Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2018


    2018 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre - Novembre - Decembre -

29/06/18 Andrada enflamme les rues d'Auch !

Et oui c'est un jeune cadet, Damien Andrada de l'ACA, qui a mis tout le monde d'accord dans les chaudes rues d'Auch à l'occasion de "Sur les pas de d'Artagnan". En effet le petit prodige local aime bien quand ça monte et plus particulièrement les marches de la vieille ville. Aussi son camarade de club, Florent Crésut, pourtant annoncé comme favori, ne pourra que le laisser partir et se contentait de la deuxième place. Chez les féminines, par contre, pas de surprise, c'est une nouvelle fois Nawal Pinna qui l'emporte. On retiendra qu'ils furent quasi 300 à avoir pris un dossard en cette très chaude soirée de fin juin et que l'organisation assurée par Philippe Lançon et toute son équipe fut réellement à la hauteur pour proposer un bon moment de partage et de bonne humeur aussi !

 


Retrouvez les résultats en rubrique "résultats" , une vidéo de départ ICI et des photos LA


(29/06/2018)

24/06/18 Fanny et Stéphane à la Biroussanne

Ah, cette douceur de vivre ariégeoise. C'est quelque chose. Quand on arrive à Sentein, on laisse tout ces soucis de côté. Le petit village du fin fond du département et comme une frontière invisible entre la vie stressée et la vie rêvée. On laisse ses valises pleine de souci et on se plonge dans la nature et la quiétude. Aussi l'équipe d'ATP09 organise toujours ses deux épreuves. Une en juin, la Biroussanne donc avec ce parcours d'une vingtaine de bornes pas facile, et puis le Tour du Biros en août. Peut-être plus abordable. Cette année, ils étaient près de 150 en tout à avoir répondu à l'appel. Sur le long, Stéphane Cavalca a dominé les débats. Il s'impose avec dix minutes d'avance sur Guillaume Boutinaud. La première féminine n'est autre que Fanny Belluci, qui elle, a dû batailler un peu plus pour s'imposer. Sur la petite distance, on note surtout que Nathalie Durrieu, première fille, termine deuxième au général, derrière Claude Vidal !

 

Retrouvez les résultats de la Biroussanne en rubrique "résultats", un max de photos de JBR ICI et une vidéo souvenir LA


(26/06/2018)

Petit retour sur le Saint-Lary Patou Trail...

Encore une belle édition du Saint Lary patou Trail ce week-end. 4 formats proposés : KV le vendredi; Marathon le samedi et 11&20km le dimanche ainsi que la course des minis Patous dans les rues de Saint Lary. Un plateau relevé sous un soleil magnifique. Christophe Tuffal s’impose chez les hommes sur le marathon et Émeline Oudet chez les femmes. Sur le 20km un superbe podium masculin avec Nicolas Bouvier-Gaz devant Henri Fayolle et Nicolas Apiou et victoire féminine pour Christelle Lazard. Enfin sur le 10km victoire du local Alexandre Pailhe-Belair et Amandine Correge chez les femmes. Toutes les photos dans les albums sur la page Facebook de l’événement.

 

 

Retrouvez les résultats du Patou en rubrique "résultats" et des photos de Xavier du 42km ICI et d'autres vidéos et photos LA


(26/06/2018)

24/06/18 650 coureurs du côté de Brax...

Les foulées de Brax deviennent peu à peu un incontournable de début d'été dans la région! Le programme est assez simple, avec un beau parcours en pleine forêt de Bouconne, une météo souvent très belle et une course à vocation caritative avec le soutient pour l'association ELA.  L'affluence était donc au rendez-vous, comme les années passées. On a pu dénombrer 650 coureurs, beaucoup d'enfants et d'accompagnants. Trois distances abordables étaient à nouveau proposée par l'organisation. Un 5km, remporté par le junior columérin Raphaël Dulac, toujours aussi rapide sur les courtes distances. Un 11km qui a vu s'imposer Sylvain Douceron, devant Rémi Barthes et enfin, le trail de 18km, avec une victoire de Hervé Rogeon. Du côté des dames, Chloé Labarrère signe une énième victoire sur cette distance de 5 km, et Alexia Tortelli s'impose quant à elle sur le 11km! Enfin, sur la longue distance, la victoire revient à la légende locale Houria Fréchou, toujours aussi performante donc... Personne n'aura pu la suivre, puisqu'elle termine avec une avance déconcertante, on vous laisse regarder ça plus en détail! Avec un climat encore bien estival, mais quelques dégrés de moins que les deux précédentes éditions, on a pu assister à un magnifique rendez-vous de course nature, grâce aux nombreux bénévoles bien rodés! 

 

 

 

Retrouvez les résultats des foulées braxéennes en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

 

Les photos :

La course vue par Thomas

 

Les vidéos :

 

Départ du 18km

Départ du 5km

Départ du 11km


(24/06/2018)

23/06/18 Tout petit comité du côté de Beaupuy !

