet le Condom Running Loisir pour Véronique, l'Astarac Fond Club pour Jessica et le Running Club Elusate pour Patricia sont des associations ou clubs de coureurs qui font vivre les courses du Gers. Merci pour çà! C'est avec un peu d'émotion et de soulagement aussi que Vincent souhaite le meilleur pour Carole qui saura sans aucun doute vous proposer les foulées Condomoises encore quelques années.

 

Retrouvez les résultats de la course en rubrique "résultats". Texte et photo Défi Gersois


(29/09/2019)

28/09/19 A Vacquiers, un trail de la bonne humeur !

A Vacquiers pour le trail des Vendanges, on la joue sympathie et bonne humeur. Tous les parents, grand-parents des enfants du village sont mobilisés pour la circonstance, il est vrai que tous les bénéfices réalisés par la course iront à l'école du village. Aussi avec près de 160 dossards distribués sur les deux distances proposées, plus tout de même une cinquantaine d'enfants, les organisateurs étaient aux anges. C'est cinquante de mieux que l'an passé. Ainsi cette troisième édition s'est disputée sous une météo idéale et le parcours à grande partie à travers vigne faisait la part belle à la vélocité et la rapidité. Sur le 16,5 km, la bagarre a été serrée jusqu'au bout puisque la course ne s'est réellement décantée que vers le 8ème km. Geoffrey Evrard, le triathlète de Bobigny, en gardera sous la semelle pour s'échapper dans les derniers hectomètres et les difficultés de la fin de parcours. Dominique Balitrand, en plein préparation du marathon, est bon deuxième. Chez les féminines, Nathalie Decaudin était intouchable cette fois. Sur la courte distance, là aussi ce fut très serré. Tout se jouera finalement dans les deux derniers kilomètres. Simon Danieli fera jouer sa vitesse pour gagner assez facilement. Chiasa Casari, quant à elle, à peine remise de son raid multisports de début de mois, était bien, une nouvelle fois, la meilleure !


Retrouvez les résultats du Trail des Vendanges en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et une vidéo de départ LA


(28/09/2019)

28/09/19 Hervé Seitz passe la quatrième à Millau !

Que dire que l’on ne sache déjà sur Hervé Seitz ? Que Millau est sa course préférée ? C’est tout simplement prodigieux d’arriver à être tous les ans en pleine forme le jour J, jour des 100km de Millau. Rappelons donc  qu'Hervé c'est surtout un métronome sur cette épreuve. Son épreuve. 3ème en 2012, 2ème en 2013 et 2014, vainqueur en 2015, 2016 et 2018. Il n'y a qu’en 2017 où il a échoué au pied du podium. Cette année pour sa quatrième victoire, il réalise un chrono de 7h27’. A quelques minutes donc de son record obtenu l’an dernier sur l’épreuve en  7h19’ l’an passé. Aussi pour cette 48ème édition, il a fait comme d’habitude. Il a laissé partir ceux qui ont tenté crânement leur chance comme Cédric Gazulla qui est passé en 2h54’ au marathon et puis ensuite il n’a jamais faibli. Comme d’hab donc ! Chez les féminines, Laurence Klein s’est rappelée à notre bon souvenir. Enfin sur le marathon, Kevin Clément s’impose en 2h56’ et Sophie Goriaux l’emporte, elle, en 3h36’. 1200 coureurs étaient inscrits sur cette édition et 300 sur le marathon !

 

Retrouvez les résultats des 100km de Millau en rubrique "résultats"


(28/09/2019)

29/09/19 Du côté du semi de Tournefeuille !

Une belle petite météo pour accueillir les concurrents du semi de Tournefeuille cette année. Ni trio frais, no trop chaud. Peu de vent. Bref l'idéal pour aller vite sur un parcours réputé roulant. Pour autant, on notera un peu moins de monde encore que l'année dernière. Pas tout à fait 1200 contre 1400 l'an dernier. En tout cas, l'Athlé 632 connait le sujet sur le bout de doigts et propose comme d'habitude une organisation sans faille. Cela aura permis donc de belles bagarres et des records persos.... Sur le 10km, c'est finalement Abderrazak  Zbairi qui s'impose chez les hommes et Salomé Lecoq chez les dames, tous deux avec une belle marge. Sur le 21 km, James Theuri l'emporte devant Johnatan Cartier. 

