Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2018


    2018 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre - Novembre - Decembre -

01/05/18 A Balma, on aime quand ça va vite...

Presque 1000 coureurs sur le 10km et quasi 200 enfants répartis sur deux distances, il faut bien avouer que si ce n'est pas le record de l'épreuve, on n'en est pas loin en tout cas. Et au vue des difficultés que rencontre actuellement la course sur route, cela faisait chaud au coeur des organisateurs. Il est vrai que la Tribu Orange connait son affaire et ne se contente pas, si l'on peut dire, d'avoir un club dans les tous meilleurs de France, avec à la fois la qualité de certains de ses athlètes, le nombre de ses licenciés toujours en croissance et la formation en point d'orgue. Non. Elle veut aussi que ses organisations soient les plus abouties possibles et que le coureur qui y vient, reparte ravi des moments passés en terre balmanaise. Ainsi le parcours proposé est extrêmement plat et cela plait à beaucoup. Le 10km emprunte, en effet, un couloir de bus presque dans sa totalité. Ainsi l'accueil est toujours aux petits oignons et les participants sont gâtés. Il est vrai aussi que ce 1er mai a profité d'une météo idéale avec quasi pas de vent et une température proche des 10°C. Ce n'est pas pour rien que la meilleure performance jamais réalisé sur 10km dans la région, l'a été ici même. Bon ce ne fut pas le cas cette année, malgré la présence d'un Kenyan et de quelques pointures régionales, mais on a vu un très beau sprint entre David Gosse, en pleine forme après son 30'06'' de Saint-Médard, et Paul Omoya. Et David s'est finalement imposé en un peu moins de 31' (30'25") ! Ils étaint encore six ou sept groupés à mi-course avec notamment Pierre Urruty qui finira troisième, Mathieu Dorgans, Nicolas Bouvier-Gaz, Amin Boukebal.... Bref que du beau monde. Lucy Macharia, elle, la Kenyanne du SCO Marguerite, gagne elle en féminine en 33'03'' !! Enorme et très rapide donc...comme souvent à Balma !

 

 

Retrouvez tous les résultats des 10km de Balma en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Départ et arrivées

Passage au 5ème km

Ambiance, podiums, enfants

 

Les vidéos :

Le départ vu dans haut

Les arrivées

Le départ

Passage au km5


(30/04/2018)

29/04/18 Pascal s'impose à Pourvourville

En ce weekend d'anniversaires, il y avait aussi la 30ème, du côté de la ville rose, pour le classique rendez-vous printanier des 10Km de Pouvourville. Une épreuve qui n'est plus à présenter, assurément, avec son parcours bien vallonné, qui nécessite une bonne préparation si on veut y faire bonne figure. Malheureusement, on est obligé d'évoquer une très forte baisse de participation pour ce cru 2018. Tout juste 260 engagés sur ce tracé rempli de côtes. C'est peu face aux plus de 430 de l'an passé. Mais le weekend "prolongeable" à 4 jours du 1er mai est sûrement passé par là, ainsi que bien sûr, le gros rendez-vous du côté d'Albi, avec les championnats de France du Marathon, qui comptaient aussi une course de 10km. Et puis, ce qui fait la force de Pouvourville, c'est évidemment son parcours si particulier à Toulouse, mais qui par la même occasion, est finalement toujours le même. Certains ont alors peut-être préféré aller goûter un peu de nouveauté. Sur la plan climatique, on n'a pas non plus été gâté. La pluie, s'est invitée à la fête, avec des accalmies par moments.
Bref, ce n'était pas forcément l'édition qu'aurait souhaitée toute l'équipe organisatrice pour célébrer ce bel anniversaire. C'est ainsi. Rien à leur reprocher pour autant, tout étant bien en place comme à l'accoutumée! Côté performance, le magnifique chrono de Benjamin Bellamy n'a pas été battu; on s'y attendait. En revanche, ça n'a pas traîné tout de même, avec un triathlète en vainqueur à l'arrivée. Sébastien Pascal du TTM s'impose en 34'15, après avoir mené la course tout le long! Les autres n'ont pu suivre ce rythme... Guillaume Boutinaud et Jérémy Clément se partagent le reste du podium, avec des temps respectifs de 37'11'' et 37'49". Chez les dames, le finish fut très tendu avec Houria Fréchou et Charlyne Diaz. Cette dernière est remontée sur sa rivale dans les derniers hectomètres pour aborder la ligne droite finale avec moins de 15m d'écart. Visiblement plus fraîche, la coureuse du CA Balma tente le tout pour le tout... En vain, puisque Houria reste la numéro 1, avec donc une victoire de plus à son vaste palmarès. Elle s'impose en 40'48", à une petite seconde de Charlyne Diaz. Peut-être l'occasion de se rattraper mardi, chez elle à Balma... A suivre!