Bon, comment dire, si il y a bien une course qui n'attire pas les foules, c'est bien celle de Beaupuy. Et cela fait des années que c'est comme ça. Pourtant elle se déroule pas si loin de Toulouse que ça. A une douzaine de kilomètres à tout casser. Mais bon voilà, il y est fait toujours chaud, il y a toujours ce parcours difficile avec cette bosse et ces faux plats... Bref le record de participants doit avoisiner les 70 partants en tout et cette année, ils ne furent que 35 à s'élancer. Une vingtaine sur le 6km (un tour) et le reste sur le 12km (deux tours). C'est peu. Les organisateurs, tous de la mairie, ne s'affolaient pas plus que ça de cet état de fait puisque la course fait partie avant tout d'une grande fête qui dure tout le week-end avec feu de la saint-jean, repas et bal. On note donc sur Sylvcain Cutillas s'impose facilement sur le 12km et Rachel Blachas est la grande gagnante du jour. Seule inscrite en féminine. Sur le 6km, c'est Gaston Mkombo qui a dû bataillé jusqu'au bout face à Jean-Philippe Bosh et enfin Christel Sautter, déjà victorieuse ici même en 2011, remet le couvert !


Retrouvez les résultats de Beaupuy en rubrique "résultats" et quelques photos ICI et la vidéo de départ LA


(23/06/2018)

24/06/18 Pour la bonne cause à la Cité de l'Espace

Comme chaque année depuis douze ans désormais, Christian Reina nous donne rendez-vous du côté de la Cité de l'Espace pour la course éponyme. Et comme tous les ans donc, tous les bénéfices sont entièrement reversés à l'association Dominique qui vient en aide aux familles dont un enfant est handicapé. Cela les aide à proposer des activités et à les prendre en charge, entre autres. Malgré la météo très agréable même si un peu chaude déjà  en ce dimanche matin, ils ne furent que 220 en tout à avoir pris un dossard soit sur le 3km, soit sur le 10km mesuré. Il est vrai que la concurrence était de nouveau très rude dans le département avec une poignée d'épreuves au programme. Côté résultats cette année, Vincent Poczekajlo remporte la mise en un peu plus de 32'. Il a été accroché plus de la moitié de la course par Damien Bévenot qui revient donc de nouveau en belle forme mais creuse un écart conséquent dans les derniers kilomètres. Chez les féminines, Sophie Pourcel a pris très vite les commandes et ne sera jamais inquiétée. Sophie Patarin conserve de justesse sa deuxième place assez loin derrière...Rappelons enfin que malgré une baisse de fréquentation, ce sont tout de même 3000 euros qui ont été reversés à l'association !

 

 

Retrouvez les résultats de la course de l'Espace en rubrique résultats et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Départs, arrivées et passage au 2ème km

 

Les vidéos :

Passage au 2ème km

Départ du 10km

Départ du 3km


(23/06/2018)

17/06/18 Toute la convivialité du Trailhounet des Filhols

Si je vous dis que l'ambiance qui règne du côté du Trailhounet des Filhols est unique, vous allez dire que je me répète. Et pourtant c'est peu de le dire. Faire un départ et une arrivée dans un corps de ferme, cela reste tout de même d'une convivialité inégalable. Les poules et les vaches vous regardent souffrir et les paysans alentour s'activent encore que vous sirotez tout juste votre bière d'arrivée. Comme un air de "l'amour est dans le pré"... Il y avait même des oeufs à acheter sur place proposés à 4 euros les 30. Vous imaginez vous? C'est donc là que se sont implantés durant deux jours les Groulos Lougagnos chers à Marc Boyer l'organisateur. Une petite nocturne à 22h le samedi et on remet le couvert après une nuit hyper courte le lendemain pour l'étape de jour de 11km. Le parcours est vallonné à souhaits, encore bien humide, pas facile, loin s'en faut. Arnaud Bellaila sera le grand vainqueur du jour. Il remporte le combiné après une première place de nuit et une quatrième de jour. Chez les filles, c'est Emilie Robert qui réussit cet exploit. Sur le 11km du matin, Laurent Soccol s'impose devant Rémy Jégard et Wiebke Rubke l'emporte juste devant Valérie Lafforgue... Tout cela se terminait donc par un gros casse-dalle, des grillages et de la bière bien fraîche !



Retrouvez les résultats du Trailhounet en rubrique "résultats" , des photos ICl et la vidéo de départ LA


(17/06/2018)

17/06/18 Revoilà Arrieu et Dumergues à Barran...

Du beau monde ce matin et en nombre avec 97 partants à la course du clocher de Barran. Il faut dire que la météo était idéale pour courir. Après un petit tour du village en passant par la tour-porte puis les les anciennes douves, le joli tracé, roulant d'après les premiers mais avec malgré tout des belles bosses. Sur ce parcours, c'est Christophe Arrieu l'auscitain bien habitué à la plus haute marche du podium qui l'emporte devant Gauthier Benquet, un footballeur de Sainte-Christie-Preignan et Gwen Lebreton licencié à l'AC Auch. Ce dernier, qui ne pouvait pas rester pour la remise des lots a eu d’ailleurs un très joli geste en laissant son lot au 4ème arrivant qui n'est autre que Yanik Fournet du Running Club Elusate. Marie-Laure Dumergues que nous n'avions pas vu depuis un moment dans le Gers est revenue à Barran pour gagner 5 minutes devant sa poursuivante Patricia Bertuzzi du Running Club Elusate. Sandra Garcia de Montégut prend la 3ème place. Un tirage au sort suivi d'un apéritif est venu clôturer cette belle matinée sous la halle animée par le maire himself, Jean-Pierre Baqué, coureur également.