 

Retrouvez les résultats du semi en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

Passage au 4ème km.

Départ et arrivées

La course vue par Pierre


Les vidéos :

Passage au 4ème km

Les arrivées du semi

Le départ

Les arrivées du 10km

 


(28/09/2019)

22/09/19 Double record au trigoulet et tri des roses !

Ce dimanche aux Argoulets, la météo, radieuse les années précédentes, avait choisi d'être un peu plus capricieuse. Mais elle a finalement laissé se dérouler sans encombre le Trigoulet, série de 5 triathlons aux formats adaptés aux jeunes de 6 à 15 ans, puis le Triathlon des Roses, un format découverte réservé aux femmes et au relais féminins et mixtes organisé conjointement avec la Fondation ARC au profit de la recherche. Avec à la clef un double record de participation pour le Toulouse Triathlon, aux manettes de la journée, puisque plus de 200 jeunes le matin et 375 "Roses" l'après-midi ont fait le déplacement, remplissant toutes les courses qui affichaient complet. Tout ce petit monde est reparti le sourire aux lèvres, après une belle épreuve de triple effort, en prenant d'ores et déjà rendez-vous pour l'année prochaine !
 
 
Retrouvez tous les résultats des deux tris en rubrique "résultats" et des photos ICI et d'autres LA

(25/09/2019)

22/09/19 Une belle nouveauté à Auch !

C’est une première qui s’est courue à Auch ce samedi 21 septembre. Issue d’un partenariat entre l’Office Municipal des Sports, Office de Tourisme et l’association Sur les Pas de d’Artagnan, cette course ascensionnelle sur le magnifique escalier monumental de la ville a vu défiler 75 coureuses et coureurs. Avec des temps de qualifications allant de 41 secondes à 2 minutes, chacun a pu se donner sur cette épreuve peu commune. Certes l’escalier est bien connu de beaucoup de gersois qui viennent en profiter pour se muscler les cuisses et travailler le cardio mais cette première compétition a permis de se donner à fond. Le public s’est massé en nombre tout au long des marches et Daniel Marin, alias « Boubou » a chauffé tout ce petit monde. De belles prestations d’école de danse et de Yoga ponctuaient également le show. A la fin des qualifications, les 16 meilleurs chronos allant de 41’’44 à 49’’71 en l’absence d’un des coureurs, se sont affrontés en battles éliminatoires. A l’issue de la finale courue à 4, c’est Hugo Hebrard de l’AC Auch qui remporte la première édition de la course. Kevin Bianchi et Arnaud Dessum finissent ex æquo à la deuxième place. Clément Gachies de l’AC Auch termine 4ème. On notera également qu’Ingrid Selin, de l’AC Auch réalise le meilleur temps chez les féminines avec un chrono de 56’’48. Tout naturellement, le challenge par équipe de trois a également était remporté par le club local de l’AC Auch !

 

Retrouvez les résultats de la course en rubrique "résultats"


(23/09/2019)

22/09/19 Quand Mathilde enflamme la montée cathare !