 

 

Retrouvez les résultats de Pourvourville en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

La course vue par Thomas

La course vue par Jacques

La course vue par Pierre

 

Les vidéos :

Le départ

Le départ sous un autre angle


(29/04/2018)

29/04/18 Quand ça déborde au Pavie Trail !

Les organisateurs avaient tout prévu du côté de Pavie pour cette 8ème édition du Pavie Trail. Mais tout prévoir n'est pas suffisant quand la météo s'en mêle.  A 8 heures, Ils se rendent compte que le pont emprunté au dessus du Sousson se trouve sous 10 cm d'eau. Vite vite, solution de replis, on traverse un champ et ça va le faire. Du coup quelques égarements mais dans la globalité, ça s'est bien arrangé. L'arrivée clownesque à base de ventre-glisse pour les plus érudits et l'apéro qui a suivit la compétition ont mis tout le monde d'accord sur le fait que la compétition a été un succès. On remarquera que Pavie Trail est, pour le moment, une des seule compétition gersoise à ne pas perdre de concurrents. Côté résultats, Florent Crésut de l'AC Auch l'emporte sur le court en 45'04" devant Henrick Sobenski du Team Intersport 5 minutes derrière. Yohann Desriac boucle le podium. Chez les filles, c'est Catherine Monahan dAuch Tri qui tire son parti en 59'41" devant Camille Calmettes de la Team Décathlon en 1h00'08" et Sandrine Bernoville 9" derrière. Sur le long, Stéphane Cavalca du Pprtet Athlétic Club boucle les 21km en 1h27'44. Il est suivi de Laurent Soccol de l'AC Lacaune et de Arnaud Bellaïla en 1h32'50". La course féminine est emportée par Caroline Rivière Goux, de la Team Simon suivie de Lucile Resplandy et de Marie Cros du CO2 Trail. Du coup, malgré les imprévus, les organisateurs s'en sont bien sortis, et on été félicités pas de nombreux participants. On note que le repas d'après course était complet ce qui est chère aussi dans le Gers où on sait recevoir.

 

Retrouvez les résultats du pavie en rubrique "résultats", une vidéo du départ ICI et des photos LA !

 


(29/04/2018)

29/04/18 Mathieu Brûlet, champion de France à Albi !

Enorme performance du Toulousain Mathieu Brûlet qui s'impose au marathon d'Albi en un peu plus de 2h20' pour son premier essai sur la distance et qui, surtout, remporte le titre de champion de France de la spécialité. Il devance Alexis Rodriguez et finit juste derrière le Marocain Alla Hrioued qui lui gagne l'épreuve. Qui a dit que les anniversaires pluvieux étaient des anniversaires heureux?  Personne assurément. La pluie est donc venue refroidir quelque peu les derniers concurrents du marathon, ceux qui ont fini au-delà des 3h en tout cas.Tous les autres auront été épargnés. Pour autant, la 40ème édition du marathon d'Albi, support cette année en plus des championnats de France de la spécialité, s'est très bien déroulée. Les organisateurs de l'association du Marathon d'Albi connaissent leur affaire sur le bout des doigts et n'ont jamais et froid aux yeux quand il s'agit de mettre sur pied des rendez-vous de grande envergure. Rien que cette année, par exemple, ils ont entre les mains trois championnats nationaux, avec donc le marathon, mais aussi à venir les France Elite sur piste et les 24h. Aussi pour la deuxième fois depuis qu'il existe, le marathon d'Albi a accueilli les Frances. La première fois c'était il y a 20 ans pour la vingtième édition donc. Au départ, alors que la pluie n'avait pas encore fait son apparition du côté du Stadium, on compte 400 coureurs pour se disputer le titre tant convoité, 500 en open sur cette même distance mythique de 42,195 km, environ 1000 sur le semi et 600 sur le 10km. Trois départs donc pour trois épreuves bien distinctes... Côté résultats, outre le titre de Brûlet, on retiendra aussi que Karine Pasquier gagne chez les femmes sur la distance reine, que Cécile Kempf, la locale,  réussit, elle aussi, l'exploit de monter sur le podium... et qu'on a assisté à un très beau sprint sur le 10km où Antoine Dewilde a devancé finalement Ludo Richard Vite. Sur le semi, c'est Nicolas Navarro qui s'impose fort logiquement. Le seul à passer sous les 1h10'. 
Retrouvez tous les résultats du marathon en rubrique "résultats" et photo et vidéos dans la foulée :
 