 

Retrouvez les résultats de Barran en rubrique "résultats" ainsi que des photos ICI et la vidéo de départ LA


(17/06/2018)

16/06/18 Florian Monnereau s'offre le Trail des Crêtes !

Le Trail des Crêtes qui englobe donc trois épreuves dans sa dénomination, est vraiment un rendez-vous à part. Un trail de passionnés, fait par des hommes de terrain qui connaissent si bien cette discipline, pour des sportifs tout aussi connaisseurs et passionnés. Ici pas de chichis, on sait que ça va être dur, rugueux comme seule cette terre ariégeoise peut proposer... Cette année, la météo aura finalement été de la partie. La pluie crainte pendant longtemps a laissé place à une douceur toute relative avec des sommets souvent prisonniers des nuages mais avec des portions en sous-bois encore bien humides aussi. Jean-Claude Soulère, un des maîtres d'oeuvre de l'organisation, n'a pas lésiné sur les efforts pour que tout soit parfaitement balisé, pour que le traileur de passage se sente vite chez lui, en confiance et en sécurité. Il connait son affaire le bougre. Lui l'ancien combattant des sentiers. Ils furent donc près de 650 en tout à avoir pris un dossard. La majorité se retrouvant sur l'épreuve intermédiaire de 26km. C'est là aussi que l'on a pu noté quelques beaux noms de champions venus se dégourdir les jambes. Benjamin Bellamy, en local, ne rate que rarement le rendez-vous. Et il finit finalement deuxième derrière Benoît Galand, le vice-champion de France 2017 de la spécialité. La bagarre fut de toute beauté entre ces deux-là. Stéphane Cavalca est un peu plus loin, lui qui avait déjà gagné ici. Chez les féminines, toujours sur cette distance, c'est Eugénie Schweitzer qui l'emporte aisément. Sur le court, les 11km donc avec déjà plus de 350m de D+, le jeune Allan Pitton, n'a pas réédité son exploit de l'an passé mais il finit tout de même deuxième cette fois, derrière l'intouchable Emilien Sanchez. On note que Romain Anglade est le dernier sur la boîte. Marie Perrier quand à elle est lauréate en féminine. Sur la longue distance enfin avec ses 53km et surtout 3300m de D+ qui en ont effrayé plus d'un, Florian Monnereau rompt le signe indien et s'offre enfin une des courses qui lui tient vraiment à coeur depuis tant d'années. Il gagne en 6h37' et met une vingtaine de minutes à Eric Lasserre bon deuxième. Sandra Martin, quand à elle, s'impose donc une nouvelle fois en Ariège, une terre qu'elle affectionne tant !

 

Retrouvez les résultats du Trail des Crêtes en rubrique "résultats" et plein de photos ICI. (Photo Gilles)


(16/06/2018)

16/06/18 Castet à la 800ème marche d'Aurignac !

Déjà vainqueur l’année dernière, c’est Florent Castet qui a remporté samedi soir le trail des remparts à Aurignac. Le Blagnacais, contraint au repos depuis plusieurs semaines à cause d’une blessure, a renoué avec la victoire sur un parcours spécifique qui lui convient parfaitement. Après l’abandon de Roméo Boisivon parti en tête tenter crânement sa chance avant d’être victime de crampes d’estomac, Samir Hijazi et Rémy Wagnon se sont hissés sur le podium. Chez les dames, sans surprise, Myriam Chartrel domine son sujet en précédant largement ses concurrentes Leslie Duffort et Chloé Lacoste. La course en relais a elle été remportée par Yoann Ferrère et Rémy Foissac. La 3ème édition du trail des remparts, courue sur 10 kilomètres au cœur de bourg, a la particularité de comptabiliser 800 marches à gravir. A quoi çà sert la frite si la centaine de participants n’a pas les moules ? Après l’effort, le réconfort fut à la hauteur. Moules frites pour tous. Le comité des fêtes d’Aurignac ne badine pas. 200 convives sont restés à la soirée. Et là, en se délectant les papilles et les oreilles de groupes de jazz et de rock conviés sur scène, les athlètes se sont mis au diapason avec la population aurignacaise pour faire la fête.

 

Retrouvez les résultats du Trail d'Aurignac en rubrique "résultats" et des photos ICI


(16/06/2018)

15/06/18 Quand les traileurs font les Caouecs !

Les Caouecs, c'étaient des petites chouettes qui existaient il y a quelques décennies de cela et qui, semble-t-il, étaient très répandues du côté de Blagnac... Bien sûr on n'en trouve plus mais c'est resté un des emblèmes de la ville même si il faut avoir une bonne mémoire pour s'en souvenir donc ! En tout cas, la section trail du club de Blagnac, le BSC, a fait preuve de pas mal d'originalité pour appeler justement son épreuve, qui fêtait ce soir sa deuxième année, le Trail des Caouecs. Pour l'occasion une nouvelle distance était rajoutée avec un 8km en plus du 15km déjà existant et les 170 coureurs et quelques pouvaient profiter enfin d'une soirée sans pluie et d'une température pour le moins agréable. Côté résultats, Baptiste Léguevaque remet le couvert. Il l'avait emporté l'an passé suite à une petite erreur d'aiguillage d'Aurélien Jean, cette fois il fut seul au monde sur ce 15km. Mélanie Finas l'emporte en féminines !