Pour cette première Montée Cathare, la couleur avait été annoncée à l’avance par Michel Arnaud, également organisateur du Trail des Citadelles, simplicité et convivialité seraient au programme. Avec un budget très serré, il fallait s’en tenir à l’essentiel, la course. C’est donc avec une simple ligne tracée au sol et le coffre ouvert d’une voiture en guise de sono que le départ était donné à 9h30 dans le petit village de Fougax, où municipalité et habitants étaient heureux d’accueillir cette nouvelle animation. Côté sport, le parcours tenait toutes ces promesses sur la petite route qui entre gorges et lacets amenait la centaine de concurrents vers le village de Montségur. Un groupe se détachait rapidement à l’avant, mené durant une grande partie de la course par Libero Del Murro. Mais après la traversée du village, quand la pente se redresse encore plus, c’est Mathilde Sagnes qui prenait la tête et ne la quittait plus pour remporter la course et établir ainsi un premier record en 44 minutes et 10 secondes. Juste derrière, le premier homme à franchir la ligne était Patrick Vidal. Venue sur la Montée Cathare pour effectuer une bonne séance de vitesse sur 10km pour 500m de dénivelé, Mathilde Sagnes, sélectionnée en équipe de France pour participer aux Mondiaux de course en montagne, fût donc la première à inscrire son nom au palmarès. Les arrivées se sont ensuite succédées au col de Montségur sous le beau château cathare, et après une descente en navette ou en courant pour les plus courageux, tout le monde se retrouvait à la salle des fêtes pour un agréable après course entre pot de l’amitié, remise des récompenses et buffet de charcuteries et pâtisseries locales. Le format original de l’épreuve a été apprécié, tout comme la rigueur de l’organisation et l’ambiance chère aux organisateurs des Citadelles. Une course où se mêlaient pour le meilleur trailers, triathlètes ou encore coureurs sur route, unis dans l’effort. Une épreuve qui a plu et qui par son originalité a tout pour devenir une classique. Rendez vous est pris pour la deuxième édition, sur une date qui reste encore à préciser.  

 

Retrouvez les résultats en page "résultats" et quelques photos de JG Gauvrit  ICI


(23/09/2019)

21/09/19 L'Epicurienne, le trail qui fait du bien !

Ah qu'il est vraiment plaisant cet Epicurienne Trail ! De quoi s'en mettre plein les gambettes avec des parcours vallonnés à souhaits mais surtout plein le ventre avec des ravitos comme on en trouve rarement sur des épreuves. En effet, c'est tout simplement un chef qui s'occupe de préparer tout ça et on retrouve des petites recettes qui ont déjà fait tout le succès de la course : Saint-Jacques à la plancha, soupe froide, foie gras, charcuterie à tout va, fraomage AOC et du vin blanc comme route à déguster avec modération (ou pas)... Bref, les organisateurs avaient un peu peur quelques semaines avant le jour J de ne pas faire le plein et finalement, le record de participants a bien été battu. Une nouvelle fois. 1700 en tout cas, répartis sur trois distances et un marche. Et comme parrains de luxe, si l'on peut dire, Maxime Cazajous venu fermer la marche du 24km (nouvelle distance), parti dernier et bien remonté sur la fin et Yannick Delpech, venu peut-être tester les ravitos... allez savoir ! Bon dans ce contexte extrêmement festif et sous une chaleur qui ne part décidément jamais de la région, les performances passaient au second plan. Pourtant on peut noter que Nicolas Miquel remporte le 24km sans trop de souci, après sa victoire la semaine dernière au trail des Pigeonniers et que Jean-Phi Pereira a retrouvé la grande forme sur le 17km après son périple pyrénéen de fin août ! François Mora et Sophie Carbonaro remportent la petite distance. Pour être complet, Ludivine Broise et Virgiinie Dominguez sont les lauréates des deux grandes distances du jour !


Retrouvez les résultats de l'Epicurienne en pages "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos : 

Le départ du 24km

Le départ de l'Epicurienne

Le départ de la Gastonome

Le départ de la Gourmande


 

Les photos :

Départs et arrivées

Sur le parcours

Le premier départ

 Le trail vu par Pierre


(20/09/2019)

15/09/19 Marguestaud, l'épreuve qui monte, qui monte...

A Galembrun, pour le trail de Margestaud, on voit les choses en grand. Et pour cette deuxième édition, ce sont plus de 500 dossards qui auront été distribués. 300 pour les courses en gros (un 12, un 19 et un 30) et le reste pour les marcheurs. C'est dans les espérances des organisateurs et les concurrents auront été gâtés, c'est le moins que l'on puisse dire, même si le soleil était encore bien rude pour ceux du 30km en fin de matinée. On aura donc noté que sur cette longue distance, c'est Pascal Capedvilla qui l'emporte en 2h12' devant Stéphae Zocca et Elodie Bajul en féminines. Sur le 19km, Mylène Bacon termine deuxième au général, à moins de deux minutes de la victoire de Pierre Chiron. Célianne Junca, deuxième fille, est plus loin... Une épreuve qui mène bien sa barque et que l'on retrouvera avec plaisir l'an prochain pour la troisième !


Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et trois vidéos de départ  ICI et LA. et encore  ICI.  Photos ICI


(15/09/2019)

15/09/19 A Toulouse, un semi comme on les aime !

Le semi de Toulouse, flanqué de son 10km, comme à l'habitude s'est disputé cette année dans de bonnes conditions météos, en tout cas pour le premier départ car ensuite pour le semi, le vent et le soleil se levant, c'était beaucoup plus rude de tenter un record ou un très bon chrono. Mais de quoi fêtait dignement tout de même une 39ème édition. Et oui déjà 39 ans que cette épreuve toulousaine existe, ce qui en fait à coup sûr, l'une des plus vieilles du département, voir de la région. L'année prochaine sera donc une grande année pour un grand anniversaire. Qui se souvient des venues de Michel Jazy, immense champion, lors des premières éditions? Parrain de la course depuis le début. Qui se souvient des sprints du côté du boulevard de l'embouchure et du parcours en pleine ville rose? Peu de monde assurément et pourtant Régis Cros, aux commandes de l'épreuve depuis tout ce temps, a des cartons entiers remplis de souvenirs et de quoi tenir une semaine entière non stop à raconter des milliers d'anecdotes. Aussi cette année, ils furent encore près de 1400 à avoir pris un dossard répartis équitablement entre le 10 et le semi. C'est loin du record d'il y a quelques années, porté à plus de 3500 dans les années folles de la mode course à pied, mais ce n'est pas si mal finalement au vue de la baisse un peu généralisée sur les épreuves bitumées. Les deux cents bénévoles étaient tous, en tout cas, ravis d'être là et d'oeuvrer pour que perdure cette classique de Toulouse. Côté résultats, là aussi, on avait déjà vu plus rapide sur les bords du canal latéral, mais tout de même un énorme plateau sur le 10km. Une dizaine des meilleurs de la région étaient là pour tenter la qualif et se peaufiner en vue des Frances de la spécialité au Canet le mois prochain. Mais c'est Jérémie Belkacem qui mettra tout le monde d'accord dans le temps canon de 31'01'' (avec le vent donc). Chez les féminines, Fatiha Sachez du SATUC était intouchable. Sur le semi, pour son premier essai sur la distance, Ludo Richard Vite s'impose en un peu plus de 1h11'. Et que dire de la championne de triathlon, Emmie Charayron qui l'emporte en 1h17' et sixième au général. Vivement la 40ème édition !

 

Retrouvez les résultats du semi et 10km de Toulouse en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

Le passage du semi au 5ème km

Départ et arrivées du semi

Le passage du 10km au 5ème km

Départ et arrivées du 10km.

Le semi vu par Pierre

La course vue par Bruno


Les vidéos :

Les arrivées du 10km

Les arrivées des premiers du semi

Le passage au 5ème km

Départ du 10km

Départ du semi


(14/09/2019)

14/09/19 Le dernier trail des 3 pigeonniers?

Ce soir avait lieu du côté de Saint-Germain des Près dans le Tarn, la sixième édition du Trail des 3 PIgeonniers. Environ 150 coureurs avaient pris un dossard sur l'une des distances proposées, un 10 km et une 18km. Et cela malgré une forte chaleur de nouveau. Mais la première annonce surprenante d'entrée était faite par l'organisateur en personne qui avouait n'avoir pas pu trouver de remplaçant à la tête de l'association et que le Trail n'aurait sans doute pas lieu en 2020. Après donc seulement six années d'existence. Triste réalité si il en est d'arriver à trouver constamment des bénévoles motivés. Petite épreuve tellement sympathique et champêtre qui se meurt de sa petite mort. Côté résultats, Nicolas Miquel en balade par là-bas a déroule après son récent marathon du Médoc et il explose donc au passage le record de l'épreuve en 1h16'. Chez les dames sur cette longue distance, Sabine Munier était au-dessus de la mêlée. Sur la courte distance, Philippe Hénin qui garde de beaux restes de son passé en course à pied dans la région s'impose sans coup férir. Nathalie Béziat est lauréate chez les féminines. Tout le monde se retrouvait après pour discuter au centre du village autour d'une bière fraîche mais évidemment au moment de la remise des prix, D.Cosson était un peu ému de dire simplement "adieu" à la place du traditionnel "au-revoir" !


Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et les photos ICI et la vidéo du départ LA


(14/09/2019)

Devenez bénévole au Marathon de Toulouse !

Et oui le Marathon Toulouse Métropole approche à grands pas. C'est dans un peu plus d'un mois désormais. Aussi l'organisation cherche encore du monde pour rejoindre son staff et accueillir comme il se doit plus de 10000 concurrents. Alors pourquoi pas vous? En plus de vivre la course de l'intérieur, vous aurez pas mal de cadeaux et de privilèges. Laissez vous tentez... Cliquez sur l'image ci-contre !


(11/09/2019)

07/09/19 C'était le tour des espoirs à la Bordaise !

Bien plus forts que la concurrence, les deux espoirs Julien de Monléon et Maxime Prat se sont imposés samedi soir à Bordes de Rivière lors de la toute première version du trail nocturne organisé par l’association Bordés Garonnais Team. Les deux jeunes ont cavalé plus vite que leurs 62 adversaires sur un parcours de 15,5 km exigeant, « très technique ». Si Julien s’est vite détaché en tête pour s’offrir un cavalier seul, Maxime a longtemps eu maille à partir avec Basten Ajroud et Arnaud Grillet collés ses trousses. Le plus jeune, plus à l’aise dans les descentes et dans la pénombre, a profité de cet avantage. Chez les dames, unies comme les cinq doigts de la main sur la première moitié du parcours, Sophie Conti, Laura Martin, Cédrique Rodier, Rose Sanchez et Océane Bernadas ont du « batailler » pour se départager. Laura a pris un temps l’avantage avant de chuter et de céder le commandement à Sophie plus rapide dans les derniers kilomètres. La huitième édition de la Bordaise, c’était aussi des courses enfants, une randonnée pédestre et un traditionnel 5,6 km couru sur les allées qui bordent village et Garonne. 63 concurrents au départ de la petite distance au départ donné à 17h. Le triathlète Mathieu Puig a d’abord distancé ses camarades avant de rentrer dans le rang et de laisser Bruno Aggery le dépasser et lui ravir la couronne de lauriers. Louis Idrac, lui aussi espoir, prend la 2ème place. Mathieu est troisième. Marie Gorgues, Benoit Bénardet et Alexandra Brugie forment le podium féminin.

 

Retrouvez les résultats de la Bordaise en rubrique "résultats" et quelques photos ICI


(08/09/2019)

08/09/19 De plus en plus nombreux à la Gamb Adour

Contrairement à la tendance gersoise où les bénévoles se font de plus en plus rares ; les "orange et noir" sont toujours plus nombreux pour accueillir coureurs et marcheurs de cette 15ème édition de la course du Gamb'Adour. Polo, le chef de la bande, propose deux distances en course, un 5kms et un 11.3kms (comptant pour le Défi Gersois), une marche de 10kms ainsi qu'une course enfant de 1.6kms. Au lever du jour une légère brume couvre les val d'Arros et d'Adour mais dès l'arrivée des premiers inscrits le soleil fait son apparition. Le départ est donné par le président à 37 coureurs sur le 5kms, 106 sur le 11.3kms, 90 marcheurs et 22 enfants. Sur le 5 kms Blandine Wattigny d'Andrest arrive en grande gagnante avec 3 minutes d'avance sur Anouck Darribeau de Nogaro et le troisième est Laurine Chenail ; un podium très jeune : une espoir et deux juniors. Chez les hommes, un podium "hetéroclite" puisque un minime s'interpose entre deux Master1 Richard Meynier du TPA boucle les 5 kil en 18'51", le jeune Tristan Helbecque finit quelques secondes derrière et sur ses talons on trouve Frédéric Lahonde. Sur les 11 kms c'est encore Rudi Bastelica, très en forme, en cette fin d'été, qui s'impose d'une poignée de secondes devant Ludo Técouères- le Jû-bellocois, Jean Michel Lopez du TCMS complète le podium. Chez les filles la sémillante Véronique Sémézies s'impose facilement devant la sociétaire du RCE Patricia Bertuzzi et Sandrine Michaud des 1000 Pattes Vicois. Le Team Gamb'Adour a eu des félicitations de toutes parts sur leur parcours et sur leur organisation. Pour conclure Polo, le président donne RDV à tous.