 
Les photos :
 
Les vidéos :
 
 
 
 

(28/04/2018)

22/04/18 Les Pompils ont le vent en poupe !

2e Edition pour ce cru 2018 des "Pompils Gratinois" dans le Volvestre. Le succès se confirme puisque la participation augmente doucement. Autour de 400 inscrits cette année, dont 217 coureurs. L'organisation avait vu les choses en grand avec pas moins de cinq épreuves proposées. Les distances étaient variées pour permettre à tout un chacun de s'exprimer avec plaisir. Il y avait notamment un semi-marathon, un 5km, un canicross... Les marcheurs et les plus jeunes n'ont pas été mis à l'écart qui plus est! Bref, une belle manifestation avec le soleil comme l'an passé, même si plus timide, et bien entendu, la Citroën DS présidentielle pour ouvrir la route à nos sportifs! Le parcours quant à lui, n'est pas forcément des plus faciles avec de jolies pentes à gravir, mais dans le secteur, tout le monde est prévenu! Nos traileurs semblaient conquis à l'arrivée, et l'organisation a mis en place les ingrédients pour les retenir, avec un petit buffet de ravitaillement et surtout un repas d'après-course comme on le voit souvent désormais.  Du côté des performances du jour, difficile de citer tout le monde vu le nombre d'épreuves proposées. Mais avant de vous laisser consulter les résultats, on peut d'ores et déjà mettre l'accent sur Mylène Bacon, vainqueur sur le trail de 15km, aux côtés d'Aurélien Khan, chez les garçons. Le 21km est remporté par Dorice Lapèze, en 1h24' et Julie Guimbert, qui signe le doublé après sa victoire en 2017! Enfin sur la plus petite distance, on retrouve en tête Maxime Larrieu et Cécile Blanc.

 

 

 

Retrouvez les résultats de Gratens en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

La course vue par Thomas

La course vue par Pierre

 

 Les vidéos :

Départ handis

Départ du 5km

Départ du semi

Départ du 15km trail

Départ du canicross


(22/04/2018)

21/04/18 Lionel Trivel domine la Trans'Aubrac !

Enorme coup de chaleur sur la Trans'Aubrac. Une fois n'est pas coutume. On n'en a pris l'habitude. Bon c'est vrai qu'il n'a pas fait 40°C non plus, n'exagérons rien, mais comme les corps ne sont pas encore habitués à la chaleur après cette longue période d'hiver, et bien ça a fait mal à tout le monde. Vraiment mal. Les défaillances se sont comptées à la pelle. Malgré tout, le succès de cette épreuve avec ces fameux ravitos inoubliables n'est plus à faire. 500 inscrits par exemple sur le seul 105km. C'est d'ailleurs sur cette distance que la bagarre fut la plus belle. Dominique Balitrand, le Toulousain, double vainqueur du TTM, a pris les choses à son compte. A mi-parcours, il comptait plus de dix minutes d'avance. Mais derrière un solide duo, composé de Lionel Trivel, expérimenté sur le long, et Baptiste Cazaux, ne s'avouait pas vaincu. Loin s'en faut. Lionel reviendra donc sur la tête et Dominique marquera sévèrement le coup. Baptiste, lui, abandonnera. Bref Lionel s'offre la Trans Aubrac de la plus belle des manières en 11h20'. Son dauphin est à une demi-heure. Sur le 50km, c'est Nicolas Cantagrel qui gagne encore. Impérial. Chez les féminines, c'est Lucile Resplandy qui finit en tête en 14h14'. Et en relais, c'est Endurance Shop Rodez avec en son rang, Adrien Séguret, entre autres, qui l'emporte...