 

Retrouvez les résultats du trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Photos :

Vers le km 1,5

 

Vidéos :

Départ du 15km

Départ du 8km


(15/06/2018)

Petit retour sur le Tourn de la Cascade d'Ars...

Belle participation cette année avec environ 300 participants sur toutes les épreuves, plus quelques randonneurs qui ont profité du 7 et du 14 km. Pour Le Trail de la vallée du Garbet c'est Maxime DURAND, de la team Brooks, qui s'impose en 3h 4 mn pour boucler les 27km, devant Mathieu Bruel jeune espoir très prometteur du séronnais ( première participation ) et devant Fabien Ponsolle, fidèle traileur de la vallée. Maxime après avoir accompagné deux collègues de Brassac jusqu'en haut de la cascade d'Ars, à réellement pris son rythme de croisière au km 6 pour s'imposer en toute décontraction. Chez les féminines, c'est Stéphanie Gouazé du spiridon du Couserans qui s'impose en 4h 6 mn, 10 ans après sa première participation, deuxième Katia Rougé et troisième Sabine Cazalot. Sur le Tourn de la cascade d'Ars, 16ème édition, c'est Pascal Claustre qui s'impose une nouvelle fois en 1h24mn, devant Alexandre Lancelot, ambassadeur de l'espace trail du Couserans, et troisième Julien Auriac. Chez les féminines, c'est Maé Le Can qui s'impose, devant Fanny Galindo et Hélène Cheval, du village d'Oust dans la vallée du Garbet,  qui a participé l'automne dernier aux Championnats du monde "Xterra triathlon" à Hawaï. Nouveauté cette année, les foulées de l'Ars, trail découverte de 7km et de 300 m de dénivelé. Presque 50 participants pour cette première édition qui a vu Pierre Bruel, co organisateur du trail des résistants à Castelnau Durban, gagne en 35 mn, devant Léo Richard jeune cadet très prometteur et devant Jérome Massol du BSC Blagnac. A noter la belle 5ème place de Serge Coumes du spiridon du Couserans, pour sa première participation à Aulus. Chez les féminines c'est Manon maury qui s'impose, après sa victoire à la Ruxetrail la veille, devant Fanny Dedieu et Sandrine Cortez Fernandez, deux traileuse de la vallée. Il y a eu un  bel engouement local autour de cette épreuve avec une belle participation des mamans et des familles de la vallée et du Couserans, et un bon niveau relevé par les traileurs et traileuses venus de plus loin.  Pour sa 15ème édition, le Tourn de la Costes, course enfants, a vu en vingtaine d'enfants en découdre sur le parcours du stade de trail.  L'association DPC, qui gère l'espace Trail du Couserans à Aulus, a réussi encore une fois une belle édition, sous la direction de Clarisse, chez d'orchestre de l'organisation. La journée c'est terminer par un repas convivial avec 200 personnes.

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" 


(15/06/2018)

15/06/18 Belle bagarre à la Corrida de Cugnaux !

Ils furent un peu plus de 300 à avoir pris un dossard ce vendredi 15 juin au soir du côté de Cugnaux pour la traditionnelle Corrida organisée par le Rotary Club. Rappelons que tous les bénéfices sont reversés à l'association Tony Quagliato qui oeuvre pour l'enfance malheureuse. La météo était clémente pour l'occasion. Moins chaud en tout cas que les années précédentes et surtout moins étouffant. Sur le 10km, on a pu assister à une très belle bataille entre Ludovic Richard Vitte et Damien Bévenot. Ils finiront très largement devant tous les autres et seules quelques secondes les départageront au final. Ludo l'emportant finalement en 32'35''. Nawal Pinna, quant à elle, a été impériale. Elle s'impose devant Charline Diaz, décidément en forme. Sur la petite distance, Esteve Baroudi et Virginie Vilette sont les deux lauréats du soir !


Retrouvez les résultats de la Corrida en rubrique "résultats" 

 

Vidéo du déparICI

 

Photos :

La course vue par Cricri

La course vue par Pierre

 


(15/06/2018)

Les photos de Gavarnie

 Les photos du départ d la Skyrace par Nathalie


(12/06/2018)

10/06/18 Le Desperado Trail fait le plein !