 

Retrouvez les résultats de la Gamb'Adour en rubrique "résultats"

 


(08/09/2019)

07/09/19 Le trail des Cascades, l'épreuve qui plait !

Ah qu'il est bien sympa ce trail des Cascades de début septembre. Tout ce que l'on aime en réalité avec un parcours pas facile mais apprécié de tous, une organisation qui connait son sujet et qui reste aux petits oignons pour les concurrents, une ambiance toute en convivialité et en humanité, un petit village reculé hors des carrefours routiers où il fait bon farnienter et prendre son temps... et puis aussi un petit endroit pour se retrouver autour d'un verre et refaire le monde, ou sa course à défaut. Bref tous les ingrédients d'une belle course nature. Et si en plus la météo est au top, on frôle l'excellence. Du coup, ils étaient un peu plus de 400 sur les deux distances à avoir pris un dossard. Et sur la grande, le 28km, le niveau était vraiment relevé. On retrouvait les garçons de la semaine dernière qui s'était bien donné du côté de Vernerque et on en rajoutait même quelques autres. Pourtant c'est un gars de Perpignan, Grégory Verschuren qui a mis tout le monde d'accord. Deux minutes sur Pierre-Laurent Viguier, il fallait le faire. Stéphane Cavalca complète le podium. Chez les féminines, Aurélie Larribeau était la reine de l'Ariège. Sur la petite distance de 14km, Mathieu Bruel, le local, et Cindy Micheau, ont été les plus véloces... Mais Julien Rescanières, l'organisateur-traileur, était aux anges. Son épreuve trace sa route. Et elle devient même une belle classique !


Retrouvez les  résultats en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et LA !


(07/09/2019)

01/01/19 Le Toulouse Tri domine à Saint-Go !

Plus encore que les deux premières éditions, la troisième édition du triathlon de Saint-Gaudens a rencontré dimanche un nouveau succès exceptionnel. « Dans le lac de Sède, l’eau est claire rapportera un participant. On peut voir nos mains quand on nage, ce n’est pas courant,». Courant, pas seulement. Il faut préalablement y associer du nageant et du pédalant. Sur le complexe sportif, le spectacle a conquis la foule de spectateurs avertis venue nombreuse s’agglutiner autour du parc à vélos. 800 participants, un record, se sont répartis sur les différentes épreuves proposées : S (750m + 20km + 5 Km, relais S, XS (200m + 10 km+ 2,5km), XS en équipes et épreuves réservées aux enfants, ont joué contre leur chronomètre et cherché à devancer leurs adversaires. Sur le Sprint, première épreuve de la journée, bien que les meilleurs nationaux se soient donné rendez-vous sur place, force est de constater que le Triathlon Toulouse Metropole n’est pas venu enfiler des perles en trustant les cinq premiers rangs et en classant neuf de ses éléments aux treize premières places. La démonstration n’a échappé à personne. Si, chef de file de sa délégation, le champion de France d’aquathlon est sorti en tête du bassin, il  a été bien aise d’attendre quatre de ses coéquipiers pour une course d’équipe « draftée », il a rappelé à tous y compris aux siens qu’il était le meilleur dans le dernier volet Nathan s’impose devant Thomas Téofili et Damien Andrada. Chez les dames, l’internationale  Mexicaine devancée dans l’eau par la nageuse Gwladys Larzul et Morgan Branchoux, a su et pu les rattraper et les devancer en vélo avant de prendre un avantage définitif en course à pied. Morgan est 2nde, Gwladys 3ème , Mylène Marionneau 4ème et la surprenante vétérane Nathalie Olasagasti, revenue sur un site qu’elle connait bien, 5èmeSur le XS, le désormais junior tarbais Théo Segoviano et toujours cadet murétain Alban Bigarré ont signé le même doublé que l’an passé, 1er, 2ème. Le vétéran David Ferchaud complète le podium. La distance a conquis bon nombre. La course S en équipes courue l’après midi a confirmé la supériorité du jour du Toulouse Tri Métropole. Antoine Gallou et Arthur Aubanton, vainqueurs l’année dernière sur S, 4ème et 5ème le matin sur XS, décrochent aussi leurs médailles. Outre le succès indiscutable de la manifestation, le Tri-Comminges, remarquable organisateur, peut aussi s’enorgueillir de savoir, dorénavant, proposer et gérer une épreuve sportive commingeoise, la plus attirante et la plus suivie.