Retrouvez les résultats de la Trans'Aubrac en rubrique "résultats" et quelques photos et vidéos ICI


(21/04/2018)

22/04/18 Greg Bé récidive à la Ronde du Chardon !

C'est toujours sympa de revenir du côté de Montgiscard pour la Ronde du Chardon. Pourquoi? Et bien tout simplement parce qu'il y a ce petit marché champêtre qui sent bon les produits du terroir qui se tient sur la petite place du Foirail, juste sur le site des départs et arrivées de l'épreuve. Du coup, on a beau venir pour courir et suer et bien on se laisse facilement prendre à la flânerie du moment et on se serait facilement cru en vacances. Cela tombe bien me direz-vous, puisque justement ce sont les vacances scolaires dans la zone. Pour autant, cela a pas forcément joué en faveur de la ronde. En effet, Xavier Mengual, l'organisateur, et son équipe de passionnés bénévoles, avait été obligé de dépasser leur date à cause d'une autre épreuve qui faisait un peu trop concurrence, et du coup, le nombre d'inscrits s'en est un peu ressenti. Comme quoi soleil + vacances ne riment pas forcément avec course à pied. Ils furent donc moins de 260 en tout à prendre un dossard. On retiendra donc que sur la courte distance de 5km, c'est Angel Galand qui s'impose sans trop de concurrence et que sur le 11km, Grégory Bé réussit la passe de deux après sa victoire l'an passé main dans la main avec Cyril Chanu. Marion Van De Stene est première féminine. 

 

 

Retrouvez les résultats de la Ronde du Chardon en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le départ et les arrivées

 

Les vidéos :

Le départ

Arrivée du 11km

Arrivée du 5km


(21/04/2018)

21/04/18 Le Trail Gascon en super héros !

C'est donc la dixième édition du Trail Gacson. Et à cette occasion, Ronan Pierre et toute son équipe, ont décidé de se lâcher. Et le thème proposé pour fêter cela dignement était : "les supers héros". Aussi à Gimont, beaucoup de monde avait joué le ,jeu et était déguisé. Bien sûr. A commencer par les anciens vainqueurs tous invités. Ils furent donc environ 300 à avoir pris un dossard pour ne pas manquer l'événement et en profiter jusque tard dans la nuit. Côté résultats, Jérôme Rannou s'impose devant le locval Florent Crésut. Le vainqueur boucle le parcours en 1h pile. Son dauphin du jour arrive deux minutes après. Nawal Pinna, qui l'avait aussi emporté ici il y a quelques années, remet le couvert et gagne à nouveau en 1h15'...Ainsi la bière pouvait couler à flots pendant très très longtemps !


 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

 

Les photos :

Course enfants

Course adultes

 

Les vidéos :

Le grand départ

Le départ des enfants


(21/04/2018)

15/04/18 Destrade et Bacon aux Asperges !

Et oui c'est déjà la saison des asperges. Du moins du côté de Gaudies, en Ariège, c'est bien ainsi que l'on entend la chose. Aussi la Ronde des Asoerges est-elle devenue traditionnelle avec son parcours vraiment rude pour en calmer plus d'un. Ils étaient un centaine sous un soleil éblouissant à s'être donné le mot. Pas énorme certes mais les vacances ont bien commencé dans la zone et cela se fait ressentir. Ainsi on a vu avec plaisir, le local de l'étape, Eric Destrade l'emportait sans gros souci. C'est le seul à descendre sous l'heure pour boucler ses 14,5km. Derrière Gérémie Laforgue est à presque trois minutes. Par contre, on aura noté une nouvelle que Mylène Bacon a été impériale. Quatrième au scratch avec une victoire nette chez les féminines. Célianne Junca et Karine Sajus montent dans cette ordre sur le podium. Robert Félix, au micro, avec sa légendaire verve, mettait le feu à Gaudiès !