A croire que l'an passé, avec une seule distance au programme et une année un peu de transition au sein de l'organisation, les coureurs avient déjà pris date pour l'année d'après, car cette fois le Despérado Trail a attiré les foules. Beaucoup de monde même et ce malgré la concurrence énorme dans la région. Plus de 1000 concurrents répartis sur les deux distances du programme : un 12 et un 23km. Même la météo a laissé tout le monde tranquille, du moins durant tout le déroulement des épreuves. Car dans la semaine, ce fut une autre affaire, tout le monde s'en est rendu compte, et la pluie qui est tombée abondamment a laissé quelques traces sur le parcours. Pour les vrais amoureux de trail, c'est top, pour les autres ça complique toujours un peu la donne. En tout cas, on doit bien reconnaître que Jean-Marie Chesseron, le principal organisateur, est un passionné. Un vrai de vrai. Il n'hésite jamais à aller sur le terrain pour rajouter quelques petites portions dont il garde le secret jusqu'au dernier moment. Toujours avec des noms hauts en couleur, comme la Barkley ou la Vomito. Bref le Despé c'est vraiment une épreuve de passionnés et c'est sûrement là la vraie clé du succès du jour. Côté résultats, Baptiste Léguevaque, parti bille en tête, et Camille Pousse, s'imposent sur la petite distance. Sur le long parcours, c'est Jonathan Coufourier et Julie Latger qui montent sur la plus haute marche du podium.

 

Retrouvez les résultats du Déspérado en rubrique "résultats" et plein de photos et vidéos dans la foulée

 

Les vidéos :

La vidéo souvenir

Après le départ du 12km

Après le départ du 28km

Le départ du 12km

Le départ du 28km

 

Les photos :

Le trail vu par Krys

Départs et parcours


(10/06/2018)

10/06/18 Julien Courbet s'offre le trail du Cagire !

Les deux courses du dimanche seront bien à dissocier de la première manche disputée la veille. Si le soleil était au rendez-vous samedi sur les crêtes pour illuminer les podiums du Verticagire de Lucas Casas, Victor Delage, Eric Hannequin, Marie Perrier, Vérane Humez et Patricia Taillebresse, le ciel n’aura eu que de l’eau à déverser sur les épaules des coureurs dimanche. La pluie a appelé la boue et les multiples passages des coureurs sur le sentier monotrace n’ont pas arrangé la donne. La glisse a rendu le galop pénible pour les moins alertes. Sur le 17 km, le trail de Païssas, les juniors et une féminine (Et quelle féminine !) ont trusté le podium. Roméo Boisivon, 17 ans, galopin du Cagire club organisateur, passe le peloton des 250 participants en revue. Sans doute pressé d’aller réviser le bac qu’il passe la semaine prochaine, le gamin s’affirme dans son jardin. Mylène Bacon est-elle humaine ? La championne est la seule personne du peloton à avoir tenu tête au cador de tête, elle termine seconde au scratch devant des centaines d’hommes, evant un autre junior, Lucas Pontico. Sur la course reine, tout heureux de surprise sur la ligne d’arrivée, Julien Courbet gagne quelques secondes devant l’inépuisable Victor Delage déjà second la veille. Pierre Bories est troisième, Eric Estrade vainqueur l’an passé quatrième. Chez les dames, Silvia Trigeros Garrote précède Fanny Bellucci et Magali Alquier à l’arrivée.

 

Retrouvez les résultats du Trail du Cagire en rubrique "résultats" et photos ICI


(10/06/2018)

10/06/18 Un bel anniversaire à Lalbenque !

Un bel anniversaire du côté de Lalbenque pour la 10e édition du trail du diamant noir! Les conditions étaient réunies pour un déroulement parfait. Beaucoup de monde sur place, avec autour de 700 sportifs engagés, dont 400 sur les deux distances du trail, à savoir le 10 et le 20km! Une organisation toujours aussi plaisante sur un parcours qui ne l'est pas moins. Des grands espaces, du dénivelé, mais pas trop, des tracés accessibles au plus grand nombre! Même la météo n'a pas osé venir perturber ce cru 2018. Il faut dire que l'on attendait beaucoup d'eau, mais si le ciel devait se fâcher copieusement durant la nuit, la matinée nous aura laissé au sec, avec une température clémente en prime! Côté performance, il y avait de quoi applaudir Alexis Rodriguez, à nouveau titré sur le 20km, en laissant tout juste quelques miettes à ses rivaux! Il creuse très vite un bel écart pour ensuite entretenir l'allure. Il finit en 1h14'18" avec plus de 7mn d'avance, excusez du peu! Delphine Dubin-Sarrut gagne chez les dames en 1h42'58". Quant au 10km, il revient à Olivier Laloux, avec un chrono de 35'48", devant Maxime Virelaude, toujours en progrès! Chez les filles, c'est la triathlète cadurcienne, Marie-Ange Walter qui enlève le trophée avec une première place en 47'18". Juste derrière, on retrouve des habituées des bonnes perfs avec Mariam Resseguier et Anne Florent, de l'AC Gigouzac. Il ne nous restait plus qu'à féliciter Nicolas Campan et son équipe et laisser tout le monde profiter de l'apéro bien mérité, du confit de canard et autres réjouissances, afin de prolonger le plaisir de cette belle journée!                                   