 

Retrouvez les résultats du Tri en rubrique "résultats" et quelques photos ICI


(02/09/2019)

01/09/19 Pierre-Lo en voisin au Trail de Venerque

Ce dimanche 1er septembre, en dépit d'un calendrier chargé et d'une météo maussade, plus de 250 concurrents sont venus honorer la 3e édition du "Venerque Trail". La commune du sud-toulousain proposait la formule déjà rencontrée auparavant avec une course nature divisée en 2 distances, un 10 et un 18km. Des parcours assez proches avec un peu moins de bitume que l'an passé pour coller davantage à l'esprit trail qu'on aime tant.  Quelques difficultés tout de même et déjà 400m de dénivelé positif pour le 18km. Avec ce ciel très sombre, il faisait une température très agréable au moins. On a pu assister à la venue de quelques très bons coureurs ainsi qu'un invité de marque, en la personne de Vincent Clerc, ancien ailier du Stade Toulousain et du XV de France! La longue distance aura donné un peu de fil à retordre à certains, notamment à la fin avec la descente du talus à pic. Pierre-Laurent Viguier aura d'ailleurs franchi cette difficulté aussi vite qu'une haie. Il remporte l'épreuve en 1h09'13", juste devant Stéphane Cavalca. Mylène Bacon les suit d'assez près pour s'imposer sans difficulté chez les dames! Sur le 10km, dans l'ensemble, les choses ne se sont pas trop mal passées. Aurélien Pradère gagne sur cette distance, à peu près ex-aequo avec Jérôme Amathieu. Le Chrono de 41'54" est plutôt convaincant pour voir le terrain proposé! Emmanuelle Mollard remporte l'épreuve féminine, assez aisément, devant Marion Marmorat la triathlète du TTM. 

 

Retrouvez les résultats de Venerque en rubrique "résultats" et plein de photos ICI la vidéo du 18km LA et celle du 10km ICI


(01/09/2019)

01/09/19 Le Girou Trail fait des émules

Pour la 2ème édition du Girou Trail, le soleil un brin mitigé s’est quand même invité et c’est à l’orée des bois de Giroussens que nos 550 joyeux participants ont pu arpenter les chemins vallonnés de cette contrée. Less coureurs ont pu s’élancer sur les mêmes parcours que l’année dernière ; certains pour améliorer leurs performances,  d’autres pour découvrir cet environnement unique à savoir 13 et 21 km pour la version trail et 13 km marche. Les bénévoles ont été aussi nombreux et comme à l’accoutumée ont fait preuve d’une implication hors pair. L’ambiance étant reconnue comme inégalable dans ce petit village qui a vibré au rythme des bandas, et, c’est autour de belles grillades préparées par le Football Club Giroussinais que la journée s’est terminée à l’ombre de la placette. Les organisateurs vous attendent nombreux pour la 3ème édition en 2020 !

 

Retrouvez les résultats du Girou Trail en rubrique "résultats"


(01/09/2019)