 


Retrouvez les résultats de la Ronde des Asperges en rubrique "résultats" et photos ICI


(15/04/2018)

15/04/18 Magnifique parcours aux 3 combes !

Non loin de Cajarc avait lieu la 3e édition du Trail des 3 combes ce dimanche 15 avril. Sur les terres du Causse, il fallait donc emprunter un parcours pas toujours évident, avec les pierres que l'on connait, le dénivelé, mais aussi un peu de variété et de beaux paysages bien entendu. Quelques portions d'asphalte, mais surtout du chemin donc, du sous-bois, bref, de quoi satisfaire tout le monde. Quoiqu'il fallait tout de même venir à bout des plus de 700m de dénivelé positif sur la longue distance, à savoir le 20km. Le 12,5km, n'était d'ailleurs pas forcément plus facile, empruntant les principales difficultés de l'autre tracé! Une fois le brouillard dissipé, le soleil s'est imposé franchement, avec des premières chaleurs ressenties! Dans une belle ambiance, 134 coureurs se sont réparties les deux courses, à peu près équitablement, soit une trentaine de plus que l'an passé! Rajoutons les 210 randonneurs qui ont pris part à l'événement, et on obtient une belle réussite, reconnue par l'équipe organisatrice. Côté résultats, la victoire revient à Samy Verien, sur le 12km.  Vania Martins Castro s'impose chez les dames. Quant au 20km, Il sacre Bastien Bagreaux chez les garçons, et Coralie Laborie pour les filles!

 

 

Retrouvez les résultats du Trail des 3 Combes en rubrique "résultats" et plein de photos ICI


(15/04/2018)

15/04/18 Gobin revient bien à Castelsarrasin

Les conditions météos étaient idéales du côté de Castelsarrasin pour cette première édition des 10km. Et les organisateurs étaient tout heureux, malgré le début des vacances donc, d'accueillir plus de 350 participants. C'est vrai que le parcours est particulièrement plat avec d'abord 2km de campagne, puis 4 de ville et enfin 4 de bord de canal et les coureurs ont paru tous très unanimes sur la belle organisation tarn-et-garonnaise. Du coup, on a vu un Sylvain Gobin revenu quasi à son meilleur niveau et cela fait plaisir. Car il a réussi petit à petit, à force de travail et ténacité, à redescendre sous les 32' pour bientôt titiller les 31'. Derrière lui, Geoffroy Sarran, autre membre du SATUC, n'est pas si loin. Baptiste Léguevaque, troisième, est au-delà des 34'. Chez les féminines, la bataille fut rude par contre. Perrine Vernooij aura bataillé jusqu'au bout sous la pression de Sarah Cameron. 41'50'' contre 41'58'' au final. Chaud devant ! La deuxième édition des 10km de Castelsarrasin sera, en tout cas, prometteuse !


Retrouvez les résultats des 10km en rubrique "Résultats"


(15/04/2018)

14/04/18 Une belle édition des foulées à Villefranche

Une bien belle soirée de course à pied à Villefranche-de-Rouergue, chez nos spécialistes du Team 12. Ce samedi 14 avril 2018, il y avait plus de monde que l'an passé, et la pluie avait décidé de laisser tout le monde tranquille, pour le plus grand plaisir des coureurs, finissant même sous les derniers rayons de soleil. Jean-Christophe Batut avait vu juste en déplaçant son épreuve au samedi soir. Au total 155 partants sur cette nouvelle édition des foulées de Saint-Jean. Comme l'an passé, plusieurs boucles autour de Villefranche, en enjambant l'Aveyron au passage. Un parcours roulant, et une seule distance, de 10km. On retiendra sur le plan sportif la belle performance du coureur de l'AC Figeac, Adissu Gutema, vainqueur sans trembler après avoir mené la danse sur un train d'enfer! Il s'impose en 32'35". Un résultat encourageant pour cet espoir qui monte peu à peu... Derrière lui, Adam Tamuri Mata, du SATUC, prend la seconde place devant le local Alexis Rodriguez! Elsa Lavaur l'emporte chez les féminines, avec un beau chrono de 38'33". A noter tout de même, le niveau relevé de l'épreuve aveyronnaise puisque près de 30 coureurs en avaient terminé en moins de 40mn! Bien sûr, ce joli rendez-vous devait se finir sous la Halle, pour un repas d'après-course à la hauteur de la réputation de Team 12! Si vous avez l'occasion de participer l'an prochain, n'hésitez pas, les bons ingrédients sont réunis!