   

 

Retrouvez les résultats de Lalbenque en rubrique "résultats" et plein de photos ICI et vidéo du 10km LA et du 20km ICI



(10/06/2018)

10/06/18 Gros chamboulements du côté de Cap Montas

Avec les violents orages qui se sont abattus en début de semaine sur tout le département, les organisateurs de la Foulée Cap Montas ont dû revoir entièrement leur copie en quelques jours seulement. En effet le parking qui servait aux voitures des concurrents, installé dans un immense champ, était carrément impraticable et même dans la forêt certaines portions faisaient peur à voir. Du coup tout le site d'arrivée et départ a été remanié et se situait du côté du gymnase de Bessières. à Un kilomètre en gros de l'ancien départ, mais de fait les coureurs auront effectuer cette aller-retour en plus des distances déjà proposées. Dans le bois quelques portions bien humides permettaient aux coureurs de se faire une nouvelle fois bien plaisir, du moins pour les amateurs de vrais trails. En tout cas cela n'a pas découragé près de 450 coureurs en tout, répartis sur trois distances, un 8, un 15 et un 23km, de venir se faire plaisir sur une épreuve nature somme toute sympathique. C'est loin du record, même sil faut rajouter comme à l'accoutumée les enfants et les marcheurs, mais c'est quand même fort bien au vue de ce diable de calendrier fortement chargé. Les trails réputés dans la région se comptaient sur le doigt des deux mains. Bref l'association Cap Montas, organisatrice de l'événement, ne cachait pas son plaisir de réussir une aussi belle opération, d'autant plus que la plupart des bénéfices réalisés, vont toujours à Hôpital Sourires et c'est bien là l'essentiel. Un chèque était d'ailleurs remis aux représentants de l'association pré-citée en fin de remise des prix. Côté résultats, on aura noté que Jean-Philippe Pereira qui décidément adore cette course l'emporte sur la longue distance de 23km et que c'est Karine Fabre qui a été la plus costaud chez les féminines. Sur la distance intermédiaire, Caroline Guibbal et Nicolas Baudron ont dominé les débats. Enfin sur la petite distance, Jany Delamote etNadia Ait Oussaid remportent la mise !

 


Retrouvez les résultats de Cap Montas en rubrique résultats et des vidéos et photos dans la foulée

 

Les photos :

Départs et arrivées

La course vue par Pierre

 

Les vidéos :

Le départ du 8,5 km

Le départ du 15 km

Le départ du 23km


(09/06/2018)

09/06/18 Le fameux mur de Montesquieu !

Courir en Volvestre, l’édition de la dixième corrida de Montesquieu a surtout souri aux Commingeois samedi soir. Sur un nouveau parcours tracé entre les rues de la bourgade, sur 5 ou 10 km, les 95 coureurs ont unanimement pioché dans l’ascension de la côte du Casteret, un mur qui s’est avéré bigrement sélectif. Parmi eux, beaucoup de minimes, de cadets, de jeunes du canton venus se mesurer aux cadors de la discipline. Au jeu des plus rapides, sur le 10km, Aurélien Khan et Myriam Chartrel, tous les deux venus du Fousseret , n’ont guère laissé de chance à leurs adversaires. Aurélien est parvenu à détacher le Saint-Gaudinois Bruno Aggery attaché à ses baskets au-delà de la mi-course. Marc Bonnemaison est troisième. Myriam a très largement dominé Gaëlle Colas Martin et Chantal Reste. Sur le 5 km, Guillaume Soudais s’impose devant Hervé de la Giclais et Maxime Larrieu, La Boulonnaise Souad Chahrabane vainc devant Stella di Giorgio et Amandine Brie. 

 

Retrouvez les résultats de la Corrida en rubrique "résultats" et plein de photos ICI


(09/06/2018)

09/06/18 Vincent Pozcekajlo s'impose à Fronton !

170 partants du côté de Fronton en ce samedi ensoleillé. Autour de 200 en comptant les enfants, dont le courageux Léandre qui a bouclé l'ensemble du parcours de 800m, avec le sourire, malgré son handicap et même une chute au départ. L'ensemble des "grands" n'a donc pas manqué de couvrir d'applaudissements son arrivée, soutenu par ses parents.  Chez les adultes, il fallait cette année encore contenir la chaleur, avec 28° au départ et à peine quelques souffles d'air!  Un peu plus de 80 sportifs sur le 5 comme sur le 10km, et au final, on retiendra surtout le cavalier seul de Vincent Poczekajlo qui a impressionné malgré une petite baisse de rythme. Il l'emporte en 33'32" devant Aurélien Jean et Laurent Michellier. Muyngim Eng remporte la course chez les dames (48'18"), dans  une dernière partie bien plus serrée. Elodie Rouquié et Aurore Beuvin ne sont pas loin derrière, à moins d'une minute...Sur la courte distance, Sébastien Trinel s'imposait en 17'16, après un vrai duel face à Cédric Vaissières. Charlotte Boniakowski gagne plutôt facilement du côté des filles... Bien entendu, la bonne ambiance qui règne comme d'habitude sur la Frontonnaise, était de la partie, et la soirée n'attendait que de se prolonger avec quelques tapas et une alléchante dégustation de vin!

 

 

 

 

Retrouvez les résultats de la Frontonnaise en rubrique "résultats". Plein de photos ICI et la vidéo de départ LA


(09/06/2018)

08/06/18 Plus de 500 à l'Isle Jourdain !

Au fil des années, les Foulées de l'Isle Jourdain sont devenues une vraie classique dans le calendrier gersois, et même de la région. Plus de 50O répartis sur trois épreuves dont une entièrement féminines, plus de 200 enfants et surtout une ambiance vraiment grandiose dans les rues de la ville. Le soleil enfin revenu mettait aussi du baume dans le coeur de tous et malgré la moiteur toute relative d'une belle soirée, tout le monde paraissait enchanté d'être là. Le Tracks Athle, club organisateur, grandement aidé par l'enseigne "Foulées" ayant son fief par là-bas justement, ne pouvait que se réjouir d'un tel engouement. Il est vrai que cette structure ne cesse aussi d'évoluer, de grandir et l'on compte même en son sein désormais quelques entraîneurs de renoms... Bref c'est encore Adrien Latestère, qui travaille donc juste à côté, qui s'impose. Il en a pris l'habitude mais cette fois il était un peu esseulé car il met plus d'une minute à son dauphin du soir, Pierre Bonnel. Nawal Pinna, la locale, gagne aussi en féminines. On retiendra enfin que Ludivine Broise s'adjuge les 7,5 km réservés aux femmes et que Marlon Belden et Vanessa Broqua sont lauréats des 5km. Tout cela se terminait tard dans la nuit et ouvrait d'une certaine manière toutes les festivités sportives et autres du long week-end îlien !


Retrouvez les résultats des foulées de l'Isle en rubrique "résultats" ainsi que photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

La course vue par Thomas

La course vue par Pierre

La course vue par Xavier

 

Les vidéos :

Départ du 10km

Départ du 5km


(08/06/2018)

03/06/18 Cavalca sur sa lancée à Montgailhard !

Stéphane Cavalca aime bien l'Ariège, c'est bien connu. Il ne rate jamais une occasion en tout cas d'y venir courir et cette fois encore, sur le Trail de Montgailhard, il aura été le plus costaud. Il s'impose donc malgré une belle résistance de Florian Monnereau, deuxième pour l'occasion. On retrouve pas mal de noms connus, spécialistes de distances plus longues notamment, dans les dix premiers. Laurie Pagnuc gagne sur la distance longue de 21km. Sur le 9km, Pierre Bruel très en vue donc en ce moment, et Karine Sajus s'imposent sans coup férir. On notera qu'ils étaient quasiment 300 en tout !


Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" ainsi que la vidéo du départ du 9 km ICI et celle du 21 km LA. Plein de photos ICI et aussi LA


(03/06/2018)

03/06/18 Cutillas maître des côtes de Mons !

Pas loin de 500 participants pour la journée pédestre de Mons! Un succès qui ne se dément pas pour cette épreuve sur route plutôt délicate avec ses nombreuses côtes. Le week-end étant particulièrement chargé sur la région, les organisateurs pouvaient se réjouir de la foule venue leur rendre visite. Les enfants étaient nombreux et les adultes près de 400, sur les trois distances habituellement proposées ici, à savoir le 4, le 9 ou le 21km.  La météo, très clémente, devait rassurer tout le monde après les orages de la veille. Pas trop chaud, pas d'humidité non plus donc, pas trop de vent, de quoi faire plaisir aux coureurs, en somme!  Le Semi-marathon a offert un beau spectacle avec un podium très serré chez les hommes. Il s'est gagné en 1h18', avec trois hommes se tenant dans la même minute. Il a donc eu une belle bagarre entre Sylvain Cutillas, Habib Bannama et Baptiste Leguevaque, mais l'ordre ne sera finalement pas modifié. Cutillas s'impose donc, avec quelques secondes d'avance... Chez les dames, Sophie Patarin a été impériale une fois de plus. Elle gagne en 1h35'57", loin devant ses rivales du jour. Le 9km s'est couru très vite pour les meilleurs. Hugo Moenner franchit la ligne en 28'43", juste devant David Vaucher, à 8 petites secondes et Jérôme Héral de l'Athlé632. Sophie Pourcel finit loin devant chez les filles, en 33'53". Un chrono canon compte tenu du dénivelé! Enfin sur la petite distance, Chloé Labarrère et Guillaume Cauvet auront signé le meilleur temps! 

 

 

Retrouvez les résultats de Mons en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

La course vue par Thomas

 

 

Les vidéos :

Le grand départ

 


(03/06/2018)

03/06/18 Plus de 1600 dossards à l'Amaz'Eaunes !

Une météo idéale pour la pratique de la course à pied et surtout une ambiance exceptionnelle. L'Amaz'Eaunes, version 2018, a réussi à réunir plus de 1600 sportifs. Environ 650 coureurs et le reste de marcheurs et c'est tout simplement magique quand on sait que tous les bénéfices de la course, absolument tous comme le précisait encore la principale organisatrice, Sylvie Escudé à quelques minutes du départ, seront reversés à la lutte contre le cancer du sein. Beaucoup d'hommes déguisés, un échauffement de folie menée par Célianne et Emilie, un café servi tôt le matin à la volée et un parcours pas facile mais bucolique, tous les ingrédients du succès étaient réunis. Plus le dynamisme donc de toute l'équipe de Sylvie. Côté résultats, sur le 5km, Célianne Junca en personne et Anthony Valés s'imposent. Sur le 10km, ce sont Olivier Hittos et Léa Lupin qui se montreront les plus rapides et enfin sur le 15km, Robert Olivier et Sarah Huette inscrivent leurs noms au palmarès !