 

 

Retrouvez les résultats de la course en rubrique "résultats" et toutes les photos ICI . Vidéo ICI


(14/04/2018)

09/04/18 Petit retour sur le Bike and Run de St-Go !

Malgré le vent et la pluie incessante, il y avait beaucoup de beau monde dimanche, autour du lac de Sède, pour courir, voir ou encourager la troisième édition de Run & Bike qu’organise avec brio le Tri-Comminges, club de triathlon saint-gaudinois. 140 binômes répartis sur les deux courses, XS et S, 8 puis 15 km tracés autour du lac de Sède dans un  champ de boue. Sous les gouttes d’eau froide, d’abord sur la petite distance de 8 km, maitres en leur fief, Mathieu Puig et Luc Isambert ont préalablement dominé la compétition du lever de rideau. Puis sur la distance reine, sans surprise, c’est le duo composé du Mexicain José Luiz Cordoba associé à son entraîneur Anthony Vivès qui a remporté la course de 15 km. José Luiz fait partie des meilleurs triathlètes à l’échelle mondiale. Tout à la préparation des grands prochains rendez-vous, le détour par Saint-Gaudens a permis au champion de peaufiner son entraînement en gagnant sans forcer réellement sur son talent. Derrière la poudre mexicaine, papa et fiston, Ludovic et Jean-Guillaume Dasque réalisent en famille une remarquable prouesse en terminant seconds et en précédant l’équipe phare du tri-Comminges Bruno Aggery et Romain Puisségur. En tandem avec Stéphane Boissenin, la Mexicaine Karla Ruiz Gaona, petite amie du champion du jour, termine quatrième, première équipe mixte. 

 

Retrouvez les résultats du Bike and Run en rubrique "résultats", plein de photos ICI et un vidéo souvenir LA !


(09/04/2018)

08/04/18 Coup de maître pour la 1er Trail Val 31 !

Ok la date était peut-être difficile avec pas mal de concurrence dans le département, mais les organisateurs de ce premier trail val 31 ne pensait sans doute pas, du coup, que le succès serait d'entrée au rendez-vous. Du coup presque 400 inscrits en individuels sur le 14km, 120 sur l'épreuve relais et des marcheurs à la pelle, le parcours de Villefranche du Lauragais a fait l'unanimité. Et cela promet donc déjà énormément pour l'avenir. On a retrouvé aussi avec plaisir un Grégroy Bé qui aime bien courir vers là-bas et qui l'emporte sans souci en 50' et quelques. Derrière lui, Adam Tamain est à 3'. Chez les féminines, l'éternelle et inusable, Mylène Bacon gagne encore en finissant septième au scratch cette fois. En relais, on notera que c'est une équipe mixte qui l'emporte devant tout le monde avec Sandrine Da Cunha et Jérôme Massol. Fort !


Retrouvez les résultats du trail en rubrique "résultats" et la vidéo de départ ICI et photos LA


(08/04/2018)

08/04/18 Conditions humides du côté de Save et Galop !

Beaucoup retiendront hélas une édition moins intéressante pour le grand rendez-vous printanier d'Entre Save et Galop, car cette année, pour la première fois, la pluie était l'invitée principale, pour accompagner tout le monde du début à la fin! Le charme s'était donc rompu, celui qui avait convié le soleil lors des éditions précédentes, avec parfois des conditions quasi-estivales comme en 2015. Pourtant, l'épreuve toujours bien appréciée, avec ses terrains très agréables pour le trail, le volet caritatif et des à côtés très conviviaux a tout de même fait le plein de participants! Un nombre sensiblement égal à l'an passé. Autour de 760 engagés, même si la météo avait découragée quelques uns... Rappelons donc que l'association Dominique est mise à l'honneur, avec la moitié des bénéfices lui étant en outre reversés. La nouveauté:  une nouvelle distance plus longue ( 32km), avec plus de dénivelé, et de la difficulté avec l'humidité ambiante! Evoquons donc les tous premiers à inscrire leur nom au palmarès du "Saut". Deux célébrités de la région ont brillé sur ce nouveau parcours comportant plus de 600m de dénivelé positifs. Bastien Prosperi du CA Balma, s'impose en 2h31'33", et Sophie Patarin, toujours au top, en 2h58'15". Sur les autres distances, on note les victoires main dans la main de Jean-Philippe Pereira et Lionel Fabre et Karine Fabre, habituée des belles performances (2h03'45"), sur le Galop de 24km! La Save, est remportée par deux triathlètes du TOAC, à savoir, Moulay Mtir (53'26") et Isabelle Vernaz (1h06'07"). Enfin sur la petite distance, place à la jeunesse avec Raphaël Dulac, vainqueur en 34'114" et Noëlle Delliou avec un temps de 44'48".

 

 

 

 

Retrouvez les résultats du trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

 Le trail vu par Thomas


 

Les vidéos :

Départ du 24km

Départ du 13km

Départ du 9km

Départ du 32km


(08/04/2018)

08/04/18 L'Ekip pour l'OTB 12 !

Météo: temps sec et frais. Coureurs : 350 coureurs répartis en 70 ékips. Repas : 450 plateau repas avec paella au menu. Podium : victoire finale de OTB12 chez les hommes pour 41 secondes devant Endurance Shop Rodez 2ème et les Chocards 3ème. Chez les femmes, les Belettes l'emportent haut le main devant les poulettes du CPLP et le Team Pif Capdenac girls. En mixte, victoire d'Endurance Shop Rodez devant les Toutounnes du Causse et les keep Marmottes. Ambiance: excellente !

 

Retrouvez les résultats de l'Ekip en rubrique "résultats"


(08/04/2018)

08/04/18 Beaucoup de monde à Odyssea !

Les courses pour les bonnes causes ne désemplissent pas. C'est ainsi. Et cela malgré la météo et la concurrence. Ainsi du côté de la Prairie des Filtres, elles furent (ou ils furent car il n'y avait pas que des filles au départ!) plus d'un millier, largement, à avoir bravé les éléments. 550 déjà rien que le 10km avec chrono. Plus un 5km et une marche sans chrono. Tous les bénéfices, ou presque, sont reversés à la ligue contre le cancer du sein. On note que Félix Sufer gagne le 10 et la première féminine, Calire Garcia, est treizième au général !

 


Retrouvez les résultats d'Odyssea en rubrique "résultats" et plein de photos LA et vidéos : Départ du 10km et Départ du 5km


(08/04/2018)

08/04/18 La pluie s'acharne sur le semi de Colomiers !

Bon, autant le dire d'entrée, le semi de Colomiers n'a pas de chance avec la météo. Après une 3ème édition très arrosée, cette 4ème qui s'est déroulée ce matin, n'a pas non plus connu un franc soleil. De la pluie, un peu de vent sur la fin, du froid, finalement cet hiver interminable joue les rallonges au mauvais jour et si la semaine était ensoleillée, ce ne fut donc pas le cas de son dernier jour. Bref, rajoutez à cela un calendrier démentiel, avec pas moins de six manifestations dans le seul département de la Haute-Garonne, et c'est fort logiquement que l'on ne peut que déplorer une baisse des concurrents. Moins de 700 en tout, mais auxquels il faut rajouter tout de même une cinquantaine d'enfants, on est loin du record de 1400. Mais cela n'a entamé en rien la détermination et la bonne humeur de Félix Chiaramonte et de ses 120 bénévoles de l'US Colomiers. La course n'en est pas moins très rapide et propice aux belles performances et ceux qui y viennent savent ce qu'ils sont venus chercher.... On a donc pu voir un Mathieu Brûlet, déjà lauréat du 10km, s'imposait en solitaire sur le semi dans un excellent chrono de 1h06'23". Il bat le record de l'épreuve. Fatiha Sanchez a été impérial chez les filles malgré la présence de Manon Genet qui finit deuxième, pas si loin ! Sur le 10km, Simon Prady s'impose en 33'44'' et Hadjar Soukhal, déjà victorieuse à Blagnac et Auch, est la première féminine en 36'36'' !