Retrouvez les résultats d'Amaz'Eaunes en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Départs et arrivées

Sur le parcours par Pierre

 

Les vidéos :

Départ des courses

Départ de la marche


(03/06/2018)

03/06/18 Les vieux briscards aux Frances de Montagne !

On prend les mêmes et on recommence. Ou presque. Si je vous dis que Rancon, Meyssat et Zago se sont très bien classés lors de ce championnat de France de montagne disputé du côté d'Arrens Marsous dans les Hautes-Pyrénées, est-ce que cela vous surprend? Et bien les vieux briscards de la montagne règnent toujours sur la discipline et cela fait près de vingt ans que ça dure. Bref Emmanuel Meyssat s'impose encore juste devant Julien Rancon. A noter que Julien fêtait là sa vingtième participation non stop à ces championnats et qu'il est quasiment à chaque fois monté sur le podium. Incroyable ! Didier Zago, le local, échoue au pied du podium. Chez les féminines, cela a été plus radical. Christel Dewalle s'impose avec une nette avance. On peut aussi noter la très belle organisation des Esclops qui savent y faire. Eux aussi sur le pont depuis de très longues années déjà !


 

Retrouvez les résultats des championnats en rubrique "résultats" et déjà quelques photos ICI et d'autres LA


(03/06/2018)

02/06/18 A Grenade, l'orage a grondé !

Tout explose à Grenade. Souvent on a eu le soleil et une chaleur moite, et bien pas cette année ! L'orage qui tournait autour de la petite ville haut-garonnaise a frappé fort une demi-heure avant le départ et il s'en est fallu d'un rien pour que tout tombe à l'eau. C'est le cas de le dire. Finalement tous les départs, hormis celui du canicross parti dans le déluge, seront décalés d'une demi-heure à la louche. Mais les parcours furent véritablement détrempés. De mémoire d'organisateurs, on avait pas vu ça depuis le début de Cap Grenade. Sur le 10km, on retiendra que malgré un beau plateau au départ, Samy Vérien, en très grande forme, a été impérial. Il s'impose en puissance. Charline Diaz l'emporte en féminines. Sur le parcours trail, raccourci pour l'occasion en bordure de garonne, Jéôme Soubié double la mise. Et Chiara Casari garde quelques bons hectometres d'avance sur Célianne Junca la locale. Enfin on retiendra que sur le 5km, la bagarre fut de toute beauté entre Aurélie Guiral qui s'impose finalement en 20' juste devant Malika Falk... Tout cela se terminait comme à l'accoutumée par une grandiose remise des prix sous les arcades historiques de Grenade qui avait eu le temps de sécher !


Retrouvez les résultats de Grenade en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Tous les départs et toutes les arrivées

Sur le parcours

La course vue par Pierre

 

Les vidéos :

Après le départ du 9km trail

Après le départ du 5 et 10km

Un peu plus loin


(02/06/2018)

02/06/18 Mylène Bacon à un poil près !

Le Fousseret s’’est emballé samedi soir. La 3ème édition de trail des Fouss a donné aux plus courageux et aux tenors de la discipline l’occasion de galops de première ordre : un trail pour les ados gagné par Mathis  Peronnet, une randonnée de 10 km qui a regroupé presque 200 marcheurs et une course de 12 km à travers les rues, les bois et les champs, la boue. Avant que n’y soit projetée sur grand écran la finale du top 14, la grande halle en a vu de toutes les couleurs. Les 113 coureurs sont rentrés éreintés mais tellement heureux. Au scratch, le phénomène Mylène Bacon a bien failli mouché au sprint le premier de l’épreuve, Arnaud Bellaila, contraint à forcer dans ses derniers retranchements pour contenir la belle à ses trousses. Mylène est seconde, un exploit , Marcel Weber est troisième. Mathieu Bruel, Myriam Chartrel et Valérie Laforgue complètent les podiums respectifs.

 

Retrouvez les résultats du Trail en rubrique "résultats" et plein de photos ICI


(02/06/2018)

01/06/18 Trois au Taf, la formule gagnante !

Des équipes de trois. Trois personnes de la même entreprise et un parcours bucolique du côté de Labège pour une course en relais de 45'. Et tout cela entre midi et deux, à la pause déjeûner avec un bon petit "casse-dalle" pour finir et revenir remonter à bloc au boulot. Crevé mais heureux. Le corps plein d'endorphine. C'est la formule presque magique mise au point par la comité d'athlétisme de la Haute-Garonne depuis l'an dernier et qui plait de plus en plus. 70 équipes l'an passé pour la première donc et un peu plus de 100 cette année sous un gros et beau soleil retrouvé. "La zone de Labège Innopole est deuxième derrière la Défense à Paris en terme de domiciliation d'entreprises, c'est normal qu'avec le bouche à oreille et le succès de la première, nous arrivions à attirer encore plus de monde", expliquait Daniel Rousseau, président du CDA justement et donc principal organisateur. L'ambiance était bien sûr bon enfant mais chacun a tenu à faire de son mieux et c'était bien le principal...Côté résultats, c'est l'équipe de KPMG qui s'impose devant celle de Pharmatt !

 

Résultats en rubrique "résultats" 

La vidéo de départ ICI

Les photos : LA


(01/06/2018)