 

Retrouvez les résultats du semi en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Départs, enfanst et arrivées

La course vue par Pierre

 

Les vidéos :

Départ du 10km

Arrivées du 10km

Départ du semi


(07/04/2018)

01/04/18 A Brassac, on sait recevoir...

La réputation du Brasscatrail n'est plus à faire. L'équipe de Maxime Durand, un groupe de tarnais passionnés, sait recevoir ses coureurs. Ce n'est pas une légende. L'amour du terroir est tel que le partage est hissé au rang de vertu. On ne vient pas à cette épreuve sans y repartir changé à jamais. Il y a le parcours, technique à souhaits et tellement envoûtant pourtant, il y a les bénévoles le coeur sur le main, il y a ces ravitos chargés en produits de qualité, il y a la pasta comme une fiesta et le repas d'après-course comme un moment de convivialité à l'unisson, il y a la fête à Brassac tout simplement avec des concerts et plein d'autres animations... Mais il y aussi une compétition avec des coureurs et pas des moindres. Du coup, on retiendra aussi que sur la longue distance de 28km, c'est Benoît Galand, l'enfant du pays, le "petit frère" de l'organisateur en quelque sorte qui l'emporte et Julie Latger en féminines. On notera aussi au passage que Mylène Bacon, s'est bien remise de son Eco Trail de Paris, et gagne sur le 14,5km avec une 8ème place au général. C'est Mathieu Rognant qui l'emporte chez les hommes. Enfin sur la petite distance, les jeunes étaient à la fête. Comme quoi la relève est assurée. Les gens des Esclops d'Azun sont venus en force du côté de Brassac et pourtant c'est pas à côté. Aussi si je vous dis que c'est une cadette du doux nom de Lanne qui l'emporte sur le 8km. Justine de son prénom. Cela fait plaisir à entendre. Loïc Robert, encore junior, est le plus fort chez les hommes. Et même si ces deux-là ne sont pas encore amateurs de bière, du moins l'esprit trail est bien là. Cela nous met le baume au coeur en ce week-end pascal !

 

 Retrouvez les résultats du Brassacatrail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée 

 


 Les photos :

Le trail vu par Kris

Le trail vu par Afum Team

 

Les vidéos: 

Un peu d'ambiance


(01/04/2018)

01/04/18 Le soleil avait rendez-vous avec les Citadelles !

Magnifique édition du Trail des Citadelles cette année avec un soleil éclatant durant toute la journée de course malgré une température plutôt fraîche pour les premiers départs, avec un record de participants et plus de 2000 participants et avec surtout la venue de quelques champions de pointure de renommées internationales. Bref tout était donc réuni pour que le succès soit au rendez-vous et pour donner le sourire au principal organisateur, Michel Arnaud. Par contre côté boue, y a pas à dire, c'était bien un édition dans la droite lignée de tout ce que l'on connait déjà du côté de Lavelanet. De la glissante, de la tenace, de l'adhérente, de la gluante, de la visqueuse, personne n'a pu y échapper et cela a rendu l'avancée de chacun encore plus rude qu'à l'habitude. Il est tombé, en effet, énormément d'eau ces derniers temps, on l'a tous constaté. Côté résultats, on peut dire que la logique a été respectée. On ne va pas rentrer en détail dans toutes les courses mais si je vous dis que Nico Martin et Sandra Martin (pas de la même famille !) remportent le 72km, Louis Alberto Alzagua, le champion du Monde espagnol, le 54km, nouveau parcours rajouté pour l'occasion, Nico Bouviez-Gaz le 24km, tout cela semble fort logique pour le moins. Rajoutons aussi que Florent Ghirard et Nadège Servant s'offrent le 42km et on sera à peu près complet pour le moment...Ah si, Anaïs Piton est lauréate sur la petite distance aussi... On aura pu également noté le beau retour de Patrick Bruni sur le long qui finit deuxième après avoir gagné cette épreuve, il y a plus d'une décennie. Superbe. Tout cela se finissait comme à l'habitude, autour d'une belle tablée ariégeoise !!

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Les départs 

Sur le parcours (500 photos)

 

Les vidéos :

Départ du 42km

Départ du 24km

Départ du 54km

Du côté de Roquefixade


(01/04/2